Riccardi Andrea: sur le web

Riccardi Andrea: sur les réseaux sociaux

Riccardi Andrea: revue de presse

change language
vous êtes dans: home - news contactsnewsletterlink

  
12 Novembre 2012 | ROME, ITALIE

"Celui qui fait de la place aux personnes âgées fait de la place à la vie". Le texte complet du pape Benoît XVI lors de la rencontre avec la Communauté de Sant'Egidio

 
version imprimable

VISITE A LA MAISON D'ACCUEIL « VIVE LES AÎNES »  - PAROLES DU SAINT PERE BENOIT XVI
Rome, lundi 12 novembre 2012

"Chers frères et sœurs,

Je suis vraiment heureux d’être avec vous dans cette maison d’accueil de la Communauté de Sant'Egidio dédiée aux personnes âgées. Je remercie votre président, le professeur Marco Impagliazzo, pour les paroles chaleureuses qu’il m’a adressées. Avec lui, je salue le professeur Andrea Riccardi, fondateur de la Communauté. Je remercie de leur présence l’évêque auxiliaire du Centre historique [de Rome], Mgr Matteo Zuppi, le président du Conseil pontifical pour la famille Mgr Vincenzo Paglia, et tous les amis de la Communauté de Sant'Egidio.

Je viens parmi vous en tant qu’évêque de Rome, mais aussi en tant que personne âgée qui rend visite aux personnes de son âge. Inutile de dire que je connais bien les difficultés, les problèmes et les limites de cet âge, et je sais que ces difficultés, pour beaucoup, sont aggravées par la crise économique. Il arrive parfois, à un certain âge, que l’on se retourne vers le passé, en regrettant le temps de sa jeunesse, quand on bénéficiait de la fraîcheur de ses énergies, que l’on faisait des projets pour l’avenir. Aussi, quelquefois, le regard se voile-t-il de tristesse, en considérant cette phase de la vie comme le temps du déclin. Ce matin, en m’adressant par l’esprit à toutes les personnes âgées, tout en ayant conscience des difficultés que notre âge comporte, je voudrais vous dire avec une conviction profonde : il est beau d’être âgé ! A chaque âge, il faut savoir découvrir la présence et la bénédiction du Seigneur et les richesses qu’elle contient. Il ne faut jamais se laisser emprisonner par la tristesse ! Nous avons reçu le don d’une vie longue. Il est beau de vivre même à notre âge, en dépit des « infirmités » et des limitations. Que notre visage manifeste toujours la joie de nous sentir aimés de Dieu, et non la tristesse.

Dans la Bible, la longévité est considérée comme une bénédiction de Dieu ; aujourd’hui cette bénédiction s’est répandue et doit être vue comme un don à apprécier et à mettre en valeur. Pourtant souvent la société, dominée par la logique de l’efficacité et du profit, ne l’accueille pas comme tel ; au contraire, elle le rejette souvent, considérant les personnes âgées comme des personnes non productives, inutiles. Bien des fois on perçoit la souffrance de ceux qui sont marginalisés, qui vivent loin de chez eux ou qui sont dans la solitude. Je pense qu’il faudrait travailler avec davantage d’implication, en commençant par les familles et les institutions publiques, pour faire en sorte que les personnes âgées puissent rester chez elles. La sagesse de vie dont nous sommes porteurs est une grande richesse. La qualité d’une société, je voudrais dire d’une civilisation, se juge aussi à la façon dont les personnes âgées sont traitées et de la place qui leur est réservée dans la vie en commun. Celui qui fait de la place aux personnes âgées fait place à la vie ! Celui qui accueille les personnes âgées accueille la vie !

