Riccardi Andrea: sur le web

Riccardi Andrea: sur les réseaux sociaux

change language
vous êtes dans: home - la prière - la priè...que jour contactsnewsletterlink

Soutenez la Communauté

  

La prière chaque jour


 
version imprimable

Icône de la Sainte Face
Eglise de Sant'Egidio - Rome

Mémoire de saint Pierre Damien (1007-1072). Fidèle à sa vocation monastique, il aima l’Église et consacra sa vie à la réformer. Souvenir des moines dans toutes les régions du monde.


Lecture de la Parole de Dieu

Alléluia, alléluia, alléluia.

Ceci est l'Évangile des pauvres
la libération des prisonniers
la vue aux aveugles
la liberté des opprimés.

Alléluia, alléluia, alléluia.

Marc 9,14-29

En rejoignant les disciples, ils virent une foule nombreuse qui les entourait et des scribes qui discutaient avec eux.

Et aussitôt qu'elle l'aperçut, toute la foule fut très surprise et ils accoururent pour le saluer.

Et il leur demanda : " De quoi disputez-vous avec eux ? "

Quelqu'un de la foule lui dit : " Maître, je t'ai apporté mon fils qui a un esprit muet.

Quand il le saisit, il le jette à terre, et il écume, grince des dents et devient raide. Et j'ai dit à tes disciples de l'expulser et ils n'en ont pas été capables. " -

" Engeance incrédule, leur répond-il, jusques à quand serai-je auprès de vous ? Jusques à quand vous supporterai-je ? Apportez-le-moi. "

Et ils le lui apportèrent. Sitôt qu'il vit Jésus, l'esprit secoua violemment l'enfant qui tomba à terre et il s'y roulait en écumant.

Et Jésus demanda au père : " Combien de temps y a-t-il que cela lui arrive ? " - " Depuis son enfance, dit-il ;

et souvent il l'a jeté soit dans le feu soit dans l'eau pour le faire périr. Mais si tu peux quelque chose, viens à notre aide, par pitié pour nous. " -

" Si tu peux ! ... reprit Jésus ; tout est possible à celui qui croit. "

Aussitôt le père de l'enfant de s'écrier : " Je crois ! Viens en aide à mon peu de foi ! "

Jésus, voyant qu'une foule affluait, menaça l'esprit impur en lui disant : " Esprit muet et sourd, je te l'ordonne, sors de lui et n'y rentre plus. "

Après avoir crié et l'avoir violemment secoué, il sortit, et l'enfant devint comme mort, si bien que la plupart disaient : " Il a trépassé ! "

Mais Jésus, le prenant par la main, le releva et il se tint debout.

Quand il fut rentré à la maison, ses disciples lui demandaient dans le privé : " Pourquoi nous autres, n'avons-nous pu l'expulser ? "

Il leur dit : " Cette espèce-là ne peut sortir que par la prière. "

 

Alléluia, alléluia, alléluia.

Le Fils de l'homme
est venu pour servir.
Que celui qui veut être grand
se fasse le serviteur de tous.

Alléluia, alléluia, alléluia.

En redescendant de la montagne de la Transfiguration, Jésus rejoint les disciples restés dans la plaine. Il les trouve en train de discuter avec des pharisiens. Le motif de cette discussion est l’incapacité des disciples à guérir un jeune épileptique. Le père de ce jeune homme voulait l’amener à Jésus pour qu’il le guérisse ; ne l’ayant pas trouvé, il le présente aux disciples. Mais ceux-ci se montrent incapables d’accomplir la guérison. En vérité, combien de fois, aujourd’hui encore, les disciples de Jésus, les communautés chrétiennes, se montrent incapables de guérir les malades, de sortir les affligés de leur désespoir, de redonner la confiance et l’espérance à ceux qui l’ont perdue ou peinent à l’avoir ! Tant de malades sont en proie à la tristesse et à la solitude. Vraiment, sans le Seigneur, rien n’est possible aux chrétiens. Jésus l’avait d’ailleurs dit : « Hors de moi vous ne pouvez rien faire ». Mais quand les disciples croient pouvoir se passer du Seigneur, leur orgueil aveugle les rend impuissants. Ignorant les diatribes entre les pharisiens et les disciples, le père du jeune homme demande à Jésus d’intervenir et de guérir son fils. Jésus lui répond : « Tout est possible à celui qui croit ». Ce père lui dit alors : « Je crois ! Viens en aide à mon peu de foi ! ». Voyant sa foi simple mais vraie, Jésus ordonne à l’« esprit muet et sourd » de sortir de ce garçon. L’amour et la force de Jésus sont plus forts que les « esprits » mauvais : il prend le jeune homme par la main et l’aide à se remettre debout. Quand les disciples lui demandent le motif de leur échec, Jésus leur parle de la force de la prière, qu’ils n’avaient pas prise en considération. C’est une grande leçon que nous devons apprendre et surtout pratiquer d’urgence. Commentant ce verset de la lettre de Jacques : « Veux-tu savoir, homme insensé, que la foi sans les œuvres est stérile ? » (2,20), un sage russe a eu cette belle expression : « La prière est la première des œuvres de foi ».


21/02/2011
Prière pour les pauvres


Calendrier de la semaine
MAR
19
Dimanche 19 mars
Le jour du Seigneur
MAR
20
Lundi 20 mars
Prière pour la paix
MAR
21
Mardi 21 mars
Prière avec Marie, mère du Seigneur
MAR
22
Mercredi 22 mars
Prière avec les Saints
MAR
23
Jeudi 23 mars
Prière pour l'Église
MAR
24
Vendredi 24 mars
Prière de la Sainte Croix
MAR
25
Samedi 25 mars
Prière de la Vigile
MAR
26
Dimanche 26 mars
Le jour du Seigneur