Riccardi Andrea: sur le web

Riccardi Andrea: sur les réseaux sociaux

change language
vous êtes dans: home - la prière - la priè...que jour contactsnewsletterlink

Soutenez la Communauté

  

La prière chaque jour


 
version imprimable

Icône de la Sainte Face
Eglise de Sant'Egidio - Rome


Lecture de la Parole de Dieu

Alléluia, alléluia, alléluia.

Je suis le Bon Pasteur,
mes brebis entendent ma voix.
Elles deviendront un seul troupeau
et un seul enclos.

Alléluia, alléluia, alléluia.

Psaume 127 (128), 1-5

1 Cantique des montées. Heureux tous ceux qui craignent Yahvé et marchent dans ses voies!
2 Du labeur de tes mains tu te nourriras, heur et bonheur pour toi!
3 Ton épouse : une vigne fructueuse au fort de ta maison. Tes fils : des plants d'olivier à l'entour de la table.
4 Voilà de quels biens sera béni l'homme qui craint Yahvé.
5 Que Yahvé te bénisse de Sion! Puisses-tu voir Jérusalem dans le bonheur tous les jours de ta vie,

 

Alléluia, alléluia, alléluia.

Je vous donne un commandement nouveau:
aimez-vous les uns les autres.

Alléluia, alléluia, alléluia.

La liturgie du jour nous fait chanter presque entièrement le psaume 127. Le psalmiste commence avec la béatitude du croyant : « Heureux qui craint le Seigneur et marche selon ses voies » (v.1). Il revient ensuite sur cette béatitude à la moitié du psaume : « Voilà comment sera béni l’homme qui craint le Seigneur » (v.4). La crainte ne naît pas de la peur, mais de la foi, ou plutôt de la conscience que nous nous trouvons devant la chose la plus haute, la plus précieuse que nous ayons. Et nous devons avoir crainte de la perdre, ou, pire, de l’oublier. Craindre, aimer, servir le Seigneur, selon le Deutéronome, sont des aspects complémentaires de l’homme de foi. Le livre des Proverbes nous fait comprendre dans ses premiers versets combien est essentielle la crainte du Seigneur pour l’acquisition de la sagesse : « Le savoir commence avec la crainte du Seigneur » (Pr 1,7). L’homme qui la cultive sera béni par le Seigneur et sa vie portera des fruits. Il y a un besoin de la crainte de Dieu dans un monde dans lequel on se sent trop souvent omnipotent jusqu’à se croire maître de la vie des autres et de la création elle-même. En réalité, qui se croit maître devient facilement destructeur de lui-même et des autres. Un ancien sage chrétien, Cassiodore, commentant ce psaume, écrivait : « Les mots Heureux qui craint le Seigneur signifient que celui qui vit dans la crainte de perdre les biens de ce monde n’est pas heureux. Ces craintes rendent les personnes faibles et peureuses, de sorte qu’elles ne peuvent progresser mais à l’inverse elles s’affaiblissent, ne peuvent s’élever et tombent inexorablement. Par contraste, la crainte de Dieu est une offre d’amour, elle est au fondement de la charité, elle est signe de bonté. La juste crainte encourage le croyant, redonne force à l’affligé, en leur démontrant qu’il n’existe pas de joie sans crainte ». Le psalmiste ne présente pas une vision négative ou critique du bien-être, au contraire, il parle avec enthousiasme de la valeur du travail de nos mains ; il invoque la bénédiction de Dieu afin que nous ayons le bien-être et la plénitude de la vie. L’image d’une famille débordante d’amour et de vie est utilisée par le psalmiste pour montrer le fruit de la crainte de Dieu. Le Pape François place ce psaume au début de l’Exhortation Apostolique Amoris Laetitia pour montrer la force d’une famille qui s’en remet au Seigneur. Il en va de même aussi pour l’Église, qui est « famille de Dieu », et aussi pour toute forme associée. La crainte de Dieu aide les hommes à vivre ensemble dans la paix et dans la prospérité. Le Seigneur donne sa bénédiction à qui le craint et s’en remet à lui. Le livre des Nombres rapporte la bénédiction de Dieu aux croyants : « Que le Seigneur te bénisse et te garde ! Que le Seigneur fasse briller sur toi son visage, qu’il te prenne en grâce ! Que le Seigneur tourne vers toi son visage, qu’il t’apporte la paix ! » (Nb 6, 24-26). Nous expérimentons nous aussi la force de la bénédiction du Seigneur. Lorsque nous nous laissons guider par la Parole de Dieu, notre vie se fait plus humaine et nous devenons capables d’accomplir le bien. La bénédiction implique que l’homme n’affronte pas tout seul la vie ni ne compte sur ses seules forces, mais qu’il s’en remette à Dieu qui désire seulement nous bénir.


08/06/2017
Prière pour l'Église


Calendrier de la semaine
NOV
19
Dimanche 19 novembre
Le jour du Seigneur
NOV
20
Lundi 20 novembre
Prière pour la paix
NOV
21
Mardi 21 novembre
Prière avec Marie, mère du Seigneur
NOV
22
Mercredi 22 novembre
Prière avec les Saints
NOV
23
Jeudi 23 novembre
Prière pour l'Église
NOV
24
Vendredi 24 novembre
Prière de la Sainte Croix
NOV
25
Samedi 25 novembre
Prière de la Vigile
NOV
26
Dimanche 26 novembre
Le jour du Seigneur