Riccardi Andrea: sur le web

Riccardi Andrea: sur les réseaux sociaux

change language
vous êtes dans: home - la prière - la priè...que jour contactsnewsletterlink

Soutenez la Communauté

  

La prière chaque jour


 
version imprimable

Icône de la Sainte Face
Eglise de Sant'Egidio - Rome


Lecture de la Parole de Dieu

Alléluia, alléluia, alléluia.

Celui qui vit et croit en moi,
ne mourra pas.

Alléluia, alléluia, alléluia.

Actes des Apôtres 7,58-8,3

le poussèrent hors de la ville et se mirent à le lapider. Les témoins avaient déposé leurs vêtements aux pieds d'un jeune homme appelé Saul. Et tandis qu'on le lapidait, Étienne faisait cette invocation : " Seigneur Jésus, reçois mon esprit. " Puis il fléchit les genoux et dit, dans un grand cri : " Seigneur, ne leur impute pas ce péché. " Et en disant cela, il s'endormit. Saul, lui, approuvait ce meurtre. En ce jour-là, une violente persécution se déchaîna contre l'Église de Jérusalem. Tous, à l'exception des apôtres, se dispersèrent dans les campagnes de Judée et de Samarie. Cependant des hommes dévots ensevelirent Étienne et firent sur lui de grandes lamentations. Quant à Saul, il ravageait l'Église ; allant de maison en maison, il en arrachait hommes et femmes et les jetait en prison.

 

Alléluia, alléluia, alléluia.

Si tu crois, tu verras la gloire de Dieu,
dit le Seigneur.

Alléluia, alléluia, alléluia.

Avec la lapidation d’Étienne débute l’histoire des martyrs chrétiens. Etienne imite Jésus jusque dans la mort. Luc rapporte ses derniers mots, analogues à ceux prononcés par son Maître sur la croix : « Seigneur Jésus, reçois mon esprit », et encore, alors qu’il s’écroule sous une pluie de pierres : « Seigneur, ne leur compte pas ce péché ». Puis « il s’endormit », dit l’auteur, comme pour adoucir cette mort violente et dramatique. Dans l’histoire chrétienne, Étienne est le premier de la longue suite de martyrs qui, du point de vue numérique, a atteint un pic au XXe siècle. Le martyr est quelqu’un qui n’accepte pas de compromis avec la mentalité égoïste de ce monde ; c’est pourquoi il en est chassé. C’est aussi ce qui est arrivé à Jésus : il n’a pas pu naître à Bethléem et il a dû quitter cette ville ; quand il est revenu à Nazareth, il a été conduit au bord d’un précipice pour être mis à mort ; et enfin à Jérusalem, il a été emmené hors des murs et crucifié. Le martyr est un témoin de l’amour de l’Évangile jusqu’à l’extrême limite de l’amour, jusqu’à l’effusion du sang. Étienne, en suivant l’exemple de Jésus, pardonne à ceux qui sont en train de le tuer. Pour lui, comme pour Jésus, il n’y a pas d’ennemi ; il prie pour ses persécuteurs, pour qu’ils se ravisent et convertissent leur cœur. Il est facile et normal pour les hommes de haïr leurs ennemis ou ceux présumés tels. Pourtant, ce dont le monde a besoin, c’est d’être vidé de sa violence et rempli de pardon et d’amour. Benoît XVI, durant la célébration liturgique du début de son pontificat, a rappelé que c’est le Crucifié qui sauve le monde, par les bourreaux. Nous pouvons ajouter que les innombrables martyrs de tous les temps ont sauvé, et continuent à sauver le monde de la destruction. Paul, qui a assisté au martyre et qui l’a approuvé, au point de continuer la persécution contre les chrétiens, a peut-être été le premier dont le cœur ait été touché par la prière d’Étienne.


02/09/2017
Prière de la Vigile


Calendrier de la semaine
NOV
19
Dimanche 19 novembre
Le jour du Seigneur
NOV
20
Lundi 20 novembre
Prière pour la paix
NOV
21
Mardi 21 novembre
Prière avec Marie, mère du Seigneur
NOV
22
Mercredi 22 novembre
Prière avec les Saints
NOV
23
Jeudi 23 novembre
Prière pour l'Église
NOV
24
Vendredi 24 novembre
Prière de la Sainte Croix
NOV
25
Samedi 25 novembre
Prière de la Vigile
NOV
26
Dimanche 26 novembre
Le jour du Seigneur