Riccardi Andrea: sur le web

Riccardi Andrea: sur les réseaux sociaux

Riccardi Andrea: revue de presse

change language
vous êtes dans: home - news contactsnewsletterlink

Soutenez la Communauté

  
15 Mars 2016

Pensons à tant de gens, qui n’ont même pas une ultime caresse au moment de mourir. Il y a trois jours, une personne est morte de froid, ici, dans la rue, un sans-abri. En plein cœur de Rome, une ville avec toutes les possibilités pour aider.

 
version imprimable

Le sans abri mort de froid à Rome, les quatre soeurs de mère Teresa tuées au Yémen, les personnes qui tombent malades dans la "terre des feux" (en Italie du Sud), les réfugiés abandonnés au froid : voilà l'évocation de faits dramatiques survenus récemment, dans la prière du pape François lors de la messe célébrée lundi 14 mars, à la chapelle de la maison Sainte Marthe. "Seigneur, je ne comprends pas, je ne sais pas pourquoi cela arrive, mais moi, je m'en remets à toi" a dit le pape. C'est "une belle prière", la seule possible - a-t-il expliqué - et c'est aussi celle de nombreux parents ayant des enfants handicapés, atteints de maladies rares. Face aux nombreuses "vallées de la mort" de notre temps, la seule réponse possible est de s'en remettre à Dieu qui, comme le dit l'Ecriture, "n'abandonne jamais son peuple." En effet, le Seigneur cherche à faire comprendre à son peuple qu'il lui est proche, qu'il chemine avec lui." Et il le lui explique avec ces paroles : "As tu vu un peuple dont les dieux soient aussi proches que je suis proche de toi ? Je t'ai accompagné, j'ai marché à tes côtés depuis les débuts, je t'ai appris à marcher comme un père apprend à son enfant."

 

lire la suite

 

Chapelle Sainte Marthe, 14 mars 2016


 LIRE AUSSI
• NOUVELLES
23 Mars 2017

Je rêve d’un nouvel humanisme européen, requérant la mémoire, du courage, une utopie saine et humaine

IT | EN | ES | DE | FR | PT
9 Mars 2017

La boussole du chrétien, c’est de suivre le Christ crucifié, qui porte sur lui les plaies de nos frères.

IT | ES | DE | FR | PT
22 Février 2017

Notre réponse commune aux migrations s’articule autour de quatre verbes : accueillir, protéger, promouvoir et intégrer

IT | DE | FR | PT
2 Février 2017

Faire grandir une culture de la miséricorde, dans laquelle personne ne détourne le regard quand il voit la souffrance des frères

IT | ES | DE | FR | PT
16 Janvier 2017

En ces jours si froids, je pense et j’invite à penser à toutes les personnes qui vivent dans la rue

IT | EN | ES | DE | FR | PT
1 Janvier 2017

Ainsi se construit la paix, en disant "non", avec les faits, à la haine et à la violence, et "oui" à la fraternité et à la réconciliation

IT | DE | FR | PT
toutes les nouvelles
• IMPRIMER
31 Octobre 2015
La Repubblica

Papa Francesco, Romero martire due volte: "Dopo la sua morte per mano dei vescovi"

28 Juillet 2014
Il Mattino

Riccardi: svolta storica, la preghiera può unirci

4 Septembre 2013
L'Osservatore Romano

Associazioni e movimenti laicali in vista della giornata di digiuno e orazione

3 Septembre 2013
L'Eco di Bergamo

«Papa Francesco così ha spiazzato tutte le diplomazie»

22 Août 2013
Famiglia Cristiana

La via aperta da Francesco al dialogo tra le religioni

tous les communiqués de presse