Riccardi Andrea: sur le web

Riccardi Andrea: sur les réseaux sociaux

change language
vous êtes dans: home - la prière - la priè...que jour contactsnewsletterlink

Soutenez la Communauté

  

La prière chaque jour


 
version imprimable

Icône de la Sainte Face
Eglise de Sant'Egidio - Rome


Lecture de la Parole de Dieu

Alléluia, alléluia, alléluia.

L'Esprit du Seigneur est sur toi.
Celui qui naîtra de toi sera saint.

Alléluia, alléluia, alléluia.

2 Pierre 2,1-14

Il y a eu de faux prophètes dans le peuple, comme il y aura aussi parmi vous de faux docteurs, qui introduiront des sectes pernicieuses et qui, reniant le Maître qui les a rachetés, attireront sur eux-mêmes une prompte perdition.

Beaucoup suivront leurs débauches, et la voie de la vérité sera blasphémée, à cause d'eux.

Par cupidité, au moyen de paroles trompeuses, ils trafiqueront de vous, eux dont le jugement depuis longtemps n'est pas inactif et dont la perdition ne sommeille pas.

Car si Dieu n'a pas épargné les Anges qui avaient péché, mais les a mis dans le Tartare et livrés aux abîmes de ténèbres, où ils sont réservés pour le Jugement ;

s'il n'a pas épargné l'ancien monde, tout en préservant huit personnes dont Noé, héraut de justice, tandis qu'il amenait le Déluge sur un monde d'impies ;

si, à titre d'exemple pour les impies à venir, il a mis en cendres et condamné à la destruction les villes de Sodome et de Gomorrhe,

s'il a délivré Lot, le juste, qu'affligeait la conduite débauchée de ces hommes criminels -

car ce juste qui habitait au milieu d'eux torturait jour après jour son âme de juste à cause des œuvres iniques qu'il voyait et entendait -,

c'est que le Seigneur sait délivrer de l'épreuve les hommes pieux et garder les hommes impies pour les châtier au jour du Jugement,

surtout ceux qui, par convoitise impure, suivent la chair et méprisent la Seigneurie. Audacieux, arrogants, ils ne craignent pas de blasphémer les Gloires,

alors que les Anges, quoique supérieurs en force et en puissance, ne portent pas contre elles devant le Seigneur de jugement calomnieux.

Mais eux sont comme des animaux sans raison, voués par nature à être pris et détruits ; blasphémant ce qu'ils ignorent, de la même destruction ils seront détruits eux aussi,

subissant l'injustice comme salaire de l'injustice. Ils estiment délices la volupté du jour, hommes souillés et flétris, ils mettent leur volupté à vous tromper, en faisant bonne chère avec vous.

Ils ont les yeux pleins d'adultère et insatiables de péché, ils allèchent les âmes mal affermies, ils ont le cœur exercé à la cupidité, êtres maudits !

 

Alléluia, alléluia, alléluia.

Nous sommes, Seigneur, tes serviteurs
qu'il nous advienne selon ta Parole.

Alléluia, alléluia, alléluia.

Dans la vie de la communauté chrétienne, à côté des vrais prophètes qui communiquent l’Évangile, il y a aussi ceux qui suggèrent des doctrines fausses et incitent les autres à agir de manière erronée. Pierre se dresse violemment contre eux et en appelle à la vigilance des chrétiens, puisque ces faux docteurs se faufilent parmi les croyants en y répandant leurs débauches et leurs trafics. Il écrit : « Beaucoup suivront leurs débauches, et la voie de la vérité sera blasphémée, à cause d’eux. Par cupidité, au moyen de paroles trompeuses, ils trafiqueront de vous ». Pierre dit clairement que tout en faisant partie de la communauté, ces gens cherchent à tromper les frères afin de les éloigner de la souveraineté du Seigneur, lui qui a payé le prix fort pour les racheter. Mais il avertit que ces faux prophètes ont déjà été condamnés : « eux dont le jugement depuis longtemps n’est pas inactif et dont la perdition ne sommeille pas ». Il n’est pas facile de déterminer au juste de qui il pouvait s’agir. Pierre les décrit comme des hommes arrogants et hautains : dans leur assurance, ils sont pleins de mépris à l’égard de l’enseignement venant de leur communauté. Ils se placent au-dessus de tous au point de se permettre toutes sortes d’actions mauvaises et immorales sans se considérer coupables de quoi que ce soit. Cependant, le jugement sévère de Dieu sur ceux qui se mettent au service du mal et que Pierre nomme des « êtres maudits » est déjà à l’œuvre dans l’histoire. La malédiction est la condition de l’homme qui vit sans ce Dieu qui n’est que bénédiction. La condamnation des méchants n’est donc pas étrangère à l’histoire du salut. A l’aide d’images tirées du Premier Testament, l’apôtre présente des exemples d’une justice qui s’abat sur le mal : la punition des anges pécheurs, la destruction par les eaux du déluge, la mort des habitants de Sodome et Gomorrhe. Mais à chaque fois, en même temps que vient la condamnation, le Seigneur sauve les justes de la destruction, comme avec Noé sauvé du déluge, et avec Lot, préservé de la destruction de Sodome. C’est à eux, autant qu’aux croyants de tous les temps, que le Seigneur confie la mission de témoigner parmi les hommes de la grande miséricorde de Dieu.


31/07/2012
Prière avec Marie, mère du Seigneur


Calendrier de la semaine
JUI
18
Dimanche 18 juin
Fête du Corps et du Sang du Christ
JUI
19
Lundi 19 juin
Prière pour la paix
JUI
20
Mardi 20 juin
Prière avec Marie, mère du Seigneur
JUI
21
Mercredi 21 juin
Prière avec les Saints
JUI
22
Jeudi 22 juin
Prière pour l'Église
JUI
23
Vendredi 23 juin
Prière de la Sainte Croix
JUI
24
Samedi 24 juin
Prière de la Vigile
JUI
25
Dimanche 25 juin
Le jour du Seigneur