Riccardi Andrea: sur le web

Riccardi Andrea: sur les réseaux sociaux

Riccardi Andrea: revue de presse

change language
vous êtes dans: home - news contactsnewsletterlink

  
27 Juillet 2012 | NAMPULA, MOZAMBIQUE

Inscription gratuite à l'état civil en Afrique

Un cycle de formation pour les officiers d'état civil dans le cadre du programme "Bravo !"

 
version imprimable

Le premier cycle de formation et de mise à jour des connaissances s'est tenu ces derniers jours à Nampula pour les officiers d'état civil visant à leur fournir les compétences nécessaires à la mise en place de l'inscription à l'état civil dans la province qui, avec ses 4,2 millions d'habitants, est la deuxième province du Mozambique par la taille de la population.

Au Mozambique, l'absence d'inscription à l'état civil constitue un problème aux proportions considérables : le gouvernement estime que, dans le pays, 70 % environ de la population ne possède pas d'acte de naissance.
 
62 fonctionnaires des 23 conservatoires (les centres d'état civil) de la province ont pris part à la formation avec le personnel du programme BRAVO! qui réalise la campagne d'inscription gratuite dans les villages. Les thèmes abordés par la formation étaient les suivants : l’importance de l'acte de naissance pour la reconnaissance légale de l'identité, des droits et de la citoyenneté de la personne ; la législation mozambicaine sur l'état civil ; les méthodes d'archivage et de mise en jour des données ; la production de statistiques démographiques ; la sensibilisation de la population sur l’importance d'enregistrer les naissances. Des compétences en informatique ont également été procurées. 

Corso di formazione per agenti di stato civile a Nampula,Mozambico.Corso di formazione per agenti di stato civile a Nampula,Mozambico.
Le cycle de formation a été inauguré en présence des autorités du district et suivi avec attention et grande participation par les stagiaires.

Corso di formazione per agenti di stato civile a Nampula,Mozambico.   Corso di formazione per agenti di stato civile a Nampula,Mozambico.
 
La formatione s'inscrit dans la campagne des inscriptions tardives gratuites que le programme BRAVO! a commencée depuis un an dans les districts de Moma et Mecuburi, où ont été créées les brigadas moveis (équipes itinérantes) qui effectuent l'enregistrement dans les villages les plus reculés, distants parfois d'une centaine de kilomètres du bureau d'état civil le plus proche. La formation a été organisée conjointement par la Communauté de Sant’Egidio et le Ministère de la justice du Mozambique, fruit de l’accord signé le 22 novembre 2010.
 
Les attestations de diplôme ont été délivrées au cours de la cérémonie conclusive présidée par le vice-ministre de la justice, Alberto Nkutumula.
 
Un message de remerciement a été lu au nom des 62 participants, qui disait entre autres :
“Sant’Egidio est une communauté dont le nom est inscrit en lettres d'or dans l’histoire du Mozambique, car c'est grâce à sa médiation que l'Accord général de paix au Mozambique a été rendu possible   [… ] Nous sortons de ce cyle de formation plus forts, plus préparés et beaucoup plus motivés pour l'exercice de nos activités quotidiennes. Pour cela, nous sollicitons dès à présent la Communauté de Sant’Egidio afin que des initiatives de ce genre se répètent encore dans d'autres domaines de formation”. 
 
Corso di formazione per agenti di stato civile a Nampula,Mozambico.
 
La cérémonie s'est conclue par la remise des attestations de participation dans un climat de grande émotion.
Ces trois jours de formation ont mis en lumière le grand désir de travailler bien, de continuer et d'intensifier la  collaboration avec le programme BRAVO ! pour atteindre tous ces enfants qui, d'un point de vue juridique, n'existent pas encore. 

 LIRE AUSSI
• NOUVELLES
1 Décembre 2016

1er décembre, journée mondiale de lutte contre le SIDA 2016. Pour l’avenir de l’Afrique

IT | DE | FR | HU
23 Novembre 2016
GOMA, RÉPUBLIQUE DÉMOCRATIQUE DU CONGO

Floribert, jeune martyr de la corruption : ouverture officielle de la cause de béatification par l’évêque à Goma

IT | ES | DE | FR | PT | HU
21 Novembre 2016
ROME, ITALIE

Paix en Centrafrique : les leaders religieux de Bangui à Sant’Egidio relancent la plateforme pour la réconciliation

IT | ES | DE | FR | PT | CA
19 Novembre 2016
ROME, ITALIE

Centrafrique : rencontre lundi à Sant’Egidio. Dissocier les religions de la guerre et lancer un modèle de réconciliation

IT | ES | FR | PT | CA
10 Novembre 2016
GOMA, RÉPUBLIQUE DÉMOCRATIQUE DU CONGO

C’est la rentrée pour les enfants du camp de réfugiés de Mugunga à l’école de Sant’Egidio

IT | DE | FR | PT
13 Octobre 2016
BANGUI, RÉPUBLIQUE CENTRAFRICAINE

Une délégation de la Communauté de Sant’Egidio rencontre le président de la République centrafricaine Touadéra

IT | EN | ES | DE | FR | PT | RU | HU
toutes les nouvelles
• IMPRIMER
1 Décembre 2016
Zenit

Africa: 300mila sieropositivi curati da Sant’Egidio

11 Novembre 2016
Radio Vaticana

Aids in Africa: premiato progetto Dream di Sant'Egidio

10 Novembre 2016
Vatican Insider

Aids, il Premio “Antonio Feltrinelli” dell’Accademia dei Lincei al programma DREAM di S.Egidio

4 Octobre 2016
Notizie Italia News

In Mozambico il popolo ha sete di pace e non vuole tornare indietro - Intervista a don Angelo Romano

20 Septembre 2016
L'Eco di Bergamo

Il grido di dolore dell'Africa: «Aiuti ma anche pari dignità»

19 Septembre 2016
Notizie Italia News

Vivere insieme tra religioni diverse: la speranza viene dal cuore dell’Africa

tous les communiqués de presse
• DOCUMENTS

Communiqué de presse contre les lynchages au Mali

NOUVEAU PROJET POUR L’ETAT CIVIL AU BURKINA FASO - DOCUMENT DE BASE

Déclaration de l'Union Africaine sur le "Pacte Républicain" "

Jean Asselborn

Discours de Jean Asselborn, Vice-Premier ministre, ministre des Affaires étrangères Grand-Duché de Luxembourg

tous les documents
• LIVRES

Eine Zukunft für meine Kinder





Echter Verlag
tous les livres

PHOTOS

146 visites

146 visites

155 visites

156 visites

158 visites
tous les médias associés

Per Natale, regala il Natale! Aiutaci a preparare un vero pranzo in famiglia per i nostri amici più poveri