Riccardi Andrea: sur le web

Riccardi Andrea: sur les réseaux sociaux

Riccardi Andrea: revue de presse

change language
vous êtes dans: home - news contactsnewsletterlink

Soutenez la Communauté

  
10 Avril 2014 | ROME, ITALIE

Février 1974, quand l’Église de Rome eut progressivement le sentiment d’être une communauté

les périphéries, le rapport entre l’Eglise et la ville dans la réflexion proposée par Sant’Egidio et Censis

 
version imprimable

Au milieu des années 1970, alors que la poussée démographique et la contestation politique et sociale étaient déjà en train de saper les bases de la coexistence civile en Italie, le congrès ecclésial sur le thème « La responsabilité des chrétiens face aux attentes de charité et de justice dans le diocèse de Rome », simplement défini par la suite comme le congrès « sur les maux de Rome », constitua un moment déterminant dans la prise de conscience, de la part du diocèse du pape dans toutes ses composantes, de ses responsabilité face à l’histoire et à la société. Ce fut une « ligne de partage des eaux dans la façon de concevoir et de vivre l’expérience de l’Église », a dit le cardinal vicaire Agostino ; ce fut « un moment fort de prise de conscience de l’Église de Rome du point de vue de la vie pastorale ».

     

Le cardinal Vallini a salué les participants à la journée de réflexion organisée hier, à quarante années de distance, par la Communauté de Sant’Egidio et par le Censis dans la salle de la Protomothèque au Campidoglio. Le président Giuseppe De Rita a parlé pour le Censis, lui qui fut l’un des intervenants au congrès ecclésial avec Mgr Clemente Riva ; pour Sant’Egidio, ce sont le fondateur de la Communauté Andrea Riccardi et le président Marco Impagliazzo qui ont pris la parole. Sont également intervenus deux autres protagonistes de l’époque, Mgr Pietro Sigurani et Sœur Lorenzina Colosi.


G. De Rita a mis en exergue la double inspiration du congrès : reconnaissance de la liberté de conscience et de la responsabilité des individus dans la construction de la société. A. Riccardi a rappelé que, pour la Communauté qu’il avait fondée, la participation au congrès fut « un moment où il a été possible de mettre sur le feu la connexion vitale entre spiritualité et solidarité, comme deux dimensions dans lesquelles vivre Rome ». Pour l’Église de Rome, ensuite, ce fut « l’acte de naissance de son existence contemporaine en tant qu’acteur », élément d’autant plus essentiel aujourd’hui que « l’Église reste une ressource importante non plus cependant dans une Rome aux nombreux acteurs sociaux, mais dans le vide d’une atomisation accentuée ».


On ne pouvait pas ne pas évoquer le nouvel évêque de Rome, le pape François, et son attention aux « périphéries du monde », qui s’adapte bien aussi à une ville comme Rome, où « s’est réalisé un processus global de ‘périphérisation’ des quartiers, privés de références fédératrices, dans une ville ‘périphérisée’ par rapport aux pouvoirs réels, d’autant plus invisibles et impalpables ».


M. Impagliazzo a placé le congrès de février 1974 dans le contexte de la transition entre le modèle de « ville sacrée » et celui de « ville malade », qui commençait à connaître les phénomènes d’une divergence qui n’épargnait pas l’Église et que le cardinal Poletti (l’organisateur du congrès ecclésial) et le pape Paul VI lui-même tentèrent de « recomposer bien qu’à un moment marqué par de fortes tensions ».


 LIRE AUSSI
• NOUVELLES
22 Juin 2011

Paroles et images de la marche aux flambeaux "La croix de Jésus et les croix des pauvres par les rues de Naples", dans le cadre du congrès sur le thème "Le don et l'espérance"

IT | ES | DE | FR | CA | NL | RU
26 Octobre 2009

Fin des travaux du Synode des évêques pour l’Afrique : les interventions des représentants de la Communauté de Sant’Egidio

IT | EN | ES | DE | FR | PT | NL | RU
19 Octobre 2009

Liturgie pour l’Afrique à Rome, à l’occasion du Synode. Des milliers de personnes accueillent les évêques africains et remplissent la basilique et la place Santa Maria in Trastevere.

IT | ES | DE | FR | PT | CA | NL
7 Août 2011

L'été de la solidarité en Albanie, avec les amis de la maison d'accueil et de l'hôpital psychiatrique. Dossier

IT | DE | FR | NL
30 Juin 2011

Conakry (Guinée) - Une lettre des mendiants de Conakry à la Communauté de Sant'Egidio

IT | EN | ES | DE | FR | CA | NL | RU
toutes les nouvelles
• IMPRIMER
18 Octobre 2016
Affari Italiani

A Roma non c'è spazio per i nuovi poveri. Mense affollate e pochi dormitori

15 Juillet 2016
Il Fatto Quotidiano

I nuovi emarginati? Vengono dalla classe media

1 Février 2016
Roma sette

Povertà, il ricordo di Modesta Valenti e l’appello contro l’indifferenza

15 Mai 2015
La Stampa

Viaggio a Ponte Mammolo: “Sotto le ruspe tutta la nostra vita”

13 Mai 2015
L'Osservatore Romano

Sgomberata la baraccopoli romana visitata dal Papa

15 Mars 2015
La Gazzetta di Lucca

Viaggio con la comunità di S. Egidio attraverso la povertà che circonda la capitale

tous les communiqués de presse
• ÉVÉNEMENTS
30 Octobre 2017

Presentazione del libro Alla Scuola della Pace. Educare i bambini in un mondo globale

Toutes les réunions de prière pour la paix
• DOCUMENTS

La Comunità di Sant'Egidio e i poveri in Liguria - report 2015

Sintesi, Rapporti, Numeri e dati sulle persone senza dimora a Roma nel 2015

Guida DOVE Mangiare, dormire, lavarsi - Roma 2016

"Non rassegnamoci al declino di Roma": l'intervento di Marco Impagliazzo alla manifestazione Antimafia Capitale

Le persone senza dimora a Roma

La povertà in Italia

tous les documents
• LIVRES

L'hiver le plus long





DDB
tous les livres