Riccardi Andrea: sur le web

Riccardi Andrea: sur les réseaux sociaux

Riccardi Andrea: revue de presse

change language
vous êtes dans: home - news contactsnewsletterlink

Soutenez la Communauté

  
24 Mars 2014 | WÜRZBURG, ALLEMAGNE

De nouveaux restaurants, un réseau de solidarité et des lieux de mémoire

pour répondre à l’augmentation dramatique du nombre de sans abri dans les villes allemandes

 
version imprimable

Le nombre des personnes qui vivent dans la rue a augmenté de manière dramatique ces dernières années en Allemagne. La Communauté de Sant’Egidio s’engage depuis des années aux côtés de ces personnes dans un travail de solidarité et dans l’amitié avec elles dans plusieurs villes allemandes. À Munich, en plus des dîners itinérants à la gare centrale et dans d’autres lieux de la ville, une mensa [restaurant pour les pauvres] a été inaugurée depuis un an dans la paroisse Saint-Sylvestre, où la Communauté se réunit pour la prière du soir. À Würzburg, depuis plusieurs années désormais, la mensa, située dans le quartier de Zellerau, est devenue un point de référence pour de nombreux pauvres.

La maladie et la mort de nombreuses personnes sans domicile représentent une demande de compagnie et de consolation à laquelle il n’y a souvent pas de réponse. Dans les grandes villes comme Berlin, Munich et Hambourg, près de 50 % des personnes sont enterrées de manière anonyme. Leur nom n’existe plus et il n’y a personne à l’inhumation.

La liturgie à la mémoire de ceux qui sont morts dans la rue et dans la solitude a une longue histoire qui part de Rome, du souvenir de Modesta Valenti, une femme sans domicile fixe, laissée agonisante plusieurs heures durant dans la gare centrale de Rome dans l’indifférence générale.

 

À Würzburg, cette année encore, le 18 mars, lors d’une célébration œcuménique dans la Marienkapelle au centre-ville, les noms de centaines d’amis sans domicile fixe ont été évoqués. Depuis la mort, en 1989, de Fritz Werner Marschner, un clochard très connu dans la ville, la Communauté organise tous les ans une commémoration œcuménique à laquelle de nombreuses personnes participent.

Dans le cimetière central de Würzburg, la Communauté, avec l’aide d’autres organisations chrétiennes, a fait construire une chapelle dans laquelle depuis plusieurs années sont enterrés les pauvres qui sans cela seraient ensevelis dans des fosses communes de façon anonyme.

 

 


 LIRE AUSSI
• NOUVELLES
18 Mars 2017
ROME, ITALIE

Dans le foyer d’accueil de la Communauté pour ceux qui n’avaient pas de maison, la fête avec Marco Impagliazzo

IT | FR
26 Mai 2011

Lima (Pérou) - "Fête de l'espoir" avec les amis qui vivent dans la rue

IT | EN | ES | DE | FR | PT | NL | RU
25 Mars 2011

Würzburg (Allemagne) - Prière en mémoire de ceux qui sont morts après avoir vécu dans la rue

IT | EN | DE | FR | PT | NL
27 Février 2011

A Gênes, la mémoire de Pietro et de tous ceux qui sont morts dans la rue

IT | ES | DE | FR | CA | NL
22 Février 2011

A Naples, la mémoire de ceux qui sont morts dans la rue. LA VIDEO

IT | DE | FR | NL | RU
toutes les nouvelles
• IMPRIMER
20 Mars 2017
Main-Post

Zum Gedenken an die Einsamen

12 Mars 2017
Würzburger katholisches Sonntagsblatt

Nothilfe am Petersdom

3 Mars 2017
Vatican Insider

I funerali cantati per il clochard morto a dicembre

26 Février 2017
Il Mattino

Sant'Egidio: 270 clochard morti in Campania negli ultimi anni

11 Février 2017
Internazionale

Chi ha voglia di ascoltare le storie di chi vive per strada?

10 Février 2017
FarodiRoma

Sant’Egidio ricorda Modesta Valenti, “caduta per l’inaccoglienza”

tous les communiqués de presse
• ÉVÉNEMENTS
18 Mars 2017

Ökumenisches Gedenken an Wurzelsepp und alle Freunde, die in Armut oder nach einem harten Leben auf der Straße gestorben sind

Toutes les réunions de prière pour la paix
• DOCUMENTS

La GUÍA "DÓNDE comer, dormir, lavarse" 2016

tous les documents

PHOTOS

1544 visites

1544 visites

1546 visites

1616 visites
tous les médias associés