Riccardi Andrea: sur le web

Riccardi Andrea: sur les réseaux sociaux

Riccardi Andrea: revue de presse

change language
vous êtes dans: home - news contactsnewsletterlink

Soutenez la Communauté

  
21 Juillet 2013 | NAMPULA, MOZAMBIQUE

Enregistrement des naissances : de nouveaux officiers d’état civil formés par Bravo !

Sant’Egidio soutient le renforcement du système d’état civil, priorité pour le Mozambique

 
version imprimable

vendredi 19 juillet 2013

MOZAMBIQUE – A Nampula, deux stages de formation pour les officiers d’état civil dans le cadre du programme Bravo !

Cérémonie conclusive du stage

Deux stages de formation sur l’état civil ont été organisés dans le cadre du programme BRAVO ! en collaboration avec le ministère de la justice, impliquant 120 agents d’état civil de la province de Nampula (la plus peuplée du pays) et des représentants toutes les provinces du Mozambique. Les stages ont voulu offrir des instruments utiles pour mieux travailler au service des citoyens : étude comparative de la législation en vigueur dans d’autres pays du monde sur le thème de l’enregistrement des naissances, approfondissement des normes nationales, archivage et bonne conservation des documents, sensibilisation et information des familles, éthique professionnelle et culture du service.

Avec les textes et les polycopiés des cours, chaque office d’état civil, que ce soit en ville ou dans les campagnes, a reçu une copie du Code du Registre d’état civil, la loi qui régit au Mozambique l’enregistrement des naissances et de tous les autres actes d’état civil. Le fait d’avoir à disposition les textes qui régissent le fonctionnement des offices et qui guident les agents dans la rédaction des actes est une aide, notamment dans les districts les plus isolés, pour exercer correctement les fonctions complexes du système au service de tous. Les stages de formation ont entendu valoriser les ressources humaines et professionnelles du pays, en les rendant plus aptes à relever le défi de l’élargissement du nombre de citoyens enregistrés et de la stabilisation du service dans un pays en transformation rapide. Le renforcement du système d’état civil constitue aujourd’hui une priorité importante pour le Mozambique, que le programme BRAVO ! soutient de diverses manières pour garantir à tous l’enregistrement universel et gratuit des naissances.

L’un des participants à la formation a dit : « À travers cette formation, je suis devenu un agent compétent et je pense que je réussirai à accomplir sereinement ma mission. Je sors de ce stage avec une grande préparation. À partir de maintenant, je me battrai pour que tout le monde soit enregistré et pour que la population de mon village soit sensibilisée à la démarche ».

À la fin des deux stages s’est déroulée la cérémonie de remise des diplômes, à laquelle le Vice-ministre de la justice entendait être présent, félicitant personnellement chacun des stagiaires et rappelant le défi que représente l’état civil pour le développement du pays et la grande collaboration instaurée avec la Communauté de Sant’Egidio qui, en 2010, a signé un important accord avec le ministère de la justice pour la mise en place de BRAVO ! au Mozambique.

Les stages, qui ont été réalisés grâce notamment au soutien de l’association allemande Kindermissionswerk-Die Sternsinger, s’inscrivent dans la campagne d’inscriptions tardives gratuites que le programme BRAVO ! a commencée il y a deux ans dans la province de Nampula. Des équipes mobiles d’enregistrement ont été créées dans le cadre du programme. Ces équipes se rendent de village en village pour garantir l’établissement d’un certificat de naissance à tous ceux qui ne sont pas encore enregistrés. Les nouveaux inscrits sont surtout des enfants : jusqu’à présent, les moins de 18 ans ont représenté 80 % des nouveaux enregistrements. Aujourd’hui, tous pourront aller à l’école et être mieux protégés contre tout type d’exploitation.

Repartant chacun dans leur ville, tous les participants se sont salués en souhaitant l’organisation d’une nouvelle session de formation l’année prochaine.

remise des diplômes


 LIRE AUSSI
• NOUVELLES
6 Septembre 2011

"Bravo !", la campagne d'enregistrement gratuit des naissances est arrivée au Mozambique

IT | ES | DE | FR | PT | CA | RU
8 Novembre 2011

Burkina Faso - Visite du ministre de l'administration territoriale aux stages de formation des agents d'état civil

IT | EN | ES | DE | FR | PT | CA | NL | RU
2 Novembre 2011

Ouagadougou (Burkina Faso) - Inauguration du premier stage de formation des agents d'état civil soutenu par Bravo ! pour l'enregistrement universel et gratuit des naissances

IT | EN | ES | DE | FR | PT | CA
17 Mai 2011

Monrovia (Liberia) - 200 enfants inscrits à l'état civil avec le programme "Bravo !" : un début qui donne beaucoup d'espoir

IT | EN | ES | DE | FR | CA | NL | RU
12 Janvier 2011

Ouagadougou (Burkina Faso) - Bravo ! fait don de machines à écrire et d'armoires aux bureaux d'état civil de toutes les communes du Burkina Faso

IT | EN | ES | DE | FR | CA | NL
10 Octobre 2010

Après le succès du programme "Bravo !", avec 3 millions de personnes enregistrées à l'état civil au Burkina Faso, signature aujourd'hui à Rome d'un protocle d'entente pour poursuivre la campagne

IT | EN | ES | DE | FR | CA | NL | SV
toutes les nouvelles
• IMPRIMER
8 Février 2017
Avvenire

La Giornata. Il Papa: ascoltiamo il grido dei bimbi schiavi. Basta con l'indifferenza

7 Février 2017
FarodiRoma

Tratta degli esseri umani. Sant’Egidio: privilegiare i milioni di minori invisibili

8 Juillet 2016
OnuItalia

Sant’Egidio: Riccardi torna in Mozambico, aiuti a profughi mozambicani in Malawi

20 Juillet 2017
Famiglia Cristiana

Marco Impagliazzo. Ambasciatore di pace per i casi difficili

18 Juillet 2017
Avvenire

Malawi. «Bravo!» salva i bambini invisibili

17 Juillet 2017
OnuItalia

Sant’Egidio in Malawi, convegno su solidarietà per i poveri, tenerezza per gli anziani

tous les communiqués de presse
• DOCUMENTS

NOUVEAU PROJET POUR L’ETAT CIVIL AU BURKINA FASO - DOCUMENT DE BASE

Mario Giro

Aidez-moi à exister. Colloque international sur l’état civil en Afrique. L’exemple du Burkina Faso. Mario Giro, Communauté de Sant'Egidio

Evelina Martelli

Aidez-moi à exister. Colloque international sur l’état civil en Afrique. L’exemple du Burkina Faso. Evelina Martelli, Communauté de Sant'Egidio

tous les documents
• LIVRES

MOZAMBIQUE, DE LA GUERRE À LA PAIX





L'Harmattan
tous les livres

PHOTOS

163 visites

166 visites

162 visites

277 visites

262 visites
tous les médias associés