Riccardi Andrea: sur le web

Riccardi Andrea: sur les réseaux sociaux

Riccardi Andrea: revue de presse

change language
vous êtes dans: home - news contactsnewsletterlink

  
19 Novembre 2015 | BLANTYRE, MALAWI

Espoir et solidarité entre les générations : une nouvelle maison pour les personnes âgées de Blantyre

Le signe concret d’une année de miséricorde qui s’ouvre aussi pour le Malawi #mercychristmas

 
version imprimable

Au Malawi la condition de beaucoup de personnes âgées est celle d'une extrême pauvreté et de l'abandon. Souvent, elles sont accusées de sorcellerie, menacées et maltraitées. L'intolérance explose parfois au point qu'on brûle et qu'on détruise leur maison. Récemment à Thyolo, un village proche de Blantyre, un vieillard a été tué, accusé de pratiquer la sorcellerie.

L’amitié de nombreux jeunes de la Communauté de Sant'Egidio avec les personnes âgées de beaucoup de quartiers et villages du Malawi constitue une défense pour la vie de ces dernières et en même temps une prédication d'amour qui aide à regarder les aînés avec des yeux différents, à les respecter et à les aider.

Ces derniers mois, les personnes âgées ont été touchées par la faim qui a traversé une grande partie du pays à la suite des inondations qui ont détruit les récoltes de maïs ainsi que les maisons. Actuellement, pour acheter 50 kg de maïs, il faut débourser 8 500 00 Kwacha, le double d'il y a six mois. Les Communautés du Malawi se sont mobilisées pour aider les personnes âgées afin qu'elles ne soient pas privées du nécessaire.

A Bangwe, un grand township aux marges de la ville de Blantyre, il existe depuis aujourd'hui un signe visible de cette amitié et protection. Pour répondre aux besoins d'un certain nombre de personnes âgées qui avaient tout perdu lors de l'inondation de février dernier, une nouvelle maison d'accueil a été ouverte. Composée de deux appartements et d'un espace commun, cette maison peut accueillir plusieurs personnes âgées et en accueillir d'autres en journée, pour partager le repas, offrir un abri et lutter contre la solitude et l'indifférence. Les maisons pour les personnes âgées ouvertes par la Communauté de Sant'Egidio sont des lieux d'espérance et de solidarité entre les générations, un défi culturel que Sant'Egidio veut vivre au Malawi et dans toute l'Afrique

Les premiers aînés accueillis dans la nouvelle maison sont un couple, Julio et Esther. Né le 22 avril 1942, Julio a rencontré Esther alors qu'ils étaient adolescents. Ils vivent ensemble depuis près de cinquante ans. Esther naît au début des années 40, elle ne parvient pas à se rappeler le jour et l'année de sa naissance. Elle est devenue orpheline alors qu'elle n'était encore qu'une enfant. Ils ont eu trois enfants, dont deux sont morts, probablement du SIDA. Un seul enfant est resté, qui ne les aide pas.

Julio et Esther ont rencontré la Communauté de Sant'Egidio à  Bangwe en 2013. Leur vie était devenue difficile à partir du moment où Julio, qui exerçait la profession de tailleur, ne fut plus en mesure de coudre en raison de l'âge et de la maladie. Ils ne savaient plus comment continuer, n'avaient plus d'argent pour payer le loyer de la maison dans laquelle ils vivaient, ni pour acheter de quoi manger. Ils racontent avoir toujours mené une vie de grande pauvreté et de privations. Cette année, leur maison a été détruite par les fortes pluies qui ont touché une grande partie du Malawi. Ils ont tout perdu et ont pleuré, mais de joie cette fois-ci, le jour où ils ont été invités à vivre dans la maison que la Communauté de Sant’Egidio a construite pour les aînés de Bangwe.

La troisième hôte de la maison est Ndasalapati, elle aussi née au début des années 40 dans le district de Nsanje, dans le sud du Malawi. Elle a été mariée et a eu onze enfants. Malheureusement elle a très tôt perdu son mari et neuf de ses enfants. Les deux enfants encore en vie, elle ne les voit plus depuis des années. La Communauté de Sant'Egidio a fait connaissance de Ndasalapati à Bangwe, où elle habitait une petite cabane, elle aussi quasiment détruite par les pluies abondantes. Quand elle a été invitée à venir habiter dans la nouvelle maison, elle a révélé que Ndasalapati (qui signifie .... "ce qui est resté de moi") n'était pas son vrai nom, mais que son nom est Zefia. Ndasalapati est le nom qu'elle s'était donné et par lequel elle se faisait appeler à cause de ses grandes difficultés et de l'abandon qu'elle avait connu avant de rencontrer la Communauté.



