Riccardi Andrea: sur le web

Riccardi Andrea: sur les réseaux sociaux

change language
vous êtes dans: home - la prière - la priè...que jour contactsnewsletterlink

Soutenez la Communauté

  

La prière chaque jour


 
version imprimable

Icône de la Sainte Face
Eglise de Sant'Egidio - Rome

Mémoire des premiers martyrs de l’Église de Rome pendant la persécution de Néron


Lecture de la Parole de Dieu

Alléluia, alléluia, alléluia.

Celui qui vit et croit en moi,
ne mourra pas.

Alléluia, alléluia, alléluia.

Jacques 4,7-12

Soumettez-vous donc à Dieu ; résistez au diable et il fuira loin de vous.

Approchez-vous de Dieu et il s'approchera de vous. Purifiez vos mains, pécheurs ; sanctifiez vos cœurs, gens à l'âme partagée.

Voyez votre misère, prenez le deuil, pleurez. Que votre rire se change en deuil et votre joie en tristesse.

Humiliez-vous devant le Seigneur et il vous élèvera.

Ne médisez pas les uns des autres, frères. Celui qui médit d'un frère ou qui juge son frère, médit de la Loi et juge la Loi. Or si tu juges la Loi, tu n'es pas l'observateur de la Loi, mais son juge.

Il n'y a qu'un seul législateur et juge, celui qui peut sauver ou perdre. Et toi, qui es-tu pour juger le prochain ?

 

Alléluia, alléluia, alléluia.

Si tu crois, tu verras la gloire de Dieu,
dit le Seigneur.

Alléluia, alléluia, alléluia.

Puisque Dieu accorde sa grâce aux humbles, voilà donc cette exhortation : « Soumettez-vous donc à Dieu ». L’exhortation est claire : résister au diable (cet esprit de division et d’inimitié) pour qu’il s’éloigne ; s’approcher de Dieu pour qu’il s’approche de nous. Par l’humilité, on reconstitue donc la communion d’amour, cette alliance entre Dieu et les humains. L’antithèse monde/Dieu se creuse encore en antithèse diable/Dieu. « Monde » et « diable » sont les expressions de l’esprit d’inimitié et de division, tandis que Dieu représente l’unité avec sa créature visitée par son esprit qui, lorsqu’il est accueilli, la fait vivre dans l’amitié. Le mouvement d’éloignement/rapprochement introduit l’exhortation suivante qui prend un ton cultuel : « Purifiez vos mains, pécheurs ; sanctifiez vos cœurs, gens à l’âme partagée. Voyez votre misère, prenez le deuil, pleurez. Que votre rire se change en deuil et votre joie en tristesse ». « Purifier ses mains », « prendre le deuil », « pleurer » sont autant de requêtes qui expriment la nécessité de se rapprocher de Dieu par l’humilité et la contrition indispensables. Voilà le seul chemin que l’homme puisse emprunter pour vivre dans la communion du Seigneur. En bon connaisseur de la tradition d’Israël et des Écritures, Jacques a recours à un langage à même d’aider ses auditeurs, juifs comme lui, à s’appliquer à eux-mêmes ce qu’ils connaissent des Écritures et du culte au temple. La conclusion, au verset 10, scelle le raisonnement mené jusqu’ici : « Humiliez-vous devant le Seigneur et il vous élèvera ». On fait à nouveau appel à l’humilité comme attitude fondamentale pour vivre en communion avec Dieu et sans violence envers les humains. Dieu, en effet, ainsi que Jésus lui-même l’a affirmé plus d’une fois, « abaisse les superbes et élève les humbles » (cf. Lc 51-52), puisque « celui qui s’élève sera abaissé et celui qui s’abaisse sera élevé » (Lc 14, 11). Jacques met donc en garde contre la médisance, les querelles, les jugements méprisants, la diffamation, la calomnie à l’égard d’un frère, car tout cela ne peut venir que de l’éloignement de Dieu, avec en plus, souvent ce désir de prendre sa place ou, du moins, le devant de la scène. Nous savons bien combien il est facile de juger, ne serait-ce qu’en cherchant la paille dans l’œil du voisin. Jacques le dit clairement à ceux qui tombent sottement dans une telle attitude superbe et méprisante : « Et toi, qui es-tu pour juger le prochain ? » Il nous rappelle que l’amour de Dieu et du prochain est l’essence de la loi et le chemin du salut. Nous sommes libres d’aimer toujours, lorsque nous sommes délivrés des jugements qui emprisonnent, intoxiquent nos cœurs et nous rendent le plus souvent tout à fait incapables d’aimer puisqu’ils déforment l’autre en l’éloignant de nous.


30/06/2012
Prière de la Vigile


Calendrier de la semaine
OCT
22
Dimanche 22 octobre
Le jour du Seigneur
OCT
23
Lundi 23 octobre
Prière pour les pauvres
OCT
24
Mardi 24 octobre
Prière avec Marie, mère du Seigneur
OCT
25
Mercredi 25 octobre
Prière avec les Saints
OCT
26
Jeudi 26 octobre
Prière pour l'Église
OCT
27
Vendredi 27 octobre
Prière de la Sainte Croix
OCT
28
Samedi 28 octobre
Prière avec les Apôtres
OCT
29
Dimanche 29 octobre
Le jour du Seigneur