Riccardi Andrea: sur le web

Riccardi Andrea: sur les réseaux sociaux

change language
vous êtes dans: home - la prière - la priè...que jour contactsnewsletterlink

Soutenez la Communauté

  

La prière chaque jour


 
version imprimable

Icône de la Sainte Face
Eglise de Sant'Egidio - Rome


Lecture de la Parole de Dieu

Alléluia, alléluia, alléluia.

Je suis le Bon Pasteur,
mes brebis entendent ma voix.
Elles deviendront un seul troupeau
et un seul enclos.

Alléluia, alléluia, alléluia.

Ephésiens 1,1-10

Paul, apôtre du Christ Jésus, par la volonté de Dieu, aux saints et fidèles dans le Christ Jésus. À vous grâce et paix de par Dieu notre Père et le Seigneur Jésus Christ. Béni soit le Dieu et Père de notre Seigneur Jésus Christ, qui nous a bénis par toutes sortes de bénédictions spirituelles, aux cieux, dans le Christ. C'est ainsi qu'Il nous a élus en lui, dès avant la fondation du monde, pour être saints et immaculés en sa présence, dans l'amour, déterminant d'avance que nous serions pour Lui des fils adoptifs par Jésus Christ. Tel fut le bon plaisir de sa volonté, à la louange de gloire de sa grâce, dont Il nous a gratifiés dans le Bien-aimé. En lui nous trouvons la rédemption, par son sang, la rémission des fautes, selon la richesse de sa grâce, qu'Il nous a prodiguée, en toute sagesse et intelligence : Il nous a fait connaître le mystère de sa volonté, ce dessein bienveillant qu'Il avait formé en lui par avance, pour le réaliser quand les temps seraient accomplis : ramener toutes choses sous un seul Chef, le Christ, les êtres célestes comme les terrestres.

 

Alléluia, alléluia, alléluia.

Je vous donne un commandement nouveau:
aimez-vous les uns les autres.

Alléluia, alléluia, alléluia.

Paul se présente comme « apôtre du Christ Jésus », c’est-à-dire envoyé du Ressuscité, au service de l’Évangile. Dans différentes lettres, l’apôtre répète, comme dans celle-ci, qu’il ne doit pas son charisme à un quelconque mérite ou à une qualité personnelle particulière. Au contraire, sa pauvreté — il dit de lui qu’il est « le moindre de tous les saints » (3, 8) — est la garantie de l’authenticité du message qui lui a été confié. Dieu a manifesté sa force par le « néant » de l’apôtre. Il appelle les chrétiens d’Éphèse « saints et fidèles dans le Christ Jésus », tout comme il avait appelé les Colossiens (cf. Col 1, 2), dans le sens de personnes choisies de Dieu pour être son « temple saint » (2, 21). Le terme « saints » (l’apôtre l’utilise au pluriel) n’indique pas une dimension morale des chrétiens d’Éphèse. Il se réfère plutôt à une condition objective : les chrétiens sont « saints », car leur vie est offerte à Dieu. Il s’agit d’une sainteté qui ne les concerne pas en tant qu’ensemble d’individus, mais en tant que corps ecclésial. C’est la communauté qui est sainte et chaque individu l’est en tant que membre de l’Église. Ce n’est pas un hasard si les épîtres pauliniennes ne connaissent pas l’emploi du terme « saint » au singulier, à l’exception de la Lettre aux Philippiens (4, 21) où l’expression acquiert par ailleurs une valeur collective. On est saints ensemble, puisque enlevés au monde du péché et transférés dans la vie du Christ, source et centre de communion. Comme membres de l’Église, nous sommes le corps du Christ. Évidemment, si la sainteté est la grâce reçue au début de la vie du baptisé, elle exige une attitude conforme à ce que les chrétiens sont devenus. Du fait d’être saint doit découler un comportement de sainteté.


13/10/2016
Prière pour l'Église


Calendrier de la semaine
MAR
19
Dimanche 19 mars
Le jour du Seigneur
MAR
20
Lundi 20 mars
Prière pour la paix
MAR
21
Mardi 21 mars
Prière avec Marie, mère du Seigneur
MAR
22
Mercredi 22 mars
Prière avec les Saints
MAR
23
Jeudi 23 mars
Prière pour l'Église
MAR
24
Vendredi 24 mars
Prière de la Sainte Croix
MAR
25
Samedi 25 mars
Prière de la Vigile
MAR
26
Dimanche 26 mars
Le jour du Seigneur