Riccardi Andrea: sur le web

Riccardi Andrea: sur les réseaux sociaux

change language
vous êtes dans: home - l'amiti... pauvres - il ricor... valenti - la mémo... modesta - dans la ...s la rue - padoue (...s la rue contactsnewsletterlink

Soutenez la Communauté

  

Padoue (Italie) : Dans l’église San Girolamo, la Communauté de Sant’Egidio a fait mémoire des personnes sans domicile qui sont mortes à cause du froid et de la dureté de la vie dans la rue


 
version imprimable

Padoue (Italie) : Dans l’église San Girolamo, la Communauté de Sant’Egidio a fait mémoire des personnes sans domicile qui sont mortes à cause du froid et de la dureté de la vie dans la rue
31 janvier 2010
 
Dimanche 31 janvier, on voit de nouveaux visages dans l’église San Girolamo : nombreux sont ceux qui, provenant de différents endroits de la ville, viennent prendre part à cette liturgie. Ils viennent de leurs abris de fortune dans la rue, de la gare, des refuges de nuit, des paroisses où ils sont hébergés parce qu’ils veulent participer à cette célébration eucharistique au cours de laquelle seront rappelés les noms de leurs amis qui ont perdu la vie dans la rue. Émotion et recueillement, surtout au moment les noms sont lus et les cierges allumés. Certains souhaitent allumer personnellement le cierge.

Une trentaine de personnes ont perdu la vie depuis l’hiver 2004-2005 du fait des difficultés de la vie dans la rue. Des hommes et des femmes, italiens et étrangers, jeunes et âgés.

Les premiers à être évoqués sont ceux qui ont perdu la vie au cours du terrible hiver 2004-2005 : Nemri, un Tunisien de 39 ans, mort la nuit de Noël et les deux amis, Matiri, 26 ans, marocain et Sai, 37 ans tunisien, morts tous les deux le 17 janvier dans leur abri provisoire.

Le dernier nom est celui d’un ami roumain. La nuit du 29 janvier 2010, il neigeait et il faisait très froid. Cet ami n’a pas tenu le coup et a perdu la vie dans cette maison de campagne abandonnée où il avait trouvé refuge avec d’autres compatriotes de Roumanie.

Pour eux, ce fut un moment de consolation, nourri de l’espérance que jamais ils ne seront oubliés.

Au terme de la cérémonie, tous ont été invités par la paroisse à déjeuner dans un climat de grande paix et d’amitié.

Nos amis de la rue


NOUVELLES EN RELATION
26 Mai 2011

Lima (Pérou) - "Fête de l'espoir" avec les amis qui vivent dans la rue

IT | EN | ES | DE | FR | PT | NL | RU
25 Mars 2011

Würzburg (Allemagne) - Prière en mémoire de ceux qui sont morts après avoir vécu dans la rue

IT | EN | DE | FR | PT | NL
27 Février 2011

A Gênes, la mémoire de Pietro et de tous ceux qui sont morts dans la rue

IT | ES | DE | FR | CA | NL
22 Février 2011

A Naples, la mémoire de ceux qui sont morts dans la rue. LA VIDEO

IT | DE | FR | NL | RU
14 Février 2011

Prière en mémoire des sans domicile morts à Kiev (Ukraine)

IT | DE | FR | RU | UK
31 Janvier 2011

Rome - Les images de la liturgie en mémoire de Modesta et de ceux qui sont morts à cause de la dureté de la vie dans le rue, à Santa Maria in Trastevere.

IT | ES | FR | CA | NL
toutes les nouvelles connexes

ASSOCIATED PRESS
15 Août 2017
Corriere della Sera - Ed. Roma
Comunità di Sant’Egidio, festa di Ferragosto con i più bisognosi
14 Août 2017
Vatican Insider
Ferragosto, Sant’Egidio: si fa festa con rifugiati, anziani, rom e senza dimora
10 Août 2017
La Repubblica
Le città della cura
31 Juillet 2017
L'huffington Post
Andrea Riccardi: La povertà non è un reato, lo dice la Cassazione, ma anche il buon senso di un’Italia solidale
31 Juillet 2017
Agoravox
Essere poveri non è reato. La Cassazione smentisce le ordinanze dei sindaci sceriffi?
tous les dossiers de presse

PHOTOS

1602 visites

1597 visites

1594 visites

1659 visites
tous les médias associés