Riccardi Andrea: sur le web

Riccardi Andrea: sur les réseaux sociaux

change language
vous êtes dans: home - la prière - la priè...que jour contactsnewsletterlink

Soutenez la Communauté

  

La prière chaque jour


 
version imprimable

Icône de la Sainte Face
Eglise de Sant'Egidio - Rome


Lecture de la Parole de Dieu

Alléluia, alléluia, alléluia.

Ceci est l'Évangile des pauvres
la libération des prisonniers
la vue aux aveugles
la liberté des opprimés.

Alléluia, alléluia, alléluia.

Luc 14,12-14

Puis il disait à celui qui l'avait invité : " Lorsque tu donnes un déjeuner ou un dîner, ne convie ni tes amis, ni tes frères, ni tes parents, ni de riches voisins, de peur qu'eux aussi ne t'invitent à leur tour et qu'on ne te rende la pareille.

Mais lorsque tu donnes un festin, invite des pauvres, des estropiés, des boiteux, des aveugles ;

heureux seras-tu alors de ce qu'ils n'ont pas de quoi te le rendre ! Car cela te sera rendu lors de la résurrection des justes. "

 

Alléluia, alléluia, alléluia.

Le Fils de l'homme
est venu pour servir.
Que celui qui veut être grand
se fasse le serviteur de tous.

Alléluia, alléluia, alléluia.

L’Évangile d’aujourd’hui continue à présenter l’enseignement de Jésus à partir d’une guérison effectuée au cours d’un banquet. Après avoir conseillé aux convives de ne pas prendre la première place quand ils sont invités, Jésus exhorte le pharisien qui l’a accueilli à inviter, la prochaine fois, ceux qui ne peuvent pas recevoir parce qu’ils sont trop pauvres ou ne peuvent pas rendre l’invitation : « Lorsque tu donnes un déjeuner ou un dîner, ne convie ni tes amis, ni tes frères, ni tes parents, ni de riches voisins… Mais lorsque tu donnes un festin, invite des pauvres, des estropiés, des boiteux, des aveugles ; heureux seras-tu alors de ce qu’ils n’ont pas de quoi te le rendre ». Encore une fois, Jésus renverse complètement les règles habituelles de conduite dans le monde. Au soin méticuleux du choix d’invités de marque, il oppose le choix large et généreux de personnes qui ne pourront pas rendre l’invitation. Il cite les pauvres, les aveugles, les estropiés, les boiteux. Tous ceux qui sont exclus de la vie ordinaire sont choisis par Jésus pour participer au banquet qui se prépare. C’est une conception nouvelle du rapport entre les hommes que Jésus vit le premier : nos relations doivent se fonder non sur la réciprocité mais sur la gratuité, sur l’amour unilatéral, comme l’est l’amour de Dieu qui touche tout le monde, à commencer par les pauvres. Le bonheur, contrairement à ce que l’on pense d’ordinaire, consiste à élargir le banquet de la vie à tous les exclus, sans attendre d’eux une récompense. La récompense véritable est de pouvoir travailler dans le champ de l’amour, de la fraternité et de la solidarité. Ce n’est que dans cette perspective que l’on peut construire un monde sur des bases solides et pacifiques. Au contraire, quand le fossé se creuse entre ceux qui sont assis au banquet de la vie et ceux qui en sont exclus, comme cela se produit hélas encore dans le monde, la paix entre les peuples est sapée à la base. Le message de l’Évangile dit exactement le contraire : la prééminence de la gratuité, telle que Jésus l’a vécue et proclamée, reste l’une des tâches les plus urgentes des chrétiens dans ce monde, au début du nouveau millénaire. C’est une dimension qui semble difficile à vivre, mais c’est la seule qui peut empêcher le monde, dans l’époque difficile où nous sommes, d’être entraîné dans la spirale de la violence. Celui qui comprend et vit cette dimension de l’amour est bienheureux aujourd’hui et recevra demain « la récompense lors de la résurrection des justes ».


03/11/2014
Prière pour les malades


Calendrier de la semaine
JUI
18
Dimanche 18 juin
Fête du Corps et du Sang du Christ
JUI
19
Lundi 19 juin
Prière pour la paix
JUI
20
Mardi 20 juin
Prière avec Marie, mère du Seigneur
JUI
21
Mercredi 21 juin
Prière avec les Saints
JUI
22
Jeudi 22 juin
Prière pour l'Église
JUI
23
Vendredi 23 juin
Prière de la Sainte Croix
JUI
24
Samedi 24 juin
Prière de la Vigile
JUI
25
Dimanche 25 juin
Le jour du Seigneur