Riccardi Andrea: sur le web

Riccardi Andrea: sur les réseaux sociaux

change language
vous êtes dans: home - la prière - la priè...que jour contactsnewsletterlink

Soutenez la Communauté

  

La prière chaque jour


 
version imprimable

Icône de la Sainte Face
Eglise de Sant'Egidio - Rome

Ricordo di Maria, madre di Gesù, addolorata sotto la croce e di tutti quelli che vivono la compassione con chi è crocifisso, solo, condannato.


Lecture de la Parole de Dieu

Alléluia, alléluia, alléluia.

Vous êtes une race élue,
une nation sainte, un sacerdoce royal,
peuple acquis par Dieu
pour proclamer ses louanges

Alléluia, alléluia, alléluia.

Luc 7,31-35

" À qui donc vais-je comparer les hommes de cette génération ? À qui ressemblent-ils ?

Ils ressemblent à ces gamins qui sont assis sur une place et s'interpellent les uns les autres, en disant : "Nous vous avons joué de la flûte, et vous n'avez pas dansé ! Nous avons entonné un chant funèbre, et vous n'avez pas pleuré ! "

" Jean le Baptiste est venu en effet, ne mangeant pas de pain ni ne buvant de vin, et vous dites : "Il est possédé ! "

Le Fils de l'homme est venu, mangeant et buvant, et vous dites : "Voilà un glouton et un ivrogne, un ami des publicains et des pécheurs ! "

Et la Sagesse a été justifiée par tous ses enfants. "

 

Alléluia, alléluia, alléluia.

Vous serez saints,
parce que je suis Saint, dit le Seigneur.

Alléluia, alléluia, alléluia.

Les paroles évangéliques jugent sévèrement cette génération qui ne comprend ni le Baptiste, ni le Fils de l’homme. Plus tard, Jésus lui-même l’accusera : « Génération incroyante et dévoyée, combien de temps devrai-je rester auprès de vous et vous supporter ? » (Lc 9,41). Et Pierre, en sortant du Cénacle le jour de la Pentecôte, dit à ceux qui l’écoutaient : « Détournez-vous de cette génération égarée, et vous serez sauvés » (Ac 2,40). Il ne s’agit pas d’une prise de position pessimiste de la part de Jésus ou de Pierre, mais plutôt du constat de l’aveuglement dont fait preuve chaque génération face aux « signes des temps », autrement dit aux signes de Dieu et du salut, inscrits dans l’histoire humaine. Au début de ce millénaire, notamment en raison de la crise morale et de la crise des idées, il est facile pour notre génération de se replier sur soi et sur son petit horizon, au point d’être sourde aux paroles de l’Evangile, aux exhortations, à l’espérance. En général, nous sommes tous tellement pris par nous-mêmes et par notre égocentrisme que nous ne voyons plus que ce qui nous concerne directement. Et par conséquent, « rien ne va bien ». Les paroles de Jésus sont emblématiques : certains accusent Jean-Baptiste, qui fait pénitence, d’être un « possédé », et lui-même, qui mange et qui boit, d’être un « glouton ». En définitive, rien ne va : ni lui, ni l’autre. Ce genre d’attitude, irritée et pleurnicharde, n’est souvent qu’une façon de nous défendre, à tout prix.


15/09/2010
Prière avec les Saints


Calendrier de la semaine
OCT
22
Dimanche 22 octobre
Le jour du Seigneur
OCT
23
Lundi 23 octobre
Prière pour les pauvres
OCT
24
Mardi 24 octobre
Prière avec Marie, mère du Seigneur
OCT
25
Mercredi 25 octobre
Prière avec les Saints
OCT
26
Jeudi 26 octobre
Prière pour l'Église
OCT
27
Vendredi 27 octobre
Prière de la Sainte Croix
OCT
28
Samedi 28 octobre
Prière avec les Apôtres
OCT
29
Dimanche 29 octobre
Le jour du Seigneur