La Communauté de Sant'Egidio a, dès ses débuts, soutenu la marche de nombreuses personnes âgées en les aidant à rester dans leur milieu de vie, en ouvrant différentes maisons d’accueil à Rome et dans le monde. Au moyen de la solidarité en jeunes et âgés, elle a aidé à faire comprendre que l’Eglise est effectivement famille de toutes les générations, dans laquelle chacun doit se sentir « chez lui » et où ne règne pas la logique du profit et de l’avoir, mais celle de la gratuité et de l’amour. Quand la vie devient fragile, dans les années de la vieillesse, elle ne perd jamais sa valeur ni sa dignité : chacun de nous, à quelque étape qu’il soit de son existence, est voulu, aimé de Dieu ; chacun est important et nécessaire (cf. Holémie pour le début du ministère pétrinien, 24 avril 2005).

La visite d’aujourd’hui s’inscrit dans le cadre de l’année européenne du vieillissement actif et de la solidarité entre les générations. C’est justement dans ce contexte que je désire réaffirmer que les personnes âgées sont une valeur pour la société, surtout pour les jeunes. Il ne peut pas y avoir de véritable croissance humaine ni d’éducation sans un contact fécond avec les personnes âgées, car leur existence même est comme un livre ouvert dans lequel les jeunes générations peuvent trouver des indications précieuses pour le chemin de leur vie.

Chers amis, à notre âge, nous faisons souvent l’expérience du besoin de l’aide des autres ; et cela est également le cas pour le pape. Nous lisons dans l’Evangile que Jésus dit à l’apôtre Pierre : « quand tu étais jeune, tu mettais ta ceinture toi-même pour aller là où tu voulais ; quand tu seras vieux, tu étendras les mains, et c'est un autre qui te mettra ta ceinture, pour t'emmener là où tu ne voudrais pas aller » (Jn 21, 18). Le Seigneur se référait à la façon dont l’Apôtre témoignerait sa foi jusqu’au martyre, mais cette phrase nous fait réfléchir sur le fait que le besoin d’aide est une condition de la personne âgée. Je voudrais vous inviter à voir aussi dans cela un don du Seigneur, car c’est une grâce que d’être soutenu et accompagné, ressentir l’affection des autres ! Cela est important à toutes les phases de la vie : personne ne peut vivre seul et sans aide ; l’être humain est relationnel. Et dans cette maison, je vois avec plaisir que tous ceux qui aident et tous ceux qui sont aidés forment une unique famille, qui a comme lymphe vitale l’amour.

Chers frères et sœurs âgés, les journées semblent quelquefois longues et vides, avec des difficultés, peu d’engagements et de rencontres ; ne vous découragez jamais : vous êtes une richesse pour la société, même dans la souffrance et dans la maladie. Et cette phase de la vie est aussi un don pour approfondir la relation avec Dieu. L’exemple du bienheureux pape Jean-Paul II a été et est toujours éclairant pour tous. N’oubliez pas que parmi les ressources précieuses que vous avez, il y a celle essentielle de la prière : devenez des intercesseurs auprès de Dieu, en priant avec foi et constance. Priez pour l’Eglise, priez aussi pour moi, pour les nécessiteux dans le monde, pour les pauvres, afin que dans le monde il n’y ait plus de violence. La prière des personnes âgées peut protéger le monde, en l’aidant sans doute de façon plus incisive que l’agitation de tant de personnes. Je voudrais confier aujourd’hui à votre prière le bien de l’Eglise et la paix dans le monde. Le pape vous aime et compte sur vous tous ! Sentez-vous aimés de Dieu et sachez porter dans notre société, souvent si individualiste et à l’affût de l’efficience, un rayon de l’amour de Dieu. Et Dieu sera avec vous et avec tous ceux qui vous soutiennent par leur affection et par leur aide.

Je vous confie tous à l’intercession maternelle de la Vierge Marie, qui accompagne toujours notre marche de son amour maternel, et je donne volontiers à chacun ma Bénédiction. Merci à vous tous".

