change language
vous êtes dans: home - news newslettercontactslink

Soutenez la Communauté

  
24 Juin 2014

Du monde musulman, un non ferme à la peine de mort,

Marco Impagliazzo, président de la Communauté de Sant’Egidio, salue la position prise par la Nadhlatul Ulama, la plus grande organisation musulmane du monde, qui condamne la peine de mort, définie comme « contraire aux droits humains »

 
version imprimable

Le président de la Communauté de Sant’Egidio, le professeur Marco Impagliazzo a exprimé sa plus vive satisfaction pour la prise de position contre la peine de mort de la Nahdlatul Ulama, une des plus grandes organisations indépendantes musulmanes du monde, dont le siège est en Indonésie et qui représente plus de trente millions de personnes.

« La Nahdlatul Ulama, a déclaré Marco Impagliazzo, affirme publiquement que la peine de mort contredit les valeurs des droits humains, et s’unit à la bataille de la Communauté de Sant’Egidio pour le moratoire des sentences capitales. J’exprime volontiers mes félicitations pour cette importante prise de position, qui élargit de manière significative le front de tous ceux qui demandent l’abandon de cette pratique inhumaine et cruelle ».

« La lutte pour un monde sans peine de mort dépasse les frontières politiques, religieuses, culturelles, et le “non” fort qui vient aujourd’hui du monde musulman nous encourage tous », a ajouté le président Impagliazzo en évoquant le prochain rendez-vous à l’Assemblée générale des Nations Unies qui exprimera cet automne un vote sur le moratoire. « Les exécutions, a conclu Marco Impagliazzo, constituent la réponse facile aux peurs d’un monde marqué par l’insécurité ; or, la meilleure réponse à l’insécurité de notre temps est la paix »

Rome, 24 juin 2014


 LIRE AUSSI
• NOUVELLES
7 Juillet 2015
INDONÉSIE

A Djakarta, Sant’Egidio fait la fête pour le Ramadan avec plus de 500 enfants et familles musulmanes pauvres

IT | EN | ES | DE | FR | PT
24 Février 2016

Deux vidéos pour comprendre le congrès des ministres de la justice pour l'abolition de la peine de mort

IT | ES | FR | PT | CA
22 Février 2016
ROME, ITALIE

Un monde sans peine de mort, une bataille pour l’humanité : le 9e congrès des ministres de la justice

IT | EN | ES | FR | PT | CA | RU
10 Novembre 2017
INDONÉSIE

Sant'Egidio et la Muhammadiyah signent à Djakarta un nouvel accord pour la paix et le dialogue interreligieux

IT | ES | DE | FR | PT | CA | NL | ID | PL
21 Février 2016

Le congrès des ministres de la justice pour dire non à la peine de mort. Marco Impagliazzo en parle dans une vidéo

IT | EN | ES | DE | FR | PT | CA | NL | RU
9 Novembre 2015
INDONÉSIE

Une délégation de Sant’Egidio rencontre à Jakarta le président italien Sergio Mattarella, en visite en Indonésie

IT | EN | ES | DE | FR | PT
toutes les nouvelles
• IMPRIMER
11 Novembre 2017
Avvenire

Cristiani e islamici uniti per la pace

28 Janvier 2016
il Cittadino

Life: un libro contro la pena di morte

29 Novembre 2017
SIR

Pena di morte. Impagliazzo (Comunità Sant’Egidio), “difendere la vita di un condannato è difendere la vita di tutti”

28 Novembre 2017
Radio Vaticana

Sant'Egidio: tutelare la vita di un condannato è difendere la vita di tutti

28 Novembre 2017
SIR

Pena di morte: Impagliazzo (Comunità S. Egidio), “non tiene lontana la cultura di morte ma normalizza la violenza”

28 Novembre 2017
RomaSette.it

I leader di 30 Paesi a Roma per “Un mondo senza pena di morte”

tous les communiqués de presse
• ÉVÉNEMENTS
28 Novembre 2017 | ROME, ITALIE

10th Int'l Congress of Justice Ministers ''A World without the Death Penalty''

Toutes les réunions de prière pour la paix
• NON LA PEINE DE MORT
12 Mars 2015
AFP

Arabie: trois hommes dont un Saoudien exécutés pour trafic de drogue

9 Mars 2015
AFP

Le Pakistan repousse de facto l'exécution du meurtrier d'un critique de la loi sur le blasphème

18 Janvier 2015
news.abidjan.net

La Côte d’Ivoire va mettre fin à la peine de mort

13 Décembre 2014
Le Figaro

La peine de mort abolie à Madagascar

aller à pas de peine de mort
• DOCUMENTS

Intervention de Marco Impagliazzo au Conseil de Sécurité des Nations Unies sur la situation en République Centrafricaine

tous les documents