Riccardi Andrea: sur le web

Riccardi Andrea: sur les réseaux sociaux

change language
vous êtes dans: home - la prière - la priè...que jour contactsnewsletterlink

Soutenez la Communauté

  

La prière chaque jour


 
version imprimable

Icône de la Sainte Face
Eglise de Sant'Egidio - Rome


Lecture de la Parole de Dieu

Alléluia, alléluia, alléluia.

Celui qui vit et croit en moi,
ne mourra pas.

Alléluia, alléluia, alléluia.

Galates 4,1-11

Or je dis : aussi longtemps qu'il est un enfant, l'héritier, quoique propriétaire de tous les biens, ne diffère en rien d'un esclave.

Il est sous le régime des tuteurs et des intendants jusqu'à la date fixée par son père.

Nous aussi, durant notre enfance, nous étions asservis aux éléments du monde.

Mais quand vint la plénitude du temps, Dieu envoya son Fils, né d'une femme, né sujet de la Loi,

afin de racheter les sujets de la Loi, afin de nous conférer l'adoption filiale.

Et la preuve que vous êtes des fils, c'est que Dieu a envoyé dans nos cœurs l'Esprit de son Fils qui crie : Abba, Père !

Aussi n'es-tu plus esclave mais fils ; fils, et donc héritier de par Dieu.

Jadis, dans votre ignorance de Dieu, vous fûtes asservis à des dieux qui au vrai n'en sont pas ;

mais maintenant que vous avez connu Dieu ou plutôt qu'il vous a connus, comment retourner encore à ces éléments sans force ni valeur, auxquels à nouveau, comme jadis, vous voulez vous asservir ?

Observer des jours, des mois, des saisons, des années !

Vous me faites craindre de m'être inutilement fatigué pour vous.

 

Alléluia, alléluia, alléluia.

Si tu crois, tu verras la gloire de Dieu,
dit le Seigneur.

Alléluia, alléluia, alléluia.

Pour désigner l’héritier de la promesse, Paul choisit l’image, tirée du droit civil, de l’héritier mineur. Par cette comparaison, il décrit la condition de tutelle dans laquelle vivaient les juifs tout comme les gentils (« nous », écrit-il). Tous donc étaient « enfants » : les juifs, car ils étaient sous la tutelle de la loi, les gentils, car ils étaient asservis « aux éléments du monde » (à la mentalité commune égocentrique). Peu importe que l’ » enfant » (comme Paul le note en évoquant la dignité de l’homme reçue du Créateur) soit l’héritier de droit. La majorité, c’est-à-dire la possession effective de l’héritage, survient lorsque « vint la plénitude du temps », c’est-à-dire lorsque Dieu « envoya » son Fils, « né d’une femme » et « né sujet de la loi », c’est-à-dire partageant la condition changeante de l’histoire. Dieu envoya son Fils dans le monde pour libérer les hommes de l’esclavage et recevoir « l’adoption filiale ». Paul s’adresse donc personnellement aux Galates et leur dit que l’adoption s’est effectuée par l’envoi de l’Esprit du Fils dans le cœur de chaque croyant. Nous sommes donc imprégnés de l’Esprit de Jésus Christ jusqu’au plus intime de notre être. Et l’ » esprit de fils adoptifs » (Rm 8, 14 sq.) crie au plus profond de notre cœur : « Abba, Père ! ». L’Esprit est la force créatrice qui nous rend capables de ce cri filial de prière. L’invocation « Père », que l’Esprit élève du plus profond de nos cœurs, atteste que nous ne sommes plus « esclaves, mais fils ». Celui qui est fils est « aussi héritier ». Et tout cela « de par Dieu », non du fait de nos œuvres et de nos mérites. La conscience d’avoir été libérés de l’esclavage du péché doit inciter les Galates à ne pas retourner à leurs anciennes habitudes, à ne pas devenir paresseux dans leurs traditions (symbolisées, pour Paul, par les anciens rites païens). L’apôtre, évoquant sa passion apostolique et son amour, en appelle à eux afin qu’ils ne rendent pas son œuvre inutile.


05/05/2012
Prière de la Vigile


Calendrier de la semaine
JUI
25
Dimanche 25 juin
Le jour du Seigneur
JUI
26
Lundi 26 juin
Prière pour les pauvres
JUI
27
Mardi 27 juin
Prière avec Marie, mère du Seigneur
JUI
28
Mercredi 28 juin
Prière avec les Saints
JUI
29
Jeudi 29 juin
Prière avec les Apôtres
JUI
30
Vendredi 30 juin
Prière de la Sainte Croix
JUI
1
Samedi 1 juillet
Prière de la Vigile
JUI
2
Dimanche 2 juillet
Le jour du Seigneur