A la fin de son intervention, Benoît XVI, parlant sans notes, a adressé un mot de salutation à l’assistance :

« Chers amis, je sors rajeuni et renforcé de cette visite des aînés, de voir comme même dans la vieillesse la vie peut être bonne parce qu’il y a des anges visibles qui rendent visite, aident, s’engagent et sont ainsi eux-mêmes enrichis, ont un horizon plus vaste, ont une vie plus vaste et plus belle ; c’était pour moi une expérience vraiment merveilleuse de voir que l’esprit du Seigneur, l’Esprit du Christ ouvre les yeux pour les autres, ouvre les yeux aussi pour les personnes âgées, pour les malades, pour les personnes abandonnées, faire redécouvrir en elles le visage de Jésus et crée ainsi l’amour entre les générations, entre pauvres et riches, entre ceux qui ont été formés et possèdent une culture et d’autres moins formés et tous se reconnaissant enfants de Dieu et frères et sœurs : et cela est vraiment beau de voir réellement Jésus vivant, l’Esprit Saint est l’Esprit qui aime et qui est amour et qui est présent, est efficient dans ce monde. Nous espérons que cette force s’étende et transforme de plus en plus la société. Merci à vous tous, bonne journée ».

Rome 12 novembre 2012

(Traduction par www.santegidio.org)


 LIRE AUSSI
• NOUVELLES
7 Décembre 2016
LONDRES, ROYAUME-UNI

A Londres, il existe une table dressée pour les pauvres ; elle s’appelle « Our Cup of Tea ». La vidéo de la BBC

IT | EN | DE | FR
1 Octobre 2016

Dimanche 2 octobre, fête des grands-parents ; en photos, la beauté d’une alliance entre les générations

IT | FR
20 Août 2016
BUCAREST, ROUMANIE

La douceur de l’amitié entre jeunes et âgés à Bucarest

IT | FR | RU | HU
13 Août 2016

L’autre été des personnes âgées avec la Communauté de Sant’Egidio : riche en visites, en rencontres et en amitié

IT | FR
5 Juillet 2016
MOZAMBIQUE

Les personnes âgées « rejetées » du Mozambique en pèlerinage, de la solitude à la miséricorde du Jubilé

IT | EN | ES | DE | FR | PT | CA | HU
27 Juin 2016
PEMBA, MOZAMBIQUE

A Pemba, un peuple de pauvres et de malades passe la Porte Sainte avec la Communauté de Sant’Egidio

IT | EN | ES | DE | FR | PT
toutes les nouvelles
• IMPRIMER
5 Décembre 2016
Corriere della Sera

La chiave sotto una campana di vetro. Misteriose opere di artisti disabili

6 Novembre 2016
Würzburger katholisches Sonntagsblatt

Von Gott berührt

31 Octobre 2016
La Nazione

Giubileo degli anziani e festa di Sant'Abramo in Santissima Annunziata a Firenze

17 Octobre 2016
Il Mattino di Padova

Quella "cultura dello scarto" simbolo della nostra crisi

14 Octobre 2016
Il Mattino di Padova

Sant'Egidio. Giubileo degli anziani al Santo

7 Octobre 2016
Sette: Magazine del Corriere della Sera

Andrea Riccardi: Il ritorno di papa Ratzinger

tous les communiqués de presse
• ÉVÉNEMENTS
17 Novembre 2016 | ROME, ITALIE

Caregiver: consegna dei diplomi del corso promosso da ASL Roma1 e Sant'Egidio

29 Octobre 2016 | FLORENCE, ITALIE

Festa di Sant'Abramo insieme con gli anziani

Toutes les réunions de prière pour la paix
• DOCUMENTS

Intervention d'Irma, personne âgée romaine, durant la visite du pape François à Sant'Egidio

Sant’Egidio, pour la paix et la douceur à Saint-Léonard

tous les documents
• LIVRES

La fuerza de los años





Ediciones Sígueme

L'abbraccio di Gerusalemme





Paoline
tous les livres

PHOTOS

518 visites

582 visites
tous les médias associés

Per Natale, regala il Natale! Aiutaci a preparare un vero pranzo in famiglia per i nostri amici più poveri