Riccardi Andrea: sur le web

Riccardi Andrea: sur les réseaux sociaux

Riccardi Andrea: revue de presse

change language
vous êtes dans: home - news contactsnewsletterlink

  
5 Octobre 2015 | NIGERIA

De la part des pauvres et des périphéries au Nigeria

La réponse de Sant’Egidio à la violence qui parcourt le pays est de créer des occasions de solidarité avec les plus faibles et de construire une culture du vivre ensemble et de la paix

 
version imprimable

A la veille du jubilé de la Miséricorde voulu par le pape François, à l'occasion de la fête de l'indépendance du Nigeria et de la fête de saint François, ami des pauvres et de la paix, les Communautés de Sant'Egidio nigérianes ont organisé une série d'initiatives avec les pauvres dans plusieurs villes du pays.

Il y a eu la fête très touchante avec les jeunes détenus dans la ville de Jos (Plateau State) : marqués par une vie vécue dans des contextes de violence, ces jeunes ont été abandonnés par leur famille. La fête, comme les visites régulières de la Communauté, sont l'occasion de reconstruire un tissu d'amitié et de solidarité autour de ces jeunes, en vue de leur réhabilitation dans la société. Il y eut également la présence importante d'amis musulmans avec lesquels Sant'Egidio a vécu ce moment de fête, témoignant ainsi le rêve et la volonté de construire une société pacifiée entre chrétiens et musulmans.

Dans les alentours de Minna (Niger State), Sant'Egidio a introduit la fête nationale à l'intérieur de la léproserie du village de Chanchaga. Ce fut une journée particulière pour les nombreuses personnes âgées malades, qui ont partagé avec les plus jeunes les souvenirs de leur enfance sous l'ère coloniale. Les conditions de vie dans la léproserie sot extrêmement précaires : les malades vivent dans de petites huttes de terre sans eau ni lumière et les installations sanitaires en mesure de leur fournir une assistance adéquate font défaut

Les festivités ont également concerné les pauvres d'Abuja, la capitale du Nigeria, où la Communauté de Sant'Egidio a distribué le repas aux personnes sans domicile, qui, à cette occasion ont égalment reçu des cadeaux. Un geste d'amitié qui veut être un pont de dialogue avec les nombreux musulmans qui vivent dans les rues d'Abuja, de plus en pus convaincus que vivre ensemble dans la paix entre chrétiens et musulmans est possible.


 LIRE AUSSI
• NOUVELLES
25 Janvier 2015
NIGERIA

Sant’Egidio, un pont pour permettre au Nigeria de vivre en paix

IT | EN | ES | DE | FR | PT | NL
24 Janvier 2015
NIGERIA

Marco Impagliazzo en visite aux Communautés de Sant’Egidio du Nigeria. Galerie de photos

IT | EN | ES | FR | PT | CA
16 Janvier 2015
ROME, ITALIE

Notre accolade pour le Nigeria victime de la violence : #noussommestousnigerians

IT | EN | ES | DE | FR | PT | CA | NL | UK
25 Septembre 2014
ABUJA, NIGERIA

Comment travailler pour la paix au Nigeria ? Les Communautés de Sant’Egidio en parlent à Abuja

IT | EN | ES | DE | FR | PT
5 Septembre 2014
ANVERS, BELGIQUE

Nigeria : les religions contre la violence terroriste de Boko Haram. Non au fondamentalisme au cœur de l’Afrique

IT | EN | ES | DE | FR | PT | NL
toutes les nouvelles
• IMPRIMER
4 Avril 2015
Corriere della Sera

Il momento di chiederci cosa possiamo fare

15 Janvier 2015
Avvenire

Stasera la Messa a Roma per le vittime. Sant'Egidio: «Siamo tutti nigeriani»

15 Janvier 2015
Corriere della Sera - Ed. Roma

«Siamo tutti nigeriani», S.Egidio prega per le vittime di Boko Haram

15 Janvier 2015
Radio Vaticana

Comunità S.Egidio: “Siamo tutti nigeriani” contro terrorismo

14 Janvier 2015
Famiglia_Cristiana.it

Sant'Egidio: "Siamo tutti nigeriani"

14 Janvier 2015
Famiglia Cristiana

Sant'Egidio: "Siamo tutti nigeriani"

tous les communiqués de presse
• ÉVÉNEMENTS
28 Septembre 2016

Abuja (Nigeria): cristiani e musulmani in dialogo per i trent'anni dello Spirito di Assisi

Toutes les réunions de prière pour la paix
• DOCUMENTS

La homilía de mons. Matteo Zuppi

tous les documents

PHOTOS

98 visites

89 visites

82 visites

86 visites

90 visites
tous les médias associés