Riccardi Andrea: sur le web

Riccardi Andrea: sur les réseaux sociaux

Riccardi Andrea: revue de presse

change language
vous êtes dans: home - news contactsnewsletterlink

Soutenez la Communauté

  
30 Juin 2015 | SAN PEDRO CARCHÁ, GUATEMALA

Guatemala : Sant’Egidio ouvre "Hogar Papa Francisco", la première maison d’accueil pour les personnes âgées pauvres d’Alta Verapaz

Avec le soutien d’une paroisse et du diocèse, la maison accueille des personnes âgées indigènes malades qui vivaient dans des abris de fortune

 
version imprimable

Depuis plusieurs mois la Communauté de Sant'Egidio de San Pedro Carcha, dans le district d'Alta Verapaz au Guatemala, soutient un groupe de femmes âgées indigènes qui vivaient seules dans des abris de fortune dans des conditions extrêmement précaires. Les jeunes de la Communauté ont fait le nécessaire pour leur trouver un logement. Ils ont fini par obtenir l'aide d'une paroisse qui leur a donné une maison où accueillir les personnes âgées seules. Ainsi est né Hogar Papa Francisco, la première maison d'accueil pour personnes âgées de San Pedro Carcha.

Les aînés connus de Sant'Egidio appartiennent à différents groupes indigènes, parlent des langues locales et, avec beaucoup de difficultés, un peu d'espagnol. Il s'agit de personnes extrêmement vulnérables et pauvres, souvent non inscrites à l'état civil, analphabètes et liées à un monde rural de plus en plus périphérique. Au Guatemala, il n'est pas encore prévu de service public en faveur des personnes âgées ; la retraite sociale n'existe pas, ni aucun type de contribution en faveur du troisième âge. Avec l'affaiblissement des capacités phyisiques et l'apparition de différents syndromes de dépendance, ces personnes âgées, si elles n'ont pas de proches à qui s'adresser, finissent par se perdre entre un village et l'autre.

La Communauté de Sant'Egidio a ainsi décidé de se faire proche de ces personnes âgées pauvres, confuses et malades. De cette rencontre simple et personnelle est né le défi de chercher un lieu, une maison où les accueillir pour vivre avec elles cette alliance entre les générations plusieurs fois invoquée par le pape François. Aujourd'hui le Hogar Papa Francisco accueille six personnes âgées qui n'avaient plus de liens avec leurs proches et qui vivaient dans une extrême pauvreté. Pour chacune d'entre elles, faire partie de cette nouvelle famille a été une bénédiction et aussi le défi de se laisser aider par des personnes bien plus jeunes.

Pour Macaria, qui souffrait d'infections rénales et gastriques, le traitement médical indiqué par le médecin a été introduit avec patience sans lui faire abandonner immédiatement les soins à base d'herbes de la culture maya auxquels elle continue d'être si attachée. Quant à Victoria, abandonnée de tous pendant de longues années, elle ne croyait plus à la force des paroles. Elle passait des journées entières en silence jusqu'au jour où elle a compris que les sourires et l'enthousiasme des jeunes de la Communauté étaient sincères et qu'ils s'adressaient précisément à elle.
Maria a 77 ans et ce n'est qu'en arrivant à la maison Pape François qu'elle a pu trouver un peu de sérénité. Elle souffrait de convulsions et n'avait jamais été soignée. A présent elle peut prendre les médicaments tous les jours et elle se trouve déjà beaucoup mieux.

Le Hogar Papa Francisco est soutenu financièrement par la paroisse et par le diocèse. Sant'Egidio s'occupe de l'assistance de jour, y compris des soins médicaux, tandis que des religieuses assistent les personnes âgées la nuit. C'est une synergie, un réseau de solidarité né de l'engagement et de l'insistance des jeunes qui ont sensibilisé l'Église locale sur la condition des personnes âgées d'Alta Verapaz.

Ainsi, la vie de la Communauté de Sant'Egidio de San Pedro Carcha se mêle étroitement à l'histoire de l'évangélisation de cette antique terre : c'est dans ces zones montagneuses, en effet, connues sous le nom de Tierra de Guerra par les Espagnols, que Bartolomé de las Casas, après 1539, accompagné de plusieurs frères, donna à sa prédication une intonation toute particulière. Il mit en musique le rosaire avec les principaux mystères de la foi, réalisa d'innombrables conversions au point de faire changer le nom de ce coin du monde en Alta Verapaz. Sur ses traces, un groupe de jeunes de Sant'Egidio continue à protéger les pauvres, en vivant un lien profond avec Rome et avec les nombreux frères du monde entier.


 LIRE AUSSI
• NOUVELLES
23 Avril 2010

Amis des aînés à S. Maria di Cahabon, dans l'Alta Verapaz (Guatemala)

IT | ES | FR | PT | CA | NL | ID
21 Août 2017
MOZAMBIQUE

Portes ouvertes à Matola pour dépasser l'isolement des personnes âgées

IT | DE | FR | PT
7 Juillet 2011

Moyo (Ouganda) - De la nourriture, des logements et ... une chèvre, pour améliorer la vie des personnes âgées

IT | EN | ES | DE | FR | CA | NL
5 Juillet 2011

Vivre en tant que personne âgée en Afrique : début à Douala, au Cameroun, de visites médicales gratuites pour les personnes âgées

IT | EN | ES | DE | FR | CA | NL | RU
1 Juillet 2011

Kiev (Ukraine) - En vacances avec les personnes âgées, pour dire qu'une longue vie constitue une valeur pour tous

IT | EN | ES | DE | FR | CA | NL | RU
toutes les nouvelles
• IMPRIMER
27 Février 2014
Toscana oggi

Anziani, case famiglia contro la solitudine

31 Octobre 2016
La Nazione

Giubileo degli anziani e festa di Sant'Abramo in Santissima Annunziata a Firenze

19 Février 2014
Today's Catholic News

Sant'Egidio Community meets Jesus in the elderly

1 Décembre 2013
Criterio

Andrea Riccardi: “No será fácil sacar a la Iglesia de su envejecimiento”

17 Août 2017
Gazzetta di Parma

Anziani, in compagnia è meglio

14 Août 2017
La Gazzetta di Parma

Anziani a tavola alla Comunità di Sant'Egidio

tous les communiqués de presse
• DOCUMENTS

Intervention d'Irma, personne âgée romaine, durant la visite du pape François à Sant'Egidio

tous les documents

PHOTOS

684 visites

659 visites

645 visites

627 visites

611 visites
tous les médias associés