Riccardi Andrea: sur le web

Riccardi Andrea: sur les réseaux sociaux

Riccardi Andrea: revue de presse

change language
vous êtes dans: home - news contactsnewsletterlink

  
9 Septembre 2014 | ANVERS, BELGIQUE

Le secrétaire de Mgr Romero : « La culture de la rencontre du pape François est liée à l’expérience de l’évêque martyr »

Jesus Delgado a évoqué l’évêque salvadorien tué sur l’autel le 24 mars 1980, lors de son intervention à la table-ronde sur le thème « Les martyrs des temps présents »

 
version imprimable

« La culture de la rencontre promue par le pape François est intimement unie à la vie de notre bien-aimé monseigneur Romero ». C’est en ces termes que Jesus Delgado, son secrétaire à l’époque, a évoqué l’évêque tué sur l’autel le 24 mars 1980, en intervenant à la table-ronde sur le thème « Les martyrs de notre temps » lors de la rencontre interreligieuse organisée à Anvers par la Communauté de Sant’Egidio.

 « Le secret de tous les martyrs est de mêler jour après jour leur vie à l’Évangile ». Dans le souvenir de Mgr Delgado, aujourd’hui vicaire général de San Salvador, « Romero n’avait pas le sentiment d’être un héros, il avait peur de mourir et l’avait manifesté à plusieurs reprises. Il mourait par fidélité à la mission qui lui avait été confiée, pour avoir tenté, sur la base de sa foi chrétienne, de lutter contre le mal qui s’était emparé du pays ».

 La cause de béatification de l’évêque, tué par des tirs d’arme à feu alors qu’il célébrait la messe, a repris récemment son cours et l’on en attend d’ici peu la conclusion.

« Le pape François, ajoute Mgr Delgado, a manifesté sa volonté d’élever à la gloire des autels non seulement monseigneur Romero mais aussi les prêtres et les laïcs catéchistes tués au Salvador en raison de leur fidélité à la Parole de Dieu, dans l’esprit de la charité pastorale, au service de la promotion humaine des paysans, comme le Père Rutilio Grande ».

L’Église anglicane a elle aussi choisi Romero parmi les dix témoins de la foi du 20siècle qui ornent la façade de la cathédrale de Westminster.

 

Mgr Delgado a ensuite rapproché de la figure de l’évêque le jeune William Quijano, qu’il a défini comme « disciple de Romero » et « premier martyr de Sant’Egidio ».

William a été tué le 28 septembre 2009 par les maras, des bandes de jeunes devenues aujourd’hui un nouveau phénomène mafieux, avec des intrications obscures avec le narcotrafic, qui touchent près de 100 000 personnes.

 « Ce sont des réalités très violentes, a dit Mgr Delgado, qui imposent leur autorité sur des quartiers entiers des centres urbains, et dernièrement aussi à la campagne. Elles proposent une identité perverse qui vous font vous sentir en sécurité, une solidarité entre les membres fondée sur le culte de la violence. Elles répondent en outre au désir des jeunes de « compter » et d’être considérés comme importants par les actions atroces qu’elles accomplissent. À ces éléments viennent s’ajouter la fascination de l’utilisation d’une arme et la tentation de l’argent facile. La seule véritable lutte contre la violence se fait en communiquant la culture de la paix et des modèles positifs pour la vie de beaucoup de jeunes », a affirmé Mgr Delgado.

 William, jeune membre de la Communauté de Sant’Egidio, travaillait dans le district d’Apopa. Mgr Delgado a raconté : « Il aimait la vie et, de façon amicale, a attiré de nombreux jeunes et enfants à l’école de la paix. Sa vie témoigne qu’on peut faire le bien, vivre de manière pacifique et solidaire même au milieu de la violence aveugle, de la mort et de l’absence de pitié. William a vécu l’amour pour la paix jusqu’à l’effusion de sang. C’est un véritable martyr de notre temps ».

 « La résistance quotidienne au mal, conclut Mgr Delgado, unit par un fil invisible dans le temps des martyrs comme Romero ou William Quijano aux nombreux chrétiens qui, en communion aujourd’hui avec la sagesse du pape François, vivent en luttant contre la violence ».

 


 LIRE AUSSI
• NOUVELLES
23 Novembre 2016
GOMA, RÉPUBLIQUE DÉMOCRATIQUE DU CONGO

Floribert, jeune martyr de la corruption : ouverture officielle de la cause de béatification par l’évêque à Goma

IT | ES | DE | FR | PT | HU
15 Septembre 2016

Le bréviaire du Père Jacques Hamel à Saint-Barthélemy parmi les reliques des martyrs de notre temps

IT | EN | ES | DE | FR | PT
27 Juillet 2016

Saint-Etienne-du-Rouvray, une église profanée par la violence, mais sa mission est la paix. Andrea Riccardi dans Avvenire

IT | FR | HU
12 Mai 2016
VARSOVIE, POLOGNE

La mémoire des martyrs au pied de la croix brisée par les bombes

IT | EN | ES | DE | FR | PT | PL
24 Mars 2016

Jeudi saint. Mémoire de la dernière Cène et du Lavement des pieds

IT | EN | ES | DE | FR | PT | CA
22 Mars 2016

Au cœur de la prière de Sant'Egidio en Italie et dans le monde : la mémoire des martyrs chrétiens de notre temps

IT | ES | DE | FR | PT | CA
toutes les nouvelles
• IMPRIMER
25 Novembre 2016
Affari Italiani

Martire - Vita e morte di padre Jacques Hamel

23 Novembre 2016
Notizie Italia News

Fatti: Un giovane della periferia africana ci insegna a non essere schiavi del denaro

29 Septembre 2016
Famiglia Cristiana

«Non facciamo crociate nel nome di padre Hamel»

19 Septembre 2016
Avvenire

Le grazie richieste ad Assisi dal vescovo di Rouen

18 Septembre 2016
Vatican Insider

Lebrun: padre Hamel non sia una bandiera per combattere

17 Septembre 2016
Notizie Italia News

Il male "non ha vinto contro p. Jacques Hamel: siamo qui, vivi, sul cammino della fraternità".

tous les communiqués de presse
• ÉVÉNEMENTS
28 Septembre 2016 | SAN SALVADOR, EL SALVADOR

Oración en recuerdo de William Quijano, joven de la Comunidad de Sant'Egidio asesinado por su amor a los pobres

Toutes les réunions de prière pour la paix
• DOCUMENTS

Intervention de Jaime Aguilar, de la Communauté de Sant'Egidio de San Salvador

tous les documents
• LIVRES

Martiri d'Albania (1945-1990)





La Scuola

Martyr. Vie et mort du père Jacques Hamel





Editions du Cerf
tous les livres

PHOTOS

389 visites

405 visites

465 visites

391 visites

471 visites
tous les médias associés

Per Natale, regala il Natale! Aiutaci a preparare un vero pranzo in famiglia per i nostri amici più poveri