Riccardi Andrea: sur le web

Riccardi Andrea: sur les réseaux sociaux

change language
vous êtes dans: home - la prière - la priè...que jour contactsnewsletterlink

Soutenez la Communauté

  

La prière chaque jour


 
version imprimable

Icône de la Sainte Face
Eglise de Sant'Egidio - Rome

Mémoire de saint Serge de Radonège, moine, fondateur de la Laure de la Très sainte Trinité près de Moscou. Souvenir du pasteur évangélique Paul Schneider mort dans le camp nazi de Buchenwald le 18 juillet 1939.


Lecture de la Parole de Dieu

Alléluia, alléluia, alléluia.

L'Esprit du Seigneur est sur toi.
Celui qui naîtra de toi sera saint.

Alléluia, alléluia, alléluia.

Psaume 68 (69), 3.14.30-34

3 J'enfonce dans la bourbe du gouffre, et rien qui tienne; je suis entré dans l'abîme des eaux et le flot me submerge.
14 Et moi, t'adressant ma prière, Yahvé, au temps favorable, en ton grand amour, Dieu, réponds-moi en la vérité de ton salut.
30 Et moi, courbé, blessé, que ton salut, Dieu, me redresse!
31 Je louerai le nom de Dieu par un cantique, je le magnifierai par l'action de grâces;
32 cela plaît à Yahvé plus qu'un taureau, une forte bête avec corne et sabot.
33 Ils ont vu, les humbles, ils jubilent; chercheurs de Dieu, que vive votre cœur!
34 Car Yahvé exauce les pauvres, il n'a pas méprisé ses captifs.

 

Alléluia, alléluia, alléluia.

Nous sommes, Seigneur, tes serviteurs
qu'il nous advienne selon ta Parole.

Alléluia, alléluia, alléluia.

Le psaume 69, dont nous chantons quelques versets, est cher à la tradition chrétienne pour les citations qu’en offre le Nouveau Testament. Saint Hilaire de Poitiers y voyait en filigrane l’intégralité de la trame de la passion du Christ. En effet, le psalmiste se trouve dans une situation dramatique : il a de l’eau jusqu’à la bouche, il se sent immergé dans un bourbier profond et il ne trouve aucun point d’appui auquel s’accrocher. Il est fatigué d’attendre un changement qui n’arrive pas. Son cœur est brisé et sa gorge est sèche à force d’appeler à l’aide. Les menteurs qui le détestent sont plus nombreux que les cheveux sur sa tête. Tous se moquent de lui, il est devenu « la chanson des buveurs de boissons fortes » (13), dit-il éploré. Ils l’accusent de vol et le contraignent à rembourser des dettes qu’il n’a pas contractées. Malheureusement, il n’est pas uniquement tourmenté par la dérision de ses ennemis, mais également par l’indifférence de ses parents et de ses amis : « Je suis un étranger pour mes frères, un inconnu pour les fils de ma mère. » (9) Il ressent une profonde solitude. Il a espéré un réconfort, mais en vain?; il a attendu que quelqu’un le console, mais il ne l’a pas trouvé. Et ses yeux se sont troublés à force d’attendre Dieu, qui n’arrive pas. À cette situation dramatique dans laquelle il se trouve, le croyant ajoute encore une autre préoccupation : « Qu’ils ne rougissent pas de moi, ceux qui t’espèrent, Seigneur?! Qu’ils n’aient pas honte de moi, ceux qui te cherchent, Dieu d’Israël?! » (7) Ce sentiment dévoile l’intimité de sa pensée : il ne veut pas que sa situation difficile décourage les croyants, affaiblissant leur foi en l’aide de Dieu. Cet homme si durement éprouvé, même s’il court le risque d’être rayé du livre de vie que Dieu tient toujours à jour (29), ne cesse d’adresser sa prière au Seigneur. Il l’invoque, il crie vers lui jusqu’à se fatiguer, conservant intacte sa confiance : « Et moi, t’adressant ma prière, Seigneur, au temps favorable, en ton grand amour, Dieu, réponds-moi en la vérité de ton salut. » (14) Et il en appelle à la tendresse et à la fidélité de Dieu : « Réponds-moi, Seigneur : car ton amour est bonté?; en ta grande tendresse regarde vers moi?; à ton serviteur ne cache point ta face, l’oppression est sur moi, vite, réponds-moi. » (17-18) Il ne rend pas Dieu responsable de ce qui lui arrive?; et il ne regrette pas non plus de lui avoir été fidèle. Même si l’on se moque de lui parce qu’il a servi le Seigneur, il ne se laisse pas effleurer par la tentation d’abandonner son Seigneur. Au contraire, il reconnaît ses propres torts, mais il sait que le cœur de Dieu est plus grand : « O Dieu, tu sais ma folie, mes offenses sont à nu devant toi. » (6) Et il est certain d’obtenir l’aide de Dieu : « Ils ont vu, les humbles, ils jubilent?; chercheurs de Dieu, que vive votre cœur?! Car le Seigneur exauce les pauvres, il n’a pas méprisé ses captifs. » (33-34) Ainsi, il place sa confiance en le Seigneur et il se laisse dévorer par le zèle pour sa maison (10).


18/07/2017
Prière avec Marie, mère du Seigneur


Calendrier de la semaine
NOV
19
Dimanche 19 novembre
Le jour du Seigneur
NOV
20
Lundi 20 novembre
Prière pour la paix
NOV
21
Mardi 21 novembre
Prière avec Marie, mère du Seigneur
NOV
22
Mercredi 22 novembre
Prière avec les Saints
NOV
23
Jeudi 23 novembre
Prière pour l'Église
NOV
24
Vendredi 24 novembre
Prière de la Sainte Croix
NOV
25
Samedi 25 novembre
Prière de la Vigile
NOV
26
Dimanche 26 novembre
Le jour du Seigneur