Riccardi Andrea: sur le web

Riccardi Andrea: sur les réseaux sociaux

Riccardi Andrea: revue de presse

change language
vous êtes dans: home - news contactsnewsletterlink

Soutenez la Communauté

  
4 Décembre 2012 | OUAGADOUGOU, BURKINA FASO

BRAVO ! Le droit à l'enregistrement des naissances s'affirme grâce à la formation

Deux cycles de formation destinés aux agents d'état civil et aux présidents de Tribunaux départementaux, contribuent à créer la structure pour vaincre le fléau de l'absence d'enregistrement de millions de personnes

 
version imprimable

Deux cycles de formation destinés aux présidents de Tribunaux départementaux et d’arrondissement et aux agents d'état civil se sont terminés aujourd'hui à Ouagadougou.

Ils ont été soutenus par le Programme Bravo ! de la Communauté de Sant’Egidio et organisés avec le gouvernement du Burkina Faso, pour l'inscription universelle et gratuite des naissances.

58 présidents de Tribunaux départementaux et d’arrondissement ont participé au premier cycle, provenant de l'ensemble du pays, et 80 agents d'état civil au second.

Les contenus abordés ont été l'inscription universelle des naissances et les principales thématiques relatives à l'état civil, dans l'objectif de renforcer la collaboration entre tous les acteurs impliqués dans ces questions.

Cette formation fait suite à la grande campagne, menée entre 2009 et 2010, qui a vu l'enregistrement à l'état civil de  plus de trois millions de personnes sur l'ensemble du pays.

Les présidents de Tribunaux, concernés pour la première fois par une formation de ce type sur l'état civil, ont fait part de leur souhait de poursuivre. Un président de tribunal nous a écrit :

“Cette foramtion m'a permis d'éclairer certaines zones d'ombre sur le fonctionnement des Tribunaux départementaux. Je pense qu'il faut l'étendre.”

Un autre a écrit : “ Je félicite la Communauté de Sant’Egidio pour l'initiative de cette formation et pour toutes les activités menées pour permettre à notre pays d'avoir un état civil moderne.”

La formation, qui se termine aujourd'hui et qui a duré toute la semaine, veut être une nouvelle étape sur le parcours de construction d'un état civil soutenable et durable.

Les agents d'état civil ont laissé leurs impressions. Une femme écrit :

“ Cette formation a été, à mon avis, formidable. Pour cela, c'est avec tout mon respect, mon âme et ma conscience, que je vous remercie. Je participe pour la première fois, mais je vous assure que je suis très heureuse et il y a beaucoup de choses que j'ai apprises et je ne sais pas comment exprimer mes sentiments. Que le Bon Dieu accompagne chacun chez lui !”

Un autre agent, Jacqueline, a écrit :

“… L’ignorance fait travailler dans le doute et cela a une incidence sur la qualité. Je repars toute contente et heureuse de la foramtion, merci, encore une fois merci !”

Un autre encore :

“Du début à la fin, tout a été magnifique et à présent nous partons équipés, transformés et courageux pour aborder notre travail si noble et cher à tous !”

Le travail de Bravo! se poursuit avec le monitorage, la sensibilisation de la population, la formation du personnel concerné et le soutien de certaines communes rurales. Plus particulièrement, les deux provinces de Réo et Bobo Dioulasso ont été au centre d'initiatives visant à promouvoir les enregistrements à la naissance, première défense de la vie des enfants.

 


 LIRE AUSSI
• NOUVELLES
8 Novembre 2011

Burkina Faso - Visite du ministre de l'administration territoriale aux stages de formation des agents d'état civil

IT | EN | ES | DE | FR | PT | CA | NL | RU
2 Novembre 2011

Ouagadougou (Burkina Faso) - Inauguration du premier stage de formation des agents d'état civil soutenu par Bravo ! pour l'enregistrement universel et gratuit des naissances

IT | EN | ES | DE | FR | PT | CA
12 Janvier 2011

Ouagadougou (Burkina Faso) - Bravo ! fait don de machines à écrire et d'armoires aux bureaux d'état civil de toutes les communes du Burkina Faso

IT | EN | ES | DE | FR | CA | NL
30 Juin 2010

Ouagadougou (Burkina Faso) : stage de formation du programme "BRAVO !" pour les chefs de services d'état civil

IT | EN | ES | DE | FR | PT | CA | NL | ID
29 Juin 2010

Ouagadougou (Burkina Faso) : "Aidez-moi à exister". Colloque international sur le thème de l'état civil en Afrique. L'exemple du Burkina Faso

IT | EN | ES | DE | FR | PT | CA | NL | ID
28 Juin 2010

Ouagadougou (Burkina Faso) : conférence internationale sur le thème "Jamais plus d'enfants fantômes : l’Afrique et le défi de l'inscription à l'état civil"

IT | ES | DE | FR | PT | CA | NL
toutes les nouvelles
• IMPRIMER
3 Juin 2016
Sette: Magazine del Corriere della Sera

La primavera del Burkina Faso fiorisce sull'Ipad

8 Février 2017
Avvenire

La Giornata. Il Papa: ascoltiamo il grido dei bimbi schiavi. Basta con l'indifferenza

7 Février 2017
FarodiRoma

Tratta degli esseri umani. Sant’Egidio: privilegiare i milioni di minori invisibili

11 Juillet 2016
La Croix

Les projets de Sant’Egidio pour l’Afrique: entretien avec Marco Impagliazzo

20 Juin 2017
Jeune Afrique

Centrafrique : un accord conclu à Sant’Egidio

20 Juin 2017
Xinhua - chinese press agency

Central African Republic gov't, rebels sign peace deal in Rome

tous les communiqués de presse
• DOCUMENTS

''Entente de Sant'Egidio'': Accord politique pour la paix en Republique Centrafricaine

Communiqué de presse contre les lynchages au Mali

NOUVEAU PROJET POUR L’ETAT CIVIL AU BURKINA FASO - DOCUMENT DE BASE

Déclaration de l'Union Africaine sur le "Pacte Républicain" "

tous les documents

PHOTOS

1564 visites

1397 visites

1429 visites

1446 visites

1391 visites
tous les médias associés