Riccardi Andrea: sur le web

Riccardi Andrea: sur les réseaux sociaux

Riccardi Andrea: revue de presse

change language
vous êtes dans: home - news contactsnewsletterlink

  
22 Septembre 2008

Reportage : Les adoptions à distance au Vietnam

 
version imprimable

La maison d’accueil Mai Lien de Ho Chi Minh city 

Il est difficile d’être une petite fille au Vietnam. Plus encore, être une petite fille très pauvre signifie être davantage exposée aux dangers et à la violence de la vie. 

L’héritage de la longue guerre qui a bouleversé le pays a pesé très lourd. Il y a eu un changement radical des styles de vie, et celles qui en ont fait les frais sont surtout les femmes, quoique très jeunes.

C’est précisément pour cela qu’en 2003 nous avons commencé l’adoption à distance des petites filles qu’héberge la Maison Mai Lien de Ho Chi Minh City, au Vietnam.



L’institut accueille une trentaine d’enfants environ, provenant de familles qui vivent dans une pauvreté extrême. Ces petites filles ont souvent derrière elles des histoires très difficiles, parfois même des histoires de violence. Le programme des adoptions à distance leur garantit le soutien alimentaire, le paiement des frais de scolarité et tout ce qui est nécessaire pour qu’elles grandissent en bonne santé.

Depuis décembre 2007, grâce au soutien des adoptions, les petites filles ont pu déménager dans une nouvelle maison, plus belle, spacieuse et accueillante, qui comprend aussi une salle de lecture où bientôt des ordinateurs seront installés. 

Les religieuses qui gèrent la maison insistent beaucoup en effet sur la formation et l’enseignement aux petites filles des compétences qui pourront les aider à avoir plus de chances de réussite dans la vie.

Les petites filles de la Maison Mai Lien vont à l’école tous les matins dans le quartier voisin et étudient l’après-midi chez elles. Elles apprennent à jouer d’un instrument de musique, pratiquent différents sports. Elles ne manquent pas non plus d’apporter leur contribution à la vie commune dans la maison. Elles se sont remises à vivre une vie normale, en laissant de côté les tristes souvenirs du passé et en commençant à rêver d’un futur meilleur.

Parmi elles, l’une rêve de devenir guide touristique, une autre veut faire de la photographie quand elle sera grande, une autre encore, déjà assez grande, a trouvé un travail dans un centre de beauté, et elle en est très fière.

 

 

Danang

Danang est une grande ville vietnamienne où se trouve le port le plus important de la région méridionale du pays.

C’est ici que les Français ont commencé la colonisation en 1858, et c’est ici que fut installée la base aérienne américaine pendant la guerre des années 1960-1970. Aujourd’hui Danang est une ville de près d’un million d’habitants. Elle a connu une croissance rapide, a accueilli beaucoup de réfugiés ; elle se compose d’un centre commercial moderne et d’une vaste périphérie très pauvre.

C’est ici précisément qu’à partir de 2006 nous avons mis en place les adoptions à distance de près de 20 enfants. Leurs familles qui vivent d’activités agricoles habitent des maisons modestes, au milieu des rizières de la région. Ces habitations comportent un étage surélevé où il est possible de trouver refuge pendant les inondations et de protéger les choses les plus précieuses que l’on possède. L’eau peut atteindre jusqu’à deux mètres de hauteur, détériorant tout. 

Avec les adoptions à distance, il a été possible de payer les frais de scolarité et le matériel de classe, et souvent, on réussit même à apporter quelques améliorations aux habitations pauvres. 

Certaines familles ont ainsi pu installer des portes et des fenêtres.

Il y a plusieurs mois, nous avons rendu visite aux enfants adoptés à distance et nous avons reçu un accueil festif. On a ressenti leur grand enthousiasme et ils nous ont posé de nombreuses questions sur l’Italie : « Qu’est-ce qu’on mange en Italie ? Y a-t-il des montagnes ? Vous y saluez le Pape ? »

Certains de nos enfants adoptés à distance à Danang sont handicapés et c’est uniquement grâce au soutien qu’ils reçoivent qu’ils peuvent fréquenter un centre de jour où différentes activités sont proposées. Il s’agit d’une véritable révolution car d’habitude, au Vietnam, ceux qui ont un handicap sont relégués chez eux et ne sortent quasiment jamais.

Pour eux aussi, avec les adoptions à distance, une vie nouvelle a commencé.


 LIRE AUSSI
• NOUVELLES
18 Juillet 2016
CATIÓ, GUINÉE-BISSAU

Avec les adoptions à distance, l’école de São Bento grandit en même temps que ses élèves

IT | ES | DE | FR | PT
18 Mars 2015
SLOVYANSK, UKRAINE

Adoptions à distance : réouverture à Slovyansk du centre pour les enfants et réfugiés de la guerre en Ukraine orientale

IT | EN | ES | DE | FR | PT | UK
22 Décembre 2014
ADJUMANI, OUGANDA

L’école de Sant’Egidio à Nyumanzi (Ouganda du Nord) : les examens de fin d’année pour 800 enfants du Soudan du Sud

IT | DE | FR
8 Décembre 2014
MALAWI

Signature de l’accord d’entente entre le gouvernement du Malawi et la Communauté de Sant’Egidio pour lancer le programme « BRAVO ! » dans le pays

IT | EN | DE | FR
31 Octobre 2014
ABIDJAN, CÔTE-D'IVOIRE

Sant’Egidio en Côte-d’Ivoire : l’éducation à la santé pour prévenir la contagion d’Ebola

IT | EN | ES | DE | FR | PT
29 Octobre 2014
SLOVYANSK, UKRAINE

Dans la région de Donetsk, dans une Ukraine qui souffre de la guerre, on fait aussi la paix avec les adoptions à distance

IT | EN | ES | DE | FR | PT | CA | RU | UK
toutes les nouvelles
• IMPRIMER
11 Novembre 2014
Regió7

La comunitat de Sant Egidi comença a recollir joguines

1 Juillet 2014
L'Osservatore Romano

Risposte da dare

24 Mai 2014
Il Piccolo

Comunità di Sant'Egidio 25 anni di impegno in aiuto ai più deboli

19 Février 2014
Famiglia_Cristiana.it

Fuori dall'ombra con Sant'Egidio

5 Janvier 2014
La Stampa.it

Ecco chi resiste alla fuga dalle scuole

18 Décembre 2013
Corriere della Sera

Buonissimo Natale a tutti quanti

tous les communiqués de presse
• DOCUMENTS
Comunità di Sant'Egidio

La mensa per i poveri di Via Dandolo

Saluto del Presidente Mario Monti

Bambini e ragazzi di origine straniera per una legge sulla cittadinanza nell’interesse del Paese

tous les documents
• LIVRES

Keerpunt





Lannoo Uitgeverij N.V
tous les livres

PHOTOS

142 visites

158 visites

139 visites

177 visites

118 visites
tous les médias associés
PLUS

 

Pour parrainer un enfant vous pouvez vous adresser à:

Secrétariat des
adoptions à distance
Communauté de Sant'Egidio
Lundi, jeudi, vendredi : 9h30-13h30
Tél. 0039 06 5814217

Ou par e-mail

Per Natale, regala il Natale! Aiutaci a preparare un vero pranzo in famiglia per i nostri amici più poveri