Riccardi Andrea: sur le web

Riccardi Andrea: sur les réseaux sociaux

change language
vous êtes dans: home - l'amiti... pauvres - amis en prison - "j'étai...voir…" - la correspondance contactsnewsletterlink

  

La correspondance


 
version imprimable

La correspondance

C'est un aspect important de la vie d'une personne recluse. Depuis toujours la correspondance représente une forme de liberté de pensée et d'expression des affects, elle aide à garder une humanité en prison. Cette forme de communication est toujours très répandue, du moins parmi les détenus alphabétisés. Pouvoir écrire une lettre ou un journal signifie avoir un morceau de liberté, c'est pourquoi posséder du papier et un stylo est fondamental. Certains détenus que nous rencontrons chaque semaine nous écrivent le jour suivant notre visite. Recevoir du courrier signifie que quelqu'un se souvient de nous à distance, cela signifie compter pour quelqu'un. La lettre a de la valeur parce qu'elle représente le contact avec le monde extérieur.

Ces dernières années, plusieurs personnes de la Communauté sont entrées en contact épistolaire avec des détenus du monde entier. Ces correspondances, nées souvent des demandes d'aide adressées à la Communauté pour une défense légale, ont donné lieu à un intense échange épistolaire.

Beaucoup de personnes âgées de la Communauté sont en correspondance avec des prisonniers. Des amitiés personnelles sont nées entre de jeunes détenus et des personnes d'âge parfois très avancé. Cette expérience s'avère être un chemin sur lequel se rencontrent des hommes et des générations différents. Les événements racontés par les personnes âgées, la misère, la guerre, les difficultés de la vieillesse ont fait découvrir aux plus jeunes des situations et des sentiments inconnus. D'autre part, l'amitié avec les détenus représente pour les personnes âgées une occasion de vivre de nouvelles énergies affectives et d'exprimer à ces jeunes - dont la vie est difficile et qui sont seuls - des sentiments de compréhension maternelle.

 

Lettre d'un détenu dans une prison russe

 

Chère T.

Sincèrement, votre lettre m'a complètement pris par surprise. Ma conviction s'était renforcée qu'avec une personne comme moi personne ne voudrait correspondre pour parler de choses propres, sincères, amicales. Je vous remercie énormément pour votre lettre et votre bon cœur.

Comme vous le savez, je suis prisonnier, mais maintenant je suis à l'hôpital pour soigner une grave forme de tuberculose (le poumon gauche ne fonctionne plus). Mes rapports avec les autres ici sont très négatifs. On a l'habitude de nous regarder seulement comme des délinquants et personne ne sait ou ne veut jeter un regard aussi sur notre âme. Mais dans l'âme nous ne sommes pas si méchants, nous avons besoin nous aussi (et beaucoup) d'affection, de tendresse, d'attentions et de sentiments normaux. Mais nous voyons seulement le côté le pire de cette vie et l'âme désire ardemment le bon et le bien. Moi, je remercie le Seigneur qui a écouté ma prière et a voulu réaliser notre correspondance.

J'ai souvent entendu parler de Rome, mais je voudrais voir de mes yeux tous ses monuments d'histoire et de culture. Malheureusement, c'est pour moi un rêve inatteignable. Rome, Venise, qui n'a pas entendu parler d'elles, mais les voir n'est pas pour tous et moi je suis parmi ceux-là. Moi, je ne connais même pas ce qui se passe dans mon pays, parce que je suis enfermé jour et nuit dans une chambre où il n'y a pas de radio et je n'ai pas d'argent pour acheter les journaux; je pourrais avoir un téléviseur personnel, mais je n'ai personne pour me l'apporter. Nous ne recevons aucune sorte d'information et cela a un reflet très négatif sur notre santé psychique: plus nous passons notre temps de cette manière, plus nous nous dégradons. Mais changer quelque chose sans l'aide de la liberté est tout simplement impossible.

Je dois vous adresser une demande, si vous en avez la possibilité, aidez-moi, selon vos possibilités, sans me considérer comme un parfait idiot. C'est une demande que je vous adresse pour avoir des informations, pour que mon cerveau puisse continuer à travailler et ne se flétrisse pas complètement. Vous avez peut-être des livres photographiques, publicitaires ou tout autre type de brochures avec des photos et des explications. Je lirais volontiers n'importe quel genre d'informations. J'aurais aussi le désir de perfectionner mon anglais et d'étudier une autre langue étrangère. Ce serait merveilleux si vous pouviez m'envoyer des petits livres pour étudier l'anglais et l'italien. Je vous serais éternellement reconnaissant si vous vouliez me raconter des choses sur Rome et m'envoyer des images.

Chez nous, le temps est déjà très froid. Le 1er décembre, il faisait -25 et cela n'est pas la limite maximale, mais seulement le début. Je crois que cet hiver la température descendra jusqu'à -30, -35. Cela même si on dit que, pour des raisons naturelles, cet hiver sera plus doux. La neige a déjà tout rempli. Depuis la petite fenêtre je peux voir seulement de la neige, rien d'autre, tout est enseveli sous la neige.

