Riccardi Andrea: sur le web

Riccardi Andrea: sur les réseaux sociaux

change language
vous êtes dans: home - la prière - la priè...que jour contactsnewsletterlink

Soutenez la Communauté

  

La prière chaque jour


 
version imprimable

Icône de la Sainte Face
Eglise de Sant'Egidio - Rome


Lecture de la Parole de Dieu

Alléluia, alléluia, alléluia.

Celui qui vit et croit en moi,
ne mourra pas.

Alléluia, alléluia, alléluia.

Tobie 13,2.6-8

Car tour à tour il châtie et il pardonne, il fait descendre aux profondeurs des enfers et il retire de la grande Perdition personne n'échappe à sa main. Si vous revenez à lui, du fond du cœur et de toute votre âme, pour agir dans la vérité devant lui, alors il reviendra vers vous, et ne vous cachera plus sa face. Regardez donc comme il vous a traités, rendez-lui grâce à haute voix. Bénissez le Seigneur de justice, et exaltez le Roi des siècles. Pour moi, je le célèbre sur ma terre d'exil, je fais connaître sa force et sa grandeur au peuple des pécheurs. Pécheurs, revenez à lui, pratiquez la justice devant lui; peut-être vous sera-t-il favorable et vous fera-t-il miséricorde! Pour moi, j'exalte Dieu et mon âme se réjouit dans le Roi du Ciel. Que sa grandeur soit sur toutes les lèvres, et qu'on le célèbre à Jérusalem!

 

Alléluia, alléluia, alléluia.

Si tu crois, tu verras la gloire de Dieu,
dit le Seigneur.

Alléluia, alléluia, alléluia.

Aujourd’hui, la liturgie nous fait prier avec la dernière prière (la cinquième) qui nous est rapportée du livre de Tobie. Ces derniers jours, nous avons entendu l’histoire qui nous est narrée dans le livre de Tobie. Avec la lecture du dernier chapitre, la Parole de Dieu met sur nos lèvres la prière de Tobie qui bénit Dieu pour les biens qu’il a reçus et pour la miséricorde qu’il a eue à son égard. Le père – qui vit encore en exil – sait qu’il ne reverra probablement plus Jérusalem. Son cœur reste pourtant tourné vers Jérusalem, la cité « maison du Seigneur pour les siècles » (13,17), là où les peuples peuvent vivre ensemble dans la paix. Le rêve de Tobie recueille l’aspiration de tous : vivre dans une ville où règne la paix. La Jérusalem Céleste, pour les chrétiens – comme le présente l’Apocalypse – représente la ville qui peut être un lieu de paix. En revanche, aujourd’hui, nous le savons bien, nombreuses sont les villes, surtout les mégalopoles, qui sont lieux d’injustices et de violences. La vision de Tobie nous montre que la ville « humaine » est toujours fragile et faible mais « nul n’échappe à sa main » (13,2). C’est Lui qui « abaisse et qui relève ». Tobie a expérimenté personnellement la faiblesse et la précarité, il a ressenti la brûlure de l’adversité, mais il a levé les yeux vers Dieu et a découvert « qu’il est notre Seigneur, lui, notre Dieu, notre Père, il est Dieu, pour les siècles des siècles » (v.4). Après l’avoir découvert personnellement, il l’annonce à ses frères dans la foi (mais pas seulement) : s’ils se confient au Seigneur dans les moments difficiles, ils expérimenteront sa Miséricorde. C’est vrai, l’espérance que nous mettons dans le Seigneur n’est jamais vaine, car le Seigneur veut la joie de ses enfants. Toutefois, il est nécessaire de se confier au Seigneur. Tobie exhorte encore : « Si vous revenez vers lui de cœur et d’âme pour vivre, (...) alors il reviendra vers vous et jamais plus ne cachera sa face » (v.6). Et insiste même : « Revenez, pécheurs, et vivez devant lui dans la justice. Qui sait s’il ne vous rendra pas son amour et sa grâce ! » (v.8). Si les hommes choisissent la voie de la conversion au Seigneur, Tobie – c’est son expérience personnelle qui le soutient – ajoute : « Regardez ce qu’il a fait pour vous, rendez-lui grâce à pleine voix ! » (v.7). Peu près, il écrira que Jérusalem deviendra comme une « une lumière brillante (…) jusqu’aux limites de la terre » (13,13). D’elle viendra le salut pour tous les peuples : « viendront des peuples nombreux vers ton nom qui est saint, les mains chargées de leurs offrandes pour le Roi du ciel » (v.13). C’est la vision de l’universalité du salut que les prophètes ont manifestée et que chaque croyant est appelé à accueillir et faire sienne. Tobie nous la transmet, au début de nouveau millénaire. Nous avons besoin de rêver et d’œuvrer afin que les peuples, comme une seule famille, se recueillent autour du Seigneur, dans la paix.


10/06/2017
Prière de la Vigile


Calendrier de la semaine
NOV
19
Dimanche 19 novembre
Le jour du Seigneur
NOV
20
Lundi 20 novembre
Prière pour la paix
NOV
21
Mardi 21 novembre
Prière avec Marie, mère du Seigneur
NOV
22
Mercredi 22 novembre
Prière avec les Saints
NOV
23
Jeudi 23 novembre
Prière pour l'Église
NOV
24
Vendredi 24 novembre
Prière de la Sainte Croix
NOV
25
Samedi 25 novembre
Prière de la Vigile
NOV
26
Dimanche 26 novembre
Le jour du Seigneur