Riccardi Andrea: sur le web

Riccardi Andrea: sur les réseaux sociaux

change language
vous êtes dans: home - l'amiti... pauvres - les plus jeunes - adoption...distance - guinée ...e madina contactsnewsletterlink

Soutenez la Communauté

  

Guinée Conakry : les adoptions en Guinée Conakry et l’école élémentaire de Madina


 
version imprimable

Guinée Conakry : les adoptions en Guinée Conakry et l’école élémentaire de Madina
25 novembre 2009

Depuis 2002, les adoptions à distance en Guinée ont pris en charge environ 150 enfants. Cela a été et reste toujours un engagement fort pour améliorer leurs conditions de vie à tous les niveaux et l’école constitue un point central.
La qualité de vie s’est en effet détériorée en Guinée au cours de ces dernières années. Une longue et difficile transition politique – toujours en cours – a éloigné de nombreux investisseurs de ce pays, entraînant une forte augmentation du chômage. A l’absence chronique d’un réseau pour l’approvisionnement en eau, d’un réseau de routes goudronnées et d’un réseau d’alimentation électrique, s’ajoute aujourd’hui une forte inflation qui provoque une augmentation des prix des denrées alimentaires, du carburant et des transports.

En outre, depuis plus de dix ans, l’Etat ne construit plus ni écoles ni universités. Pour tenter de répondre à la demande d’instruction d’une population très jeune (60% des Guinéens ont moins de 18 ans et 36% seulement de la population est alphabétisé) se sont créées des écoles élémentaires sur l’initiative privée, souvent installées dans des petites maisons de fortune, sans aucune forme de soutien de la part de l’Etat, sans matériel pédagogique d’aucune sorte mais avec un nombre d’élèves par classe très élevé (80 à 100 enfants).
Or, il est impossible d’apprendre sans avoir de livres ni de cahier sur lequel écrire.

C’est pourquoi une initiative a été lancée pour soutenir l’une de ces écoles, fréquentée notamment par des enfants adoptés à distance, en dotant tous les élèves (150 environ) des fournitures nécessaires pour toute l’année scolaire : cahiers, livres de lectures, outils pédagogiques. 

L’école de Madina se trouve dans un quartier très pauvre de Conakry, densément peuplé, non loin du centre ville. La remise du matériel scolaire a été faite en présence des enfants, du chef du quartier, de nombreuses mères, du maître et du directeur pédagogique, tous enthousiasmés par l’initiative. De cette manière, le soutien à distance s’élargit aussi à l’environnement dans lequel les enfants vivent, favorisant ainsi une meilleure qualité de l’instruction.

D’AUTRES IMAGES

Les plus jeunes


D’autres initiatives


NOUVELLES EN RELATION
6 Décembre 2011

A Noël, offrez une adoption à distance !

IT | EN | ES | DE | FR | ID
31 Octobre 2011

Bogor (Indonésie) - Un congrès avec les jeunes qui ont grandi avec le programme d'adoptions à distance

IT | EN | ES | DE | FR | CA | NL | ID
28 Septembre 2011

El Salvador - A La Herradura, une région rurale privée de services sanitaires, une "Journée de la santé" pour les enfants adoptés à distance

IT | ES | DE | FR | CA | NL
18 Juillet 2011

Arcadelphi Viaggi S.r.l. soutient le programme d'adoptions à distance de la Communauté de Sant’Egidio

IT | ES | DE | FR | CA | RU
27 Juin 2011

Contre la violence, le soutien des adoptions à distance aux jeunes du Salvador

IT | EN | ES | DE | FR | NL
toutes les nouvelles connexes

ASSOCIATED PRESS
6 Juillet 2016
Avvenire
Pena di morte. Conakry verso il bando «Grazie a Sant'Egidio per il sostegno»
2 Décembre 2014
Europa
Ebola e gli eroi che ci insegnano come resistere
11 Novembre 2014
Regió7
La comunitat de Sant Egidi comença a recollir joguines
1 Juillet 2014
L'Osservatore Romano
Risposte da dare
24 Mai 2014
Il Piccolo
Comunità di Sant'Egidio 25 anni di impegno in aiuto ai più deboli
tous les dossiers de presse

PHOTOS

170 visites

206 visites

159 visites

208 visites

151 visites
tous les médias associés

Pour adopter à distance un enfant, on peut s’adresser à :

Segreteria delle
adozioni a distanza
Comunità di Sant'Egidio
lundi, jeudi, vendredi de 9h30 à 13h30
Tel. 0039.06.5814217

ou par e-mail