 

 LIRE AUSSI
• NOUVELLES
29 Octobre 2016
AMATRICE, ITALIE

Un repas pour recommencer : journée de solidarité avec les enfants et les personnes âgées d’Amatrice

IT | FR
1 Octobre 2016

Dimanche 2 octobre, fête des grands-parents ; en photos, la beauté d’une alliance entre les générations

IT | FR
23 Août 2016
MAPUTO, MOZAMBIQUE

Les enfants de Matola à la découverte de la ville avec les amis de Barcelone et de Livourne

IT | ES | DE | FR | PT | CA | RU
20 Août 2016
BUCAREST, ROUMANIE

La douceur de l’amitié entre jeunes et âgés à Bucarest

IT | FR | RU | HU
20 Août 2016
BUDAPEST, HONGRIE

A la frontière entre la Serbie et la Hongrie, les réfugiés deviennent des « maîtres de vie » pour les étudiants hongrois

IT | FR
18 Août 2016
GRÈCE

Quand la route des vacances croise celle des réfugiés… l’été devient spécial. C’est arrivé à Leros

IT | ES | FR
toutes les nouvelles
• IMPRIMER
6 Novembre 2016
Würzburger katholisches Sonntagsblatt

Von Gott berührt

31 Octobre 2016
La Nazione

Giubileo degli anziani e festa di Sant'Abramo in Santissima Annunziata a Firenze

17 Octobre 2016
Il Mattino di Padova

Quella "cultura dello scarto" simbolo della nostra crisi

14 Octobre 2016
Il Mattino di Padova

Sant'Egidio. Giubileo degli anziani al Santo

7 Octobre 2016
ASCA

Comunità di Sant'Egidio: nessuno è vaccinato contro la povertà

29 Septembre 2016
Giornale di Sicilia

Emiliano Abramo:«I matrimoni multietnici sono ormai una realtà»

tous les communiqués de presse
• ÉVÉNEMENTS
10 Décembre 2016 | MÖNCHENGLADBACH, ALLEMAGNE

Der Spielzeugmarkt 2016 - "Kommt, wir helfen Afrika!"

26 Novembre 2016

Der Spielzeugmarkt 2016 - "Kommt, wir helfen Afrika!"

Toutes les réunions de prière pour la paix
• NON LA PEINE DE MORT
7 Octobre 2015
ÉTATS-UNIS

The World Coalition Against the Death Penalty - XIII world day against the death penalty

5 Octobre 2015
EFE

Fallece un preso japonés tras pasar 43 años en el corredor de la muerte

24 Septembre 2015

Pope Francis calls on Congress to end the death penalty. "Every life is sacred", he said

12 Mars 2015
Associated Press

Death penalty: a look at how some US states handle execution drug shortage

12 Mars 2015
AFP

Arabie: trois hommes dont un Saoudien exécutés pour trafic de drogue

9 Mars 2015
Reuters

Australia to restate opposition to death penalty as executions loom in Indonesia

9 Mars 2015
AFP

Le Pakistan repousse de facto l'exécution du meurtrier d'un critique de la loi sur le blasphème

9 Mars 2015
AFP

Peine de mort en Indonésie: la justice va étudier un appel des deux trafiquants australiens

28 Février 2015
ÉTATS-UNIS

13 Ways Of Looking At The Death Penalty

15 Février 2015

Archbishop Chaput applauds Penn. governor for halt to death penalty

11 Décembre 2014
MADAGASCAR

C’est désormais officiel: Madagascar vient d’abolir la peine de mort!

3 Décembre 2014

5th Circuit Court of Appeals stops execution of Scott Panetti!

aller à pas de peine de mort
• DOCUMENTS

Intervention d'Irma, personne âgée romaine, durant la visite du pape François à Sant'Egidio

tous les documents
• LIVRES

La fuerza de los años





Ediciones Sígueme
tous les livres

Per Natale, regala il Natale! Aiutaci a preparare un vero pranzo in famiglia per i nostri amici più poveri