Riccardi Andrea: sur le web

Riccardi Andrea: sur les réseaux sociaux

Riccardi Andrea: revue de presse

change language
vous êtes dans: home - news contactsnewsletterlink

  
7 Septembre 2014

Zygmunt Bauman : le dialogue à l’époque de la société liquide

Il ne faut pas donner au dialogue une structure formelle avec un programme préfini, mais laisser émerger des idées, en étant disposé à voyager sur une route à deux sens, en devenant maîtres et élèves en même temps.

 
version imprimable

Reprenant quelques-unes des expressions du pape François, Zygmunt Bauman, intellectuel et écrivain polonais, connu pour ses analyses sur la société liquide, est intervenu au cours de l’assemblée inaugurale du congrès international « La paix est l’avenir », organisé par la Communauté de Sant’Egidio à Anvers, en Belgique, cent ans après le début de la Première Guerre mondiale : « Le dialogue n’est pas une série de monologues dans lesquels les intervenants cherchent à s’écraser les uns les autres. Le dialogue est l’art le plus important que nous voulons apprendre pour maintenir la paix sur la planète ». La personne qui refuse le dialogue « est une personne corrompue, qui ne connaît que la collaboration, et non l’amitié ; qui divise le prochain en collaborateurs ou en ennemis. Nous savons comment les adversaires s’affrontent aujourd’hui ». L’amour, à l’inverse, « est joie éprouvée pour l’existence de l’autre ». Dans la société liquide, Internet, au lieu d’être un instrument utile, « peut devenir l’un des moyens permettant de refuser tout ce que l’on ne veut pas voir ». Il existe néanmoins trois niveaux pour passer du monologue au dialogue. Le premier pas est la socialité, grâce à laquelle nous acceptons les autres autour de nous. Cela permet d’entreprendre le chemin de la solidarité qui est un processus de réconciliation pour atteindre l’unité. L’unité est substance du dialogue, art indispensable. Dans cette perspective, pour Bauman, le dialogue efficace est le dialogue informel, « ouvert et fondé sur la coopération. Il ne faut pas donner au dialogue une structure formelle avec un programme préfini, mais laisser émerger des idées, en étant disposé à voyager sur une route à deux sens, en devenant maîtres et élèves en même temps. C’est ce qui permet d’apprendre à accepter que l’on peut avoir tort ».


 LIRE AUSSI
• NOUVELLES
11 Novembre 2014
OUAGADOUGOU, BURKINA FASO

Au Burkina Faso aussi « la paix est l’avenir » : des représentants des religions se rencontrent dans l’esprit d’Assise

IT | EN | ES | DE | FR | PT
31 Octobre 2014
SAN SALVADOR, EL SALVADOR

L’esprit d’Assise à El Salvador : l’engagement des religions à construire un avenir de paix

IT | EN | ES | FR | PT
24 Octobre 2014
OUAGADOUGOU, BURKINA FASO

Une rencontre entre les religions pour la paix au Burkina Faso

IT | ES | DE | FR
22 Septembre 2014
NAKURU, KENYA

Le message d’Anvers 2014 : la paix est l’avenir arrive au Kenya

IT | EN | ES | DE | FR | PT
22 Septembre 2014
PRINCETON, ÉTATS-UNIS

Poverty and peacemaking : un congrès, un message de paix

IT | EN | ES | FR | PT
15 Septembre 2014
BUKAVU, RÉPUBLIQUE DÉMOCRATIQUE DU CONGO

L'esprit d'Assise au cœur de l'Afrique : rencontre pour la paix à Bukavu

IT | EN | ES | DE | FR | PT | CA
toutes les nouvelles
• IMPRIMER
28 Décembre 2014
La Vanguardia

"La paz es el futuro"

21 Octobre 2014
Internazionale

Sant'Egidio ricorda Christophe De Margerie

8 Octobre 2014
La Croix du Benin

Sant'Egidio organise une rencontre interreligieuse à Fidjrossè

1 Octobre 2014
Rocca

Anversa.Audacia di una pace complessa

28 Septembre 2014
Catalunya Cristiana

Construir un futur sense guerra

26 Septembre 2014
Il Ticino

Voci da tutto il mondo contro gli orrori della guerra

tous les communiqués de presse
• ÉVÉNEMENTS
5 Octobre 2014 | BUENOS AIRES, ARGENTIN

La Paz es el Futuro: encuentro interreligioso de oración por la paz en Buenos Aires

Toutes les réunions de prière pour la paix
• DOCUMENTS

Antwerp 2014 Peace is The future - Programme EN

Antwerpen 2014 Programma in Italiano

tous les documents

Per Natale, regala il Natale! Aiutaci a preparare un vero pranzo in famiglia per i nostri amici più poveri