Riccardi Andrea: sur le web

Riccardi Andrea: sur les réseaux sociaux

change language
vous êtes dans: home - l'amiti... pauvres - les plus jeunes - bravo! - des nouv...s droits contactsnewsletterlink

Soutenez la Communauté

  

Des nouvelles de Bravo! - Ils sont nés en prison, mais les enfants des détenues de la prison de Bujumbura au Burundi « n’existent pas » officiellement. Avec l’inscription à l’état civil, la Communauté de Sant’Egidio leur restitue les droits


 
version imprimable

Des nouvelles de Bravo! - Ils sont nés en prison, mais les enfants des détenues de la prison de Bujumbura au Burundi « n’existent pas » officiellement. Avec l’inscription à l’état civil, la Communauté de Sant’Egidio leur restitue les droits de tout enfant
15 février 2010

Ce sont des enfants vraiment « invisibles ».
Ce sont les enfants des détenues, certains d’entre eux sont nés en prison et y grandissent. Il n’ont jamais vu de véritable maison et n’ont jamais pu voir leur mère porter d’autre vêtement que la combinaison verte des détenus de la prison. Mais surtout, ces enfants, bien qu’ils vivent enfermés dans une structure de l’État, n’existent pas officiellement, car ils n’ont jamais été enregistrés à l’état civil.

La Communauté de Sant’Egidio de Bujumbura visite depuis longtemps la prison centrale de Mpimba, où il y a un quartier pour femmes dans lequel vivent plusieurs dizaines d’enfants.

C’est ainsi que, dans la proximité d’un service aux prisonniers fait d’aides matérielles, mais aussi de soutien personnel, d’amitié, s’est posé le problème dramatique de ces enfants, condamnés à une étrange « non existence », fermés au monde extérieur, privés de toute dignité, même de celle d’un papier qui atteste leur naissance.

C’est pourquoi, la Communauté de Sant’Egidio de Bujumbura a mis en œuvre les procédures pour l’inscription à l’état civil de ces petits et, dans certains cas, également de leur mère. Le 12 février, un premier groupe de neuf enfants avec leur mère est sorti de la prison, « escorté » par les amis de la Communauté - pour aller se faire enregistrer à la mairie de Musaga.

Les mères elles-mêmes n’ont souvent aucun papier d’identité ; c’est pourquoi il y avait deux personnes de la Communauté pour donner des garanties quant à l’identité des enfants.

Les enregistrements se sont poursuivi tout au long de la semaine, permettant l’inscription de 21 enfant. C’est le premier pas vers une vie plus humaine, qui leur donne la permission de profiter des droits de chaque enfant, à l’extérieur de l’institution carcérale, et d’obtenir l’accès à l’instruction et aux soins.

Images

Soutenez le Programme BRAVO !

Escribe a BRAVO!

Secretaría del programa del programa BRAVO!
Tel: +39.0689922524


NOUVELLES EN RELATION
8 Novembre 2011

Burkina Faso - Visite du ministre de l'administration territoriale aux stages de formation des agents d'état civil

IT | EN | ES | DE | FR | PT | CA | NL | RU
2 Novembre 2011

Ouagadougou (Burkina Faso) - Inauguration du premier stage de formation des agents d'état civil soutenu par Bravo ! pour l'enregistrement universel et gratuit des naissances

IT | EN | ES | DE | FR | PT | CA
6 Septembre 2011

"Bravo !", la campagne d'enregistrement gratuit des naissances est arrivée au Mozambique

IT | ES | DE | FR | PT | CA | RU
17 Mai 2011

Monrovia (Liberia) - 200 enfants inscrits à l'état civil avec le programme "Bravo !" : un début qui donne beaucoup d'espoir

IT | EN | ES | DE | FR | CA | NL | RU
12 Janvier 2011

Ouagadougou (Burkina Faso) - Bravo ! fait don de machines à écrire et d'armoires aux bureaux d'état civil de toutes les communes du Burkina Faso

IT | EN | ES | DE | FR | CA | NL
toutes les nouvelles connexes

ASSOCIATED PRESS
17 Novembre 2017
Novaraoggi
Biblioteca Marazza un sabato di incontri
16 Novembre 2017
Avvenire
Dalle donne rom un aperitivo per l'Africa
6 Octobre 2017
Vatican Insider
Africa, firmato l’accordo Sant’Egidio-San Camillo per la cooperazione sanitaria
5 Octobre 2017
RomaSette.it
Sant’Egidio e Ospedale San Camillo insieme ai medici dell’Africa
14 Septembre 2017
Vatican Insider
Sant’Egidio, Grant Thornton sostiene il progetto di un asilo in Malawi
tous les dossiers de presse

PHOTOS

403 visites

362 visites

363 visites

368 visites

360 visites
tous les médias associés