Riccardi Andrea: sur le web

Riccardi Andrea: sur les réseaux sociaux

change language
vous êtes dans: home - la prière - la priè...que jour contactsnewsletterlink

Soutenez la Communauté

  

La prière chaque jour


 
version imprimable

Icône de la Sainte Face
Eglise de Sant'Egidio - Rome


Lecture de la Parole de Dieu

Alléluia, alléluia, alléluia.

L'Esprit du Seigneur est sur toi.
Celui qui naîtra de toi sera saint.

Alléluia, alléluia, alléluia.

Apocalypse 9,13-21

Et le sixième Ange sonna... Alors j'entendis une voix venant des quatre cornes de l'autel d'or placé devant Dieu ;

elle dit au sixième Ange portant trompette : " Relâche les quatre Anges enchaînés sur le grand fleuve Euphrate. "

Et l'on relâcha les quatre Anges qui se tenaient prêts pour l'heure et le jour et le mois et l'année, afin d'exterminer le tiers des hommes.

Leur armée comptait deux cents millions de cavaliers : on m'en précisa le nombre.

Tels m'apparurent en vision les chevaux et leurs cavaliers : ceux-ci portent des cuirasses de feu, d'hyacinthe et de soufre ; quant aux chevaux, leur tête est comme celle du lion, et leur bouche crache feu et fumée et soufre.

Alors le tiers des hommes fut exterminé par ces trois fléaux : le feu, la fumée et le soufre vomis de la bouche des chevaux.

Car la puissance des chevaux réside en leur bouche ; elle réside aussi dans leur queue : ces queues, en effet, ainsi que des serpents, sont munies de têtes dont elles se servent pour nuire.

Or les hommes échappés à l'hécatombe de ces fléaux ne renoncèrent même pas aux œuvres de leurs mains : ils ne cessèrent d'adorer les démons, ces idoles d'or, d'argent, de bronze, de pierre et de bois, incapables de voir, d'entendre ou de marcher.

Ils n'abandonnèrent ni leurs meurtres, ni leurs sorcelleries, ni leurs débauches, ni leurs rapines.

 

Alléluia, alléluia, alléluia.

Nous sommes, Seigneur, tes serviteurs
qu'il nous advienne selon ta Parole.

Alléluia, alléluia, alléluia.

La sixième trompette marque la recrudescence du châtiment qui s’abat sur la terre. D’autres fléaux s’étaient déjà abattus sur la terre, mais les hommes n’avaient pas cessé pour autant de vouer un culte aux idoles et d’accomplir leurs mauvaises actions. Le sixième ange libère une armée exterminatrice qui va les frapper durement. Les quatre anges enchaînés sur l’Euphrate indiquent le danger qui, pour Israël, vient toujours de ce fleuve. C’était de là que les armées partaient pour envahir Israël : c’était donc un lieu porteur de ruine. Dans la tradition ultérieure, il deviendra même la patrie de l’Antéchrist. A l’époque de la rédaction de l’Apocalypse, l’Euphrate marquait la frontière de l’empire romain avec les Parthes : lieu de terreur et de tension. Dans le livre apocryphe d’Hénoch, on lit : « En ces jours-là, les anges reviendront et se précipiteront vers l’Orient sur les Parthes et les Mèdes [...] Ils exciteront les rois de manière à ce qu’un esprit d’agitation s’empare d’eux. Ils monteront et fouleront de leurs pieds la terre des élus ». L’armée exterminatrice qui part de l’Euphrate semble symboliser les innombrables armées, celles organisées du monde riche, et celles improvisées du monde pauvre qui, dans de nombreuses régions de la terre continuent, aujourd’hui encore, à provoquer des violences et à faire couler le sang. Combien de conflits ont encore cours sur la planète ! Il est assez significatif que chaque fois que Jean veut personnifier le châtiment d’origine démoniaque, il le présente sous l’aspect d’une armée en guerre. Vraiment, la guerre est la mère de toutes les pauvretés, et elle n’apporte aucun avantage. Avec elle, tout le monde perd, même ceux qui croient avoir vaincu. En réalité, on continue de semer la haine et la vengeance. Malgré les désastres que les guerres ont provoqués, les hommes continuent à se plier à la logique du mal : c’est la persistance de l’idolâtrie, de l’homicide, de la magie, de la prostitution, des vols (v. 20-21). L’affirmation du « moi » alimente dans tous les domaines un climat favorable à la guerre. Peuples, groupes et nations, soucieux de ne défendre qu’eux-mêmes et leurs intérêts, choisissent une fois encore le conflit, oubliant les désastres que toute guerre porte en elle. Aujourd’hui plus que par le passé, les croyants ont la lourde charge de faire grandir l’amour pour la paix et de couper à la racine la haine qui se développe dans les cœurs des hommes.


26/10/2010
Prière avec Marie, mère du Seigneur


Calendrier de la semaine
JUI
25
Dimanche 25 juin
Le jour du Seigneur
JUI
26
Lundi 26 juin
Prière pour les pauvres
JUI
27
Mardi 27 juin
Prière avec Marie, mère du Seigneur
JUI
28
Mercredi 28 juin
Prière avec les Saints
JUI
29
Jeudi 29 juin
Prière avec les Apôtres
JUI
30
Vendredi 30 juin
Prière de la Sainte Croix
JUI
1
Samedi 1 juillet
Prière de la Vigile
JUI
2
Dimanche 2 juillet
Le jour du Seigneur