Riccardi Andrea: sur le web

Riccardi Andrea: sur les réseaux sociaux

Riccardi Andrea: revue de presse

change language
vous êtes dans: home - news contactsnewsletterlink

Soutenez la Communauté

  
5 Juin 2013 | GÊNES, ITALIE

Une maison pour aider et être aidés dans la périphérie de Gênes

Inaugurée à Cornigliano par le cardinal Angelo Bagnasco, elle accueille des initiatives de solidarité pour les jeunes, les personnes agées et les familles en difficulté

 
version imprimable

« Une maison, pas seulement un siège ». Nombreux sont ceux qui l'auront remarqué, vendredi 31 mai, lors de l’inauguration des nouveaux locaux qui accueilleront les activités de la Communauté de Sant’Egidio dans le quartier génois de Cornigliano : un appartement lumineux et accueillant « où tous peuvent trouver une famille : à aider ou par laquelle être aidés ».

Via Gattorno, une belle rue plantée d'arbres au c
œur de cette agglomération dans la périphérie ouest de la ville, il y avait une centaine de personnes représentant trente années d'amitié entre la Communauté de Sant’Egidio et le quartier : le cardinal Angelo Bagnasco a béni les locaux, en présence du président de la Région Ligurie Claudio Burlando, de l'adjoint au maire Stefano Bernini et des dirigeants de la Fondation Carige, qui a restructuré la maison.
Avec eux, la Communauté de Sant’Egidio qui se rassemble dans le quartier – avec la prière hebdomadaire et les visites aux personnes âgées d'un institut et aux sans domicile fixe – ainsi que de nombreux amis : jeunes, âgés, immigrés, enfants, personnes handicapées.

Le cardinal Bagnasco a tenu à souligner que la création d'un espace familial, non anonyme, est la réponse aux problèmes les plus importants des gens de notre époque : « la première nécessité, a-t-il expliqué, ce n'est pas le pain matériel, mais le pain spirituel, la proximité d'une personne qui nous fait sentir que nous ne sommes pas seuls ou invisibles. C'est la raison pour laquelle il y a besoin de la famille, de la communauté chrétienne, du tissu social du quartier : personne ne peut vivre seul ».
Parlant au nom de la Communauté de Sant’Egidio, Andrea Chiappori a déclaré : « Le pape François dit que, depuis les périphéries, on comprend mieux le monde et la ville. Nous faisons l'expérience que cela est vrai et j'ajouterais que, depuis les périphéries, nous nous comprenons mieux nous-mêmes aussi ».
Dans les huit pièces (équipées avec le soutien des chemins de fer d'
État) et dans le magnifique jardin, se rencontreront des personnes très différentes : il y aura les enfants et les jeunes du quartier (Équatoriens, Maghrébins, Italiens, Albanais) réunis dans l'école de la paix par les jeunes bénévoles de la Communauté, lycéens et étudiants. Puis, le mouvement des Amis, avec l'“école d'art” et les jeunes de l'école de langue et de culture italiennes.

Sant’Egidio (qui est présente à Gênes depuis 1976) a commencé son
œuvre à Cornigliano il y a trente ans. C'était l'époque de la “Banda dei Puffi”, des jeunes entre onze et quinze ans qui semaient la terreur dans l'ouest de la ville : pour eux, et pour les jeunes de leur âge, des étudiants génois créèrent l'école de la paix, un espace alternatif aux logiques de la violence, loin de la rue, de la drogue et du spectre du SIDA.
Ces dernières années, Cornigliano a beaucoup changé : c'est aujourd'hui un quartier beau, rénové. Mais de nouveaux défis surgissent, comme celui des personnes âgées qui sont de plus en plus nombreuses, et celui de l'accueil des immigrés, en particulier des jeunes qui proviennent d'Amérique Latine. Mais ce quartier reste surtout une zone qui était riche d'une longue tradition de luttes communes : une identité forte, enracinée. Aujourd'hui, il faut trouver quelque chose qui unisse de nouveau les différents habitants, en cherchant des voies pour apprendre de nouveau à vivre ensemble.
Et les gens regardent cette présence avec curiosité et sympathie : de nombreux “voisins” se sont présentés devant le portail ouvert Via Gattorno. Certains ont envoyé des fleurs et de petits cadeaux. La coiffeuse Patrizia a mis un petit mot : « bienvenue à vous qui aidez tant de personnes et, surtout, leur faites retrouver la dignité ».


 LIRE AUSSI
• NOUVELLES
8 Juillet 2011

Garoua (Cameroun) : à l'école de la paix, on apprend à être solidaire avec les plus pauvres : une visite aux enfants abandonnés dans l'institut public de la ville

IT | EN | ES | DE | FR | CA | NL
5 Décembre 2011

Solidarité et écologie : nouvelle édition de l'opération "Recycle tes jouets". Les rendez-vous en Italie et dans le monde

IT | ES | DE | FR | CA
14 Novembre 2011

à Rome, cérémonie d'inauguration de la nouvelle année scolaire de l'école de langue et de culture italiennes et la remise des diplômes

IT | ES | DE | FR | PT | CA | NL
7 Juillet 2011

Moyo (Ouganda) - De la nourriture, des logements et ... une chèvre, pour améliorer la vie des personnes âgées

IT | EN | ES | DE | FR | CA | NL
7 Juillet 2011

Caserte (Italie) : cérémonie de remise des diplômes de l'école de langue et de culture italiennes

IT | ES | DE | FR | CA | NL
5 Juillet 2011

Vivre en tant que personne âgée en Afrique : début à Douala, au Cameroun, de visites médicales gratuites pour les personnes âgées

IT | EN | ES | DE | FR | CA | NL | RU
toutes les nouvelles
• IMPRIMER
4 Mai 2017
AlfayOmega

Un año salvando vidas: el éxito de los corredores humanitarios. Todo a punto en España

17 Juillet 2017
OnuItalia

Sant’Egidio in Malawi, convegno su solidarietà per i poveri, tenerezza per gli anziani

8 Juillet 2017
Il Mattino di Padova

La cura degli anziani in 26 appuntamenti

8 Juillet 2017
La Nazione

Sant'Egidio: Cocomerate e scuole gratuite

20 Juin 2017
Sonntagsblatt

Gemeinschaft genießen

8 Juin 2017
OnuItalia

Sant’Egidio: piccola Onu di Trastevere entra all’Onu, alleanza strategica per la pace

tous les communiqués de presse
• DOCUMENTS

Alcuni dati: il numero di anziani soli in Italia

Alcuni dati: popolazione anziana nel mondo

I dati del programma Viva gli Anziani!

Comunità di Sant'Egidio

Scheda del programma Viva gli Anziani (Giugno 2017)

Comunità di Sant'Egidio

Progetto ''Una città per gli anziani, una città per tutti''

Sintesi, Rapporti, Numeri e dati sulle persone senza dimora a Roma nel 2015

tous les documents

PHOTOS

235 visites

207 visites

202 visites

129 visites

119 visites
tous les médias associés
PLUS