Riccardi Andrea: sur le web

Riccardi Andrea: sur les réseaux sociaux

change language
vous êtes dans: home - la prière - la priè...que jour contactsnewsletterlink

Soutenez la Communauté

  

La prière chaque jour


 
version imprimable

Icône de la Sainte Face
Eglise de Sant'Egidio - Rome


Lecture de la Parole de Dieu

Alléluia, alléluia, alléluia.

Le Christ est ressuscité !
Il est vraiment ressuscité !

Alléluia, alléluia, alléluia.

Marc 16,9-15

Ressuscité le matin, le premier jour de la semaine, il apparut d'abord à Marie de Magdala dont il avait chassé sept démons. Celle-ci alla le rapporter à ceux qui avaient été ses compagnons et qui étaient dans le deuil et les larmes. Et ceux-là, l'entendant dire qu'il vivait et qu'elle l'avait vu, ne la crurent pas. Après cela, il se manifesta sous d'autres traits à deux d'entre eux qui étaient en chemin et s'en allaient à la campagne. Et ceux-là revinrent l'annoncer aux autres, mais on ne les crut pas non plus. Enfin il se manifesta aux Onze eux-mêmes pendant qu'ils étaient à table, et il leur reprocha leur incrédulité et leur obstination à ne pas ajouter foi à ceux qui l'avaient vu ressuscité. Et il leur dit : " Allez dans le monde entier, proclamez l'Évangile à toute la création.

 

Alléluia, alléluia, alléluia.

Le Christ est ressuscité !
Il est vraiment ressuscité !

Alléluia, alléluia, alléluia.

L’évangéliste saint Marc note, lui aussi comme saint Jean, que Jésus ressuscité est apparu d’abord à Marie Madeleine. Cette femme que Jésus avait délivrée de sept démons, devient la première qui annonce la résurrection. Elle qui « a beaucoup aimé », ce pour quoi on lui a « beaucoup pardonné », reçoit le privilège d’être la première disciple du Ressuscité et la première à laquelle est confiée la charge d’annoncer la résurrection. Les apôtres ne la croient pas, montrant ainsi encore une fois toute leur mesquinerie. Ils sont encore esclaves de la mentalité de ce monde et surtout de leur manque de mémoire. Dès le premier instant de sa résurrection, le Seigneur se sert de la faiblesse de cette femme pour confondre la présomption des disciples. La tradition byzantine la nomme, avec beaucoup de sagesse spirituelle, l’« apôtre des apôtres ». L’évangéliste, en peu de lignes, reprend la rencontre de Jésus avec les deux disciples d’Emmaüs (dont Luc a fait un récit plus étendu) en insistant sur le fait qu’il n’était pas encore apparu aux apôtres, c’est à dire à ceux qu’il avait mis à la tête de son Église. Et les apôtres ne veulent pas croire non plus aux deux disciples qui racontent ce qui leur est arrivé. L’évangéliste semble vouloir souligner qu’il est difficile de croire à la résurrection, et cela dès le départ, dès le premier jour de l’Église. De toute manière, ni les difficultés, ni l’incrédulité des disciples ne sauraient freiner cette hâte qui fait que la victoire de Jésus sur la mort est annoncée à tous. A tout disciple est confié la tâche grave et enthousiasmante de communiquer la résurrection de Jésus, sa victoire sur le mal et sur la mort. Et ce n’est pas un hasard si les premiers messagers de la résurrection ne sont pas les apôtres, mais bien une femme et deux disciples anonymes. Autant dire que cela revient à chaque croyant, envoyé communiquer à tous l’évangile de Pâques.


22/04/2017
Prière de Pâques


Calendrier de la semaine
NOV
19
Dimanche 19 novembre
Le jour du Seigneur
NOV
20
Lundi 20 novembre
Prière pour la paix
NOV
21
Mardi 21 novembre
Prière avec Marie, mère du Seigneur
NOV
22
Mercredi 22 novembre
Prière avec les Saints
NOV
23
Jeudi 23 novembre
Prière pour l'Église
NOV
24
Vendredi 24 novembre
Prière de la Sainte Croix
NOV
25
Samedi 25 novembre
Prière de la Vigile
NOV
26
Dimanche 26 novembre
Le jour du Seigneur