Riccardi Andrea: sur le web

Riccardi Andrea: sur les réseaux sociaux

Riccardi Andrea: revue de presse

change language
vous êtes dans: home - news contactsnewsletterlink

Soutenez la Communauté

  
OCT
09
9 Octobre 2010

Suite à la campagne d'enregistrement des naissances réalisée avec le programme "BRAVO!", signature aujourd'hui d'un protocole d'entente entre la Communauté de Sant'Egidio et le gouvernement du Burkina Faso. Piazza S.Egidio, à 12h30

 
version imprimable

Au Burkina Faso, sur proposition de la Communauté de Sant'Egidio,

le gouverment a accepté de lancer une campagne d'enregistrement des naissances sur l'ensemble du territoire national

 

 

Samedi 9 octobre 2010 à 12h30

Communauté de Sant’Egidio - Piazza di S. Egidio 3a

 

 

Protocole d'entente entre la Communauté de Sant’Egidio et le Ministère de l'intérieur du Burkina Faso.

En présence du Ministre Clement Sawadogo et du président de la Communauté de Sant’Egidio Marco Impagliazzo .

Le memorandum est le fruit de la collaboration qui s'est établie depuis des années entre le gouvernement du Burkina Faso et la Communauté de Sant’Egidio dans le cadre du Programme BRAVO! (Birth Registration for All Versus Oblivion).

Depuis 2008 la Communauté de Sant’Egidio a lancé le Programme BRAVO! (Birth Registration For All Versus Oblivion), pour garantir l'enregistrement à l'état civil de tous les enfants.

Le programme BRAVO! promeut l'enregistrement des enfants à la naissance et remédie à l'absence d'enregistrement à travers les procédures d'inscription tardive.

Il sensibilise les parents et les enfants sur l'importance des papiers d'identité.

Il promeut le développement des systèmes d'enregistrement à l'état civil et, à travers la formation des officiers d'état civil et la programmation des exigences au niveau central et périphérique, contribuie à la création d'une structure durable et soutenable de l'état civil dans les différents pays.

Au Burkina Faso, sur proposition de la Communauté de Sant'Egidio, le gouvernement a accepté de lancer une campagne d'enregistrement des naissances sur l'ensemble du territoire national, en rendant complètement gratuite la procédure d'inscription tardive des naissances, qui a atteint dans la première année de sa mise en oeuvre, plus de 3 millions de personnes.

La Communauté de Sant’Egidio entend, à travers ce memorandum, promouvoir le caractère soutenable de l'ensemble du système d'état civil, de manière à écarter les causes qui mènent à la non inscription des enfants au moment de leur naissance.

Le memorandum prévoit une collaboration étroite dans les provinces et dans les communes, avec des cycles de formation réguliers pour les officiers d'état civil et des campagnes de sensibilisation de la population dans le but de stabiliser et d'installer dans la durée le système d'inscription des naissances.

Après le congrès international qui s'est tenu à Ouagadougou le 28 juin sur le thème “Aidez-nous à exister” auquel ont participé des ministres et des représentants de 11 pays africains, après le cycle de formation pour les officiers d'état civil, le memorandum veut constituer une autre étape sur ce chemin que font ensemble la Communauté de Sant’Egidio et le gouvernement du Burkina Faso.


 LIRE AUSSI
• NOUVELLES
8 Novembre 2011

Burkina Faso - Visite du ministre de l'administration territoriale aux stages de formation des agents d'état civil

IT | EN | ES | DE | FR | PT | CA | NL | RU
2 Novembre 2011

Ouagadougou (Burkina Faso) - Inauguration du premier stage de formation des agents d'état civil soutenu par Bravo ! pour l'enregistrement universel et gratuit des naissances

IT | EN | ES | DE | FR | PT | CA
12 Janvier 2011

Ouagadougou (Burkina Faso) - Bravo ! fait don de machines à écrire et d'armoires aux bureaux d'état civil de toutes les communes du Burkina Faso

IT | EN | ES | DE | FR | CA | NL
30 Juin 2010

Ouagadougou (Burkina Faso) : stage de formation du programme "BRAVO !" pour les chefs de services d'état civil

IT | EN | ES | DE | FR | PT | CA | NL | ID
29 Juin 2010

Ouagadougou (Burkina Faso) : "Aidez-moi à exister". Colloque international sur le thème de l'état civil en Afrique. L'exemple du Burkina Faso

IT | EN | ES | DE | FR | PT | CA | NL | ID
28 Juin 2010

Ouagadougou (Burkina Faso) : conférence internationale sur le thème "Jamais plus d'enfants fantômes : l’Afrique et le défi de l'inscription à l'état civil"

IT | ES | DE | FR | PT | CA | NL
toutes les nouvelles
• IMPRIMER
3 Juin 2016
Sette: Magazine del Corriere della Sera

La primavera del Burkina Faso fiorisce sull'Ipad

8 Février 2017
Avvenire

La Giornata. Il Papa: ascoltiamo il grido dei bimbi schiavi. Basta con l'indifferenza

7 Février 2017
FarodiRoma

Tratta degli esseri umani. Sant’Egidio: privilegiare i milioni di minori invisibili

11 Juillet 2016
La Croix

Les projets de Sant’Egidio pour l’Afrique: entretien avec Marco Impagliazzo

20 Juin 2017
Jeune Afrique

Centrafrique : un accord conclu à Sant’Egidio

20 Juin 2017
Xinhua - chinese press agency

Central African Republic gov't, rebels sign peace deal in Rome

tous les communiqués de presse
• DOCUMENTS

''Entente de Sant'Egidio'': Accord politique pour la paix en Republique Centrafricaine

Communiqué de presse contre les lynchages au Mali

NOUVEAU PROJET POUR L’ETAT CIVIL AU BURKINA FASO - DOCUMENT DE BASE

Déclaration de l'Union Africaine sur le "Pacte Républicain" "

tous les documents

PHOTOS

1563 visites

1396 visites

1428 visites

1445 visites

1390 visites
tous les médias associés