Riccardi Andrea: sur le web

Riccardi Andrea: sur les réseaux sociaux

Riccardi Andrea: revue de presse

change language
vous êtes dans: home - news contactsnewsletterlink

Soutenez la Communauté

  
8 Septembre 2015

PAIX, MIGRANTS, ACCEPTANCE : DES MILLIERS PARTICIPENT AU CONGRES INTERNATIONAL DE SANT’EGIDIO A TIRANA

Les messages du Pape et du Président italien – Andrea Riccardi: « Les religions doivent réveiller une rébellion du conscience moral contre la violence et le mal » - Ministre de Justice Andrea Orlando : « Ataquer la crise de la migration avec une politique basée sur la solidarité et l’égalité » - Une proposition pour adopter une politique de patronage pour accepter les réfugiés.

 
version imprimable

L’appel sillent et désespéré des milliers de réfugiés en traversant les frontières allemandes et autrichiennes à la recherche pour l’aide et la liberté, a traversé la frontière Albanienne et a également trouvé un mégaphone puissant à l’ouverture du congrès international « La paix est toujours possible », promotionné par la Communauté de Sant’Egidio. Des milliers de gens, la majorité venant de l’Europe, sont ensembles à la capitale Albanienne pour partager la volonté de construire la paix avec plus de quatre cents leaders des grandes religions du monde et des cultures et institutions internationales.

Le Pape François disait dans un message envoyé au congrès et lu par monseigneur Matteo Zuppi, l’évêque auxiliaire de Rome : « Elever des murs et des barrières pour empêcher d’entrer les gens recherchant un endroit pacifique pour vivre là, est une forme de violence. » De son part, le premier ministre albanien Edi Rama disait : « Pendant les temps de migrations massives, nous disons que chaque migration, si acceptée et accompagné, peut être une source de paix et de développement d’un pays, le début d’un avenir pour beaucoup. »

« C’est un défit pour chaque pays et pour toute l’Europe comme un ensemble » disait le Président italien Sergio Mattarella : « Les flammes de guerre sont en touchant nos frontières, causant la misère, la destruction et des vagues des réfugiés frappant aux portes des pays occidentales à l’espoir de trouver le sauvetage, l’espoir et des droits humains. La réponse des nations démocratiques ne peut pas être une de la fermeture défensive. Les murs et du fil barbelé n’arrêteront pas les feux de brûler. La solution est de nous mettre à la tête d’une nouvelle politique internationale.  Pour faire ça, nous avons besoin d’une ‘action politique courageuse, intelligente et durable. Une qui consiste de promotionner le dialogue, le développement, l’intégration et la sécurité du peuple.’

Répondant à l’appel autorisé du Pape dans sa prière Angélus (« Que chaque paroisse accueille une famille des réfugiés »), le fondateur de la Communauté de Sant’Egidio Andrea Riccardi a lancé une proposition au gouvernement italien et à l’Europe, de pratiquer immédiatement  une politique de patronage, qui est essentiel pour accepter les réfugiés qui sont déjà arrivés au continent et pour terminer les voyages périlleux d’outremers. « Tenant compte avec la volonté de beaucoup de citoyens, associations et familles qui veulent accueillir des réfugiés, nous proposons – au nom de tous les leaders religieux présent ici à Tirana – à introduire dans les systèmes législatives la politique de patronage. L’idée est de permettre des citoyens, associations, paroisses et organisations Européens de prendre la responsabilité pour des demandants d’asile et d’offrir de l’hospitalité à ceux qui sont déjà arrivés et aussi d’inviter des individus et des familles directement des zones dangereux » dit Riccardi.

Les autres discours de la cérémonie inaugurale ne diffèrent pas de cette tendance de la pensée et contiennent des propositions concrètes aux affaires des événements actuels. Un plaidoyer particulièrement passionné est celui du Patriarche de Babylone des Chaldéens en Irak, Louis Raphael I Sako : « La violence en Irak, en Syrie et au Moyen-Orient est choquante. Choquant pour nos pays mais également traumatisant pour le monde entier. L’humanité ne peut pas seulement s’adosser et regarder. Les religions les plus grandes du monde doivent prendre la responsabilité pour terminer les guerres et construire la paix et proclamer ensemble que « la violence est contraire au plan de Dieu et contraire à la nature de l’homme ». Au Moyent-Orient, il ajoute, et en particulier l’idéologie jihadiste, qui origine des divisions tribales, peut seulement être maîtrisé par atteindre « une réconciliation politique en Irak, en Syrie et à la reste du Moyen-Orient, » basée sur des réformes constitutionnelles avec le but « d’inclure tous les components de la société civile. »

Le ministre de la justice italien Andrea Orlando donnait une salutation du gouvernement italien, remerciant les organisateurs de la Communauté de Sant’Egidio « qui ont contribué à la continuation de l’esprit d’Assisi  par le dialogue et la compréhension entre les fois religieuses ». Orlando aussi soulevait le défit de « gérer la crise migratoire, qui fait un appel à l’Europe et son être capable de gérer la globalisation et les expériences complexes qui le caractérisent, par une politique basée sur la solidarité et l’égalité. » Une note optimiste venait du rabin David Rosen, un ancien des congrès internationaux pour la paix de Sant’Egidio : « Il n’y a jamais eu une époque pareille dans l’histoire humaine avec tellement beaucoup de communication, collaboration et coopération entre des gens de tellement beaucoup des origines religieuses au profit de la société comme un tout. » L’archevêque Anastasios, primate de l’église orthodoxe d’Albanie, qui organisait le congrès avec la Communauté de Sant’Egidio et la conférence épiscopale albanienne, souligne comment la liberté religieuse et la coexistence pacifique à ce pays vont main dans la main avec la création d’une société de solidarité, qui se présente comme un exemple pour tous les Balkans. « Pour que la paix soit possible, la paix entre les religions est une exigence cruciale. » Andrea Riccardi dit : « Quelque chose doit se montrer au monde des religions vis-à-vis la demande pour la paix de tellement beaucoup de populations, vis-à-vis les réfugiés frappants à nos portes, vis-à-vis les théologies de la violence. Les adhérents qui ne parle qu’à eux-mêmes font endormir cet esprit. Les religions doivent exprimer la rébellion de notre conscience morale contre la violence et le mal. »

