Riccardi Andrea: sur le web

Riccardi Andrea: sur les réseaux sociaux

change language
vous êtes dans: home - la prière - la priè...que jour contactsnewsletterlink

Soutenez la Communauté

  

La prière chaque jour


 
version imprimable

Icône de la Sainte Face
Eglise de Sant'Egidio - Rome


Lecture de la Parole de Dieu

Alléluia, alléluia, alléluia.

Celui qui vit et croit en moi,
ne mourra pas.

Alléluia, alléluia, alléluia.

Luc 1,46-55

Marie dit alors : " Mon âme exalte le Seigneur, et mon esprit tressaille de joie en Dieu mon Sauveur, parce qu'il a jeté les yeux sur l'abaissement de sa servante. Oui, désormais toutes les générations me diront bienheureuse, car le Tout-Puissant a fait pour moi de grandes choses. Saint est son nom, et sa miséricorde s'étend d'âge en âge sur ceux qui le craignent. Il a déployé la force de son bras, il a dispersé les hommes au cœur superbe. Il a renversé les potentats de leurs trônes et élevé les humbles, Il a comblé de biens les affamés et renvoyé les riches les mains vides. Il est venu en aide à Israël, son serviteur, se souvenant de sa miséricorde, - selon qu'il l'avait annoncé à nos pères - en faveur d'Abraham et de sa postérité à jamais ! "

 

Alléluia, alléluia, alléluia.

Si tu crois, tu verras la gloire de Dieu,
dit le Seigneur.

Alléluia, alléluia, alléluia.

Le chant entonné entre les deux lectures de la liturgie du jour est le Magnificat que Marie chanta tout de suite après avoir été saluée par sa vieille cousine Élisabeth. La visite rendue à Élisabeth est directement liée à l’annonce de l’ange qui révélait à Marie le choix de Dieu pour qu’elle devienne mère de son Fils. Et c’est précisément parce qu’elle a accueilli la parole de l’Ange qu’Élisabeth proclame la première béatitude présente dans l’Évangile, celle, justement, que l’Ange a adressée à Marie. En voyant la jeune fille de Nazareth venir vers elle, Élisabeth s’exclame : « Oui, bienheureuse celle qui a cru en l’accomplissement de qui lui a été dit de la part du Seigneur?! » Le bonheur de Marie, première disciple de l’Évangile, s’exprime à travers le chant du Magnificat. Par cette parole, elle manifeste sa joie de pauvre jeune fille venue d’un village perdu de la périphérie de l’Empire, que, cependant, le Seigneur du ciel et de la terre avait choisi comme sa demeure, comme servante de l’Évangile. Marie ne se perçoit pas comme quelqu’un digne de considération, ce qu’en général chacun d’entre nous exige pour lui-même. Mais elle accepte d’être impliquée dans le grand projet de Dieu pour le monde. Elle ne refuse pas par peur, elle ne se laisse pas enchaîner par la perception de ses limites face à un rêve qui est réellement bien plus grand qu’elle. Elle connaît bien ses limites, elle sait que Dieu connaît « l’abaissement de sa servante ». En effet, elle sait bien que tout lui vient de Dieu et que seul Dieu est sa grandeur et sa force : « Le tout-puissant a fait pour moi de grandes choses », s’exclame-t-elle. Ce même Dieu qui a libéré Israël, qui a protégé les pauvres, qui a humilié les orgueilleux et qui a comblé de bien les affamés, s’est penché sur elle, il l’a aimée et lui a confié la mission d’être Mère de son fils. Marie a répondu au Seigneur avec son « oui » entier. Depuis ce jour, à travers elle, à travers sa disponibilité, Dieu a installé sa demeure parmi les hommes.


01/07/2017
Prière de la Vigile


Calendrier de la semaine
NOV
19
Dimanche 19 novembre
Le jour du Seigneur
NOV
20
Lundi 20 novembre
Prière pour la paix
NOV
21
Mardi 21 novembre
Prière avec Marie, mère du Seigneur
NOV
22
Mercredi 22 novembre
Prière avec les Saints
NOV
23
Jeudi 23 novembre
Prière pour l'Église
NOV
24
Vendredi 24 novembre
Prière de la Sainte Croix
NOV
25
Samedi 25 novembre
Prière de la Vigile
NOV
26
Dimanche 26 novembre
Le jour du Seigneur