Riccardi Andrea: sur le web

Riccardi Andrea: sur les réseaux sociaux

change language
vous êtes dans: home - l'amiti... pauvres - les plus jeunes - bravo! - après l...campagne contactsnewsletterlink

Soutenez la Communauté

  

Après le succès du programme "Bravo !", avec 3 millions de personnes enregistrées à l'état civil au Burkina Faso, signature aujourd'hui à Rome d'un protocle d'entente pour poursuivre la campagne


 
version imprimable

Après le succès du programme « Bravo ! », avec 3 millions de personnes enregistrées à l'état civil au Burkina Faso, signature aujourd'hui à Rome d'un protocole d'entente pour poursuivre la campagne à l'échelle nationale
9 octobre 2010

Le protocole d'entente entre la Communauté de Sant’Egidio et le Ministère de l'Intérieur du Burkina Faso, signé aujourd'hui à Sant'Egidio par le ministre Clement Sawadogo et le président de la Communauté Marco Impagliazzo, est le fruit de la collaboration qui s'est établie depuis plusieurs années dans le cadre du programme BRAVO! (Birth Registration for All Versus Oblivion).

Lancé en 2008 pour garantir l'enregistrement à l'état civil de tous les enfants, le programme promeut l'enregistrement des enfants à la naissance et remédie à la non inscription à travers des procédures d'inscription tardive.

Il sensibilise les parents et les enfants à l'importance des papiers d'identité.

Il favorise le développement des systèmes d'enregistrement à l'état civil et, à travers la formation des officiers d'état civil et la programmation des exigences au niveau central et périphérique, contribue à la création d'une structure durable et soutenable d'état civil dans les différents pays.

Au Burkina Faso, sur la proposition de la Communauté de Sant'Egidio, le gouvernement a accepté de lancer une campagne d'enregistrement des naissances sur l'ensemble du territoire national, en rendant complètement gratuite la procédure d'enregistrement tardif des naissances. Au cours de la première année de sa mise en
œuvre, le programme a atteint plus de 3 millions de personnes.

La signature du protocole d'entente vise à inscrire
l'ensemble du système d'état civil dans une démarche soutenable, en écartant les motifs de non inscription des enfants à la naissance. Le texte signé prévoit une collaboration étroite dans les provinces et dans les communes ainsi que des stages de formation réguliers pour les officiers d'état civil et des campagnes de sensibilisation auprès de la population dans le but de stabiliser et d'installer dans la durée le système d'enregistrement des naissances.

Après le congrès international qui s'est tenu à Ouagadougou le 28 juin dernier sur le thème
« Aidez-nous à exister » auquel ont participé les ministres et représentatns de onze pays africains, après le stage de formation destiné aux officiers d'état civil, la signature de ce protocole représente aujourd'hui une étape importante du chemin que font ensemble la Communauté de Sant’Egidio et le gouvernement du Burkina Faso.

LES CHIFFRES DE BRAVO !

Environ 70% de la population mondiale vit dans des pays dont les systèmes d'enregistrement des naissances sont lacunaires. Sur 150 millions d'enfants qui naissent chaque année, 51 millions, soit plus d'un tiers du total, ne sont pas enregistrés à la naissance.
(source : The Lancet, “Who counts? A scandal of invisibility: making everyone count by counting everyone”, vol. 370, November 3, 2007, p. 1570).

La moitié des enfants non enregistrés à la naissance vivent en Asie méridionale.

Parmi les pays en voie de développement, un sur quatre présente un taux d'enregistrement des naissances inférieur à 50%.

En Afrique subsaharienne, on observe les taux d'enregistrement des naissances les plus bas dans le monde qui oscillent entre 55% et  67% de naissances non enregistrées.
En réalité, on estime que deux enfants sur trois ne sont pas enregistrés à la naissance en Afrique subsaharienne.
(source : Unicef, “Progrès pour l'enfance. Report card siur la protection de l'enfance”, n. 8/2009: chiffres MICS, DHS autres enquêtes nationales et enregistrements à l'état civil, 2000-2008).

Burkina Faso (source : Institut national de la statistique du Burkina Faso, RGPH 2006, projection  2010)
Population 2010 : 15 730 977 (la moitié de la population a moins de 15 ans).

Données sur l'enregistrement des naissances au début de la campagne BRAVO ! (avril 2009)

Population 2009 : 15.224.780
Taux d'enregistrement de la population : 76,14%.
Taux d'enregistrement à la naissance :  63%.
Estimation de la population dépourvue d'acte de naissance : 3.633.214

Les résultats de la campagne d'enregistrement des naissances du programme BRAVO !

Enregistrement des naissances du 27 avril 2009 au 30 juin 2010: 3 millions
Part des mineurs parmi les personnes nouvellement enregistrées : 62%
Population 2010: 15.730.977
Estimation de la population encore dépourvue d'acte de naissance : 1.139.411
Taux d'enregistrement des naissances : 92,76%

 

Soutenez le Programme BRAVO !

Escribe a BRAVO!

Secretaría del programa del programa BRAVO!
Tel: +39.0689922524

GALERIE DE MEDIAS

NOUVELLES EN RELATION
8 Novembre 2011

Burkina Faso - Visite du ministre de l'administration territoriale aux stages de formation des agents d'état civil

IT | EN | ES | DE | FR | PT | CA | NL | RU
2 Novembre 2011

Ouagadougou (Burkina Faso) - Inauguration du premier stage de formation des agents d'état civil soutenu par Bravo ! pour l'enregistrement universel et gratuit des naissances

IT | EN | ES | DE | FR | PT | CA
6 Septembre 2011

"Bravo !", la campagne d'enregistrement gratuit des naissances est arrivée au Mozambique

IT | ES | DE | FR | PT | CA | RU
17 Mai 2011

Monrovia (Liberia) - 200 enfants inscrits à l'état civil avec le programme "Bravo !" : un début qui donne beaucoup d'espoir

IT | EN | ES | DE | FR | CA | NL | RU
12 Janvier 2011

Ouagadougou (Burkina Faso) - Bravo ! fait don de machines à écrire et d'armoires aux bureaux d'état civil de toutes les communes du Burkina Faso

IT | EN | ES | DE | FR | CA | NL
toutes les nouvelles connexes

ASSOCIATED PRESS
20 Juin 2017
Jeune Afrique
Centrafrique : un accord conclu à Sant’Egidio
20 Juin 2017
Xinhua - chinese press agency
Central African Republic gov't, rebels sign peace deal in Rome
19 Juin 2017
Journal du Cameroun
Centrafrique: accord entre le gouvernement et les groupes armés
19 Juin 2017
Africa News
Central African Republic warring factions sign peace accord to end conflict
19 Juin 2017
BBC News
Fighting groups sign truce in CAR
tous les dossiers de presse

PHOTOS

1445 visites

1390 visites

1416 visites

1356 visites

1267 visites
tous les médias associés