Ces jours ce genre de la rébellion contre la violence et le mal est exprimé à plusieurs reprises en cours de 27 tables rondes qui ont lieu et la prière finale pour la paix.


 LIRE AUSSI
• NOUVELLES
19 Octobre 2017

Migrants, Sant’Egidio : la réforme positive du règlement Dublin lancée aujourd’hui par le Parlement européen

IT | FR
18 Octobre 2017

Un mois après la rencontre des religions à Münster, les Chemins de paix ont traversé quatre continents

IT | ES | DE | FR
17 Octobre 2017
LOMÉ, TOGO

Télémédecine pour les enfants des rues et les personnes âgées au Togo : quand science et solidarité s'allient

IT | ES | FR
17 Octobre 2017
LIBAN

Rencontre de Marco Impagliazzo avec le premier ministre du Liban, Saad Hariri

IT | ES | DE | FR
13 Octobre 2017

La condamnation à la peine de mort est une mesure inhumaine qui blesse la dignité personnelle. Elle est par elle-même contraire à l’Evangile

IT | DE | FR | PT
7 Octobre 2017
ITALIE

Les enfants d’Italie se racontent : une vidéo des Jeunes pour la paix sur le #IusCulturae

IT | FR | PT
toutes les nouvelles
• IMPRIMER
15 Octobre 2017
Herder Korrespondenz

Sant'Egidio: Auf der Suche nach der Gemeinsamkeit

9 Octobre 2017
Domradio.de

Friede, Freude, Mittagessen

9 Octobre 2017
DIE WELT

Papst informiert sich bei Steinmeier über Bundestagswahl

9 Octobre 2017
Church Checker

Sant'Egidio - Mose war auch in Rom

3 Octobre 2017
Der Spiegel

Wie bringt man Erzfeinde an einen Tisch, Signor Garofalo?

15 Septembre 2017
Kirchenzeitung Köln

Die anstrengende Arbeit am Frieden

tous les communiqués de presse
• ÉVÉNEMENTS
12 Septembre 2017

Allumage des bougies, signature de l'Appel et échange d'un signe de paix

12 Septembre 2017

Proclamation et remise de l'Appel pour la paix 2017

12 Septembre 2017

Cérémonie finale

12 Septembre 2017

Procession de paix

12 Septembre 2017

Prière pour la paix

12 Septembre 2017

Prière oecuménique des chrétiens

Toutes les réunions de prière pour la paix
• NON LA PEINE DE MORT
10 Octobre 2017

On 15th World Day Against the Death Penalty let us visit the poorest convicts in Africa

7 Octobre 2015
ÉTATS-UNIS

The World Coalition Against the Death Penalty - XIII world day against the death penalty

5 Octobre 2015
EFE

Fallece un preso japonés tras pasar 43 años en el corredor de la muerte

24 Septembre 2015

Pope Francis calls on Congress to end the death penalty. "Every life is sacred", he said

12 Mars 2015
Associated Press

Death penalty: a look at how some US states handle execution drug shortage

12 Mars 2015
AFP

Arabie: trois hommes dont un Saoudien exécutés pour trafic de drogue

9 Mars 2015
AFP

Peine de mort en Indonésie: la justice va étudier un appel des deux trafiquants australiens

9 Mars 2015
AFP

Le Pakistan repousse de facto l'exécution du meurtrier d'un critique de la loi sur le blasphème

9 Mars 2015
Reuters

Australia to restate opposition to death penalty as executions loom in Indonesia

28 Février 2015
ÉTATS-UNIS

13 Ways Of Looking At The Death Penalty

15 Février 2015

Archbishop Chaput applauds Penn. governor for halt to death penalty

11 Décembre 2014
MADAGASCAR

C’est désormais officiel: Madagascar vient d’abolir la peine de mort!

aller à pas de peine de mort
• DOCUMENTS

Adam Michnik

Prix Nobel pour la Paix, Argentine

Adolfo Pérez Esquivel

Archevêque, Secrétaire du Conseil Pontifical de la Pastorale pour les Migrants et les Itinérants , Saint-Siège

Agostino Marchetto

Recteur del'Université Al-Azhar, Egypte

Ahmad Muhammad Al-Tayyeb

Doyen de la Faculté de Sharia et Études Islamiques, Qatar

Aisha Yousef Al-Menn'ai

Secrétaire général du Conseil des Conférences Episcopales Européennes

Aldo Giordano

tous les documents
• LIVRES

L'hiver le plus long





DDB

Jésus





DDB
tous les livres

VIDEO PHOTOS
3:09
Les enfants de la rue ne sont plus seuls
3:01
Cities for life - Pour un monde sans peine de mort
3:40:49
Réduire la mortalité maternelle et faire grandir des enfants sans SIDA

632 visites

416 visites

344 visites

322 visites

288 visites
tous les médias associés