En ce qui concerne ma santé, les choses ne vont pas bien, et ce n'est pas étonnant, vu le genre de vie qu'on mène entre ces murs. La tuberculose a besoin de certaines choses essentielles pour guérir: des vitamines, des repas caloriques, de bons médicaments. Mais souvent il n'y a rien de tout cela. Si, pour ce qui est des médicaments, on arrive à obtenir quelque chose, pour les vitamines et la nourriture, c'est à pleurer. Mais ça ne fait rien, j'essaie de ne pas me laisser suffoquer l'esprit et je reste fort comme je peux.

Je ne voudrais pas écrire plus sur notre vie, il n'y a rien de beau ni d'intéressant: je vous ai déjà fait une description si triste que si j'écrivais plus vos cheveux se dresseraient sur votre tête.

Maintenant, j'ai une dernière demande à vous adresser. Je vous prie seulement de bien me comprendre et de regarder ma requête avec magnanimité. Ne pourriez-vous pas m'envoyer, avec la prochaine lettre, une enveloppe propre? Cela pour être en mesure de vous répondre tout de suite. Nous avons beaucoup de problèmes avec les enveloppes et les timbres: nous sommes malades, nous ne pouvons pas travailler et nous ne savons pas comment nous les procurer. Je crains de ne pas réussir à répondre à votre lettre justement en raison de l'absence d'enveloppes et de timbres adéquats à une lettre qui doit arriver à l'étranger. Nous ne savons pas où prendre même les choses les plus simples et nécessaires sans lesquelles il devient si pénible de survivre. Pardonnez ma misère, je ne me sépare jamais d'elle. Si seulement vous saviez combien j'ai honte de vous montrer ma pleine dépendance. Mais où trouver le nécessaire? C'est cela la vie. En cette période, la chance m'a tourné le dos, mais moi j'espère que dans le futur quelque chose changera en mieux.

J'espère pour vous tout le bien, de la lumière et de la bonté. Que tous vos rêves et désirs puissent se réaliser, puissiez-vous avoir la santé, puisse le sourire ne jamais abandonner vos lèvres.

Au revoir. Je reste avec un sincère respect votre sincère ami.

A.

 


 LIRE AUSSI
• NOUVELLES
8 Novembre 2016
DOUALA, CAMEROUN

Dans la prison de Douala, où, avec le passage de la Porte Sainte, s’est accompli le « miracle de la solidarité »

IT | ES | DE | FR | PT
7 Novembre 2016

Là où on répond à la violence par le pardon, le cœur de celui qui a commis une faute peut être vaincu par l’amour

IT | EN | ES | DE | FR | PT
30 Septembre 2016
BLANTYRE, MALAWI

A Blantyre, au Malawi, conférence sur le rôle public des jeunes pour la paix, le dialogue et le développement

IT | EN | ES | FR | ID
9 Septembre 2016
DOUALA, CAMEROUN

Le pape François aux détenus de la prison de Douala : "Votre porte sainte est belle ; les matériaux sont modestes mais l'initiative est noble !"

IT | ES | DE | FR
31 Mai 2016
CONAKRY, GUINÉE

La Porte Sainte de la Miséricorde dans la prison centrale de Conakry

IT | ES | DE | FR | PT | HU
10 Mars 2016
MAROUA, CAMEROUN

Cameroun : Sant'Egidio apporte une aide alimentaire pour les petits enfants dénutris de la prison centrale de Maroua

IT | ES | DE | FR | CA | RU
toutes les nouvelles
• IMPRIMER
24 Novembre 2016
Radio Vaticana

Sant'Egidio presenta riforme per umanizzazione delle carceri

19 Novembre 2016
RP ONLINE

Amerikanischer Traum endet in der Todeszelle

16 Novembre 2016
Radio Vaticana

Marazziti: grati a Francesco, non c'è pena giusta senza speranza

14 Octobre 2016
Avvenire

Sant'Egidio Camerun, a Douala aperta la Porta Santa mobile dei detenuti

22 Juin 2016
Avvenire

Il Papa: pena di morte inammissibile, contro il piano di Dio

22 Juin 2016
Il Mattino

Morandi tra i detenuti di Poggioreale «Tutti possono sbagliare, ma ci si rialza»

tous les communiqués de presse
• ÉVÉNEMENTS
28 Novembre 2016 | ROME, ITALIE

Oggi si parla di carcere: trasmissione da Regina Coeli su Rai News 24 con Gianfranco Ravasi, Mario Marazziti e altri.

Toutes les réunions de prière pour la paix
• DOCUMENTS
Comunità di Sant'Egidio

ALCUNI NUMERI DELLA SOLIDARIETA’ NEL 2012 DALLA COMUNITA’ DI SANT’EGIDIO

Comunità di Sant'Egidio

Le carceri in Italia:tra riforma, sovraffollamento e problemi di bilancio. Analisi e proposte delle Comunità di Sant'Egidio

Comunità di Sant'Egidio

Mai così tanti in carcere nella storia dell’Italia Repubblicana

Comunità di Sant'Egidio

CALANO I REATI, MA CRESCONO GLI ARRESTI E LE DETENZIONI

tous les documents

PHOTOS

178 visites

209 visites

186 visites

235 visites

172 visites
tous les médias associés

Per Natale, regala il Natale! Aiutaci a preparare un vero pranzo in famiglia per i nostri amici più poveri