Riccardi Andrea: sur le web

Riccardi Andrea: sur les réseaux sociaux

change language
vous êtes dans: home - la prière - la priè...que jour contactsnewsletterlink

Soutenez la Communauté

  

La prière chaque jour


 
version imprimable

Icône de la Sainte Face
Eglise de Sant'Egidio - Rome

Mémoire de saint Maximilien Kolbe, prêtre et martyr de la charité. Il a accepté de mourir au camp de concentration d’Auschwitz pour sauver la vie d’un homme.


Lecture de la Parole de Dieu

Alléluia, alléluia, alléluia.

L'Esprit du Seigneur est sur toi.
Celui qui naîtra de toi sera saint.

Alléluia, alléluia, alléluia.

1 Jean 3,11-18

Car tel est le message que vous avez entendu dès le début : nous devons nous aimer les uns les autres,

loin d'imiter Caïn, qui, étant du Mauvais, égorgea son frère. Et pourquoi l'égorgea-t-il ? Parce que ses œuvres étaient mauvaises, tandis que celles de son frère étaient justes.

Ne vous étonnez pas, frères, si le monde vous hait.

Nous savons, nous, que nous sommes passés de la mort à la vie, parce que nous aimons nos frères. Celui qui n'aime pas demeure dans la mort.

Quiconque hait son frère est un homicide ; or vous savez qu'aucun homicide n'a la vie éternelle demeurant en lui.

À ceci nous avons connu l'Amour : celui-là a donné sa vie pour nous. Et nous devons, nous aussi, donner notre vie pour nos frères.

Si quelqu'un, jouissant des biens de ce monde, voit son frère dans la nécessité et lui ferme ses entrailles, comment l'amour de Dieu demeurerait-il en lui ?

Petits enfants, n'aimons ni de mots ni de langue, mais en actes et en vérité.

 

Alléluia, alléluia, alléluia.

Nous sommes, Seigneur, tes serviteurs
qu'il nous advienne selon ta Parole.

Alléluia, alléluia, alléluia.

Se rapportant à ce qu’il a dit plus haut au sujet de l’amour des frères, l’apôtre réaffirme la primauté de cet amour, en rappelant que les premiers mots que les chrétiens ont entendus - et que l’apôtre a proclamés dès le commencement - sont ceux-ci : « aimez-vous les uns les autres ». Ce n’est que par l’amour fraternel que les humains pourront se sauver de la violence homicide. L’exemple de Caïn («qui était du Mauvais ») montre efficacement la force homicide cachée dans l’égoïsme et dans l’orgueil. Le chrétien est donc l’exacte antithèse de Caïn. Non seulement « il ne hait pas » l’autre, mais il se doit de « l’aimer ». Dans le discours de la montagne, Jésus lui-même a dit : « Vous avez entendu qu’il a été dit aux ancêtres : "Tu ne tueras point" ; et si quelqu’un tue, il en répondra au tribunal. Eh bien moi je vous dis : quiconque se fâche contre son frère en répondra au tribunal ; mais s’il dit à son frère : "Crétin" ! il en répondra au Sanhédrin ; et s’il lui dit : "Renégat" !, il en répondra dans la géhenne de feu » (Mt 5, 21-22). L’amour devient le principe qui inspire la vie tout entière du disciple. L’amour de l’ennemi est la preuve définitive d’un amour universel qui va au-delà de tout schéma et même de toute compréhension humaine. C’est pourquoi il vient de Dieu et demeure paradoxal pour notre façon commune de comprendre. Celui qui n’aime pas tombe dans les pièges du diable qui, de l’indifférence, nous précipite jusque dans l’abîme de la complicité avec le mal. Il n’y a pas de moyen terme entre l’amour et la haine : soit on choisit le premier, soit on devient esclave du second. C’est justement cette impossibilité radicale de concilier les deux qui provoque l’opposition du monde à l’égard des chrétiens : l’amour est violemment combattu par celui qui en est éloigné et qui veut le bannir de sa vie. C’est ce qui arriva à Jésus et qui ne cesse d’arriver à ses disciples chaque fois qu’ils témoignent du commandement de l’amour. Mais celui qui aime ses frères demeure déjà dans la vie et la mort n’a plus aucun pouvoir sur lui. Le chrétien est appelé à témoigner de l’amour, non pas par des paroles, mais par des actes, c’est-à-dire en se mettant concrètement au service des plus pauvres et en choisissant chaque jour de se réconcilier et d’être en communion avec tous. C’est en cela que l’amour du Seigneur est manifesté.


14/08/2012
Prière avec Marie, mère du Seigneur


Calendrier de la semaine
OCT
22
Dimanche 22 octobre
Le jour du Seigneur
OCT
23
Lundi 23 octobre
Prière pour les pauvres
OCT
24
Mardi 24 octobre
Prière avec Marie, mère du Seigneur
OCT
25
Mercredi 25 octobre
Prière avec les Saints
OCT
26
Jeudi 26 octobre
Prière pour l'Église
OCT
27
Vendredi 27 octobre
Prière de la Sainte Croix
OCT
28
Samedi 28 octobre
Prière avec les Apôtres
OCT
29
Dimanche 29 octobre
Le jour du Seigneur