Riccardi Andrea: sur le web

Riccardi Andrea: sur les réseaux sociaux

change language
vous êtes dans: home - l'amiti... pauvres - les plus jeunes - bravo! - burkina ...olongée contactsnewsletterlink

Soutenez la Communauté

  

Burkina Faso : le programme « BRAVO ! » produit des effets positifs et la possibilité d’inscription gratuite sera prolongée


 
version imprimable

Burkina Faso : le programme « BRAVO ! » produit des effets positifs et la possibilité d’inscription gratuite sera prolongée
22 DECEMBRE 2009

En décembre, au Burkina Faso, le climat est très agréable : les pluies sont terminées et la grande chaleur n’est pas encore arrivée. C’est pourquoi il est beaucoup plus simple de voyager. C’est donc le moment idéal pour mettre en œuvre le programme pour l’inscription à l’état civil : la loi prévoit en effet que l’inscription à l’état civil, même tardive, se fasse dans la commune de naissance. Or, à cette saison, les Burkinabais parviennent à se déplacer aisément pour rejoindre leur lieu d’origine.

A Sabou, dans la région de Koudougou, pendant les journées dédiées aux opérations d’inscription à l’état civil, un jeune père, Patrice, nous a dit : « Je viens de la province de Bale et je suis revenu là où je suis né, de nombreuses année après, pour obtenir mon acte de naissance. Mon fils, je l’ai inscrit dans la ville où nous vivons. J’ai pu le faire grâce au fait que cette année l’inscription tardive est gratuite et qu’il n’a pas été nécessaire que je présente mon extrait de naissance. Je suis content car enfin toute ma famille est inscrite à l’état civil ».

Le nombre des inscrits grandit de jour en jour et, devant les vastes proportions prises par l’opération, le gouvernement du Burkina Faso a décidé de prolonger de quelques mois l’inscription tardive gratuite de manière à donner à tous la possibilité de s’inscrire.

Un juge du Tribunal de grande instance, qui supervise l’opération, déclare : « Le pays commence à prendre un aspect différent et cette année 2009 ‘année de l’enregistrement gratuit et universel des naissances’ aidera tout le monde, et en particulier les enfants qui pourront enfin aller à l’école sans problèmes. La scolarisation est l’un des points clé pour résoudre les problèmes d’un pays. Grâce aux actes de naissances, beaucoup de jeunes de notre pays pourront aller à l’école, compléter leur formation et obtenir leur diplôme ». 

Soutenez le Programme BRAVO !

Escribe a BRAVO!

Secretaría del programa del programa BRAVO!
Tel: +39.0689922524


NOUVELLES EN RELATION
20 Mars 2017
ROME, ITALIE

Conclusion à Rome du congrès des représentants des Communautés de Sant’Egidio d’Afrique et d’Amérique latine

IT | EN | ES | DE | FR | PT | CA | NL
9 Mars 2017
BURKINA FASO

BRAVO ! Burkina Faso : l’histoire de Marius

IT | ES | DE | FR | NL | HU
21 Février 2017
BUKAVU, RÉPUBLIQUE DÉMOCRATIQUE DU CONGO

Vous souvenez-vous de Moïse et Samuel, enfants des rues qui avaient obtenu un diplôme ? Les voici au travail !

IT | ES | DE | FR | PT
8 Février 2017
BUKAVU, RÉPUBLIQUE DÉMOCRATIQUE DU CONGO
Journée de prière et de réflexion contre la traite des êtres humains

Journée contre la traite : l’histoire de Moïse et Samuel, de la condition d’ « invisible » à un diplôme professionnel

IT | ES | DE | FR | PT | RU
3 Février 2017
GOMA, RÉPUBLIQUE DÉMOCRATIQUE DU CONGO

Lettre de Goma, au Congo : nous sommes devenus les porte-paroles des personnes âgées abandonnées dans la périphérie de la ville

IT | EN | ES | DE | FR
11 Janvier 2017

Afrique, Marco Impagliazzo « L’excellence de la médecine italienne pour le développement de la santé africaine »


Accord de coopération entre Fondazione Arpa et Sant’Egidio
IT | FR
toutes les nouvelles connexes

ASSOCIATED PRESS
28 Mars 2017
La Civiltà Cattolica
La corruzione che uccide
18 Mars 2017
Radio Vaticana
Telemedicina: nuova frontiera per la cooperazione in Africa
17 Mars 2017
Sette: Magazine del Corriere della Sera
Andrea Riccardi: Le politiche sulle migrazioni devono partire dai giovani africani che usano Internet e il cellulare
8 Février 2017
Avvenire
La Giornata. Il Papa: ascoltiamo il grido dei bimbi schiavi. Basta con l'indifferenza
7 Février 2017
FarodiRoma
Tratta degli esseri umani. Sant’Egidio: privilegiare i milioni di minori invisibili
tous les dossiers de presse

PHOTOS

1364 visites

1392 visites

1407 visites

1357 visites

1379 visites
tous les médias associés