Riccardi Andrea: sur le web

Riccardi Andrea: sur les réseaux sociaux

change language
vous êtes dans: home - la prière - la priè...que jour contactsnewsletterlink

Soutenez la Communauté

  

La prière chaque jour


 
version imprimable

Icône de la Sainte Face
Eglise de Sant'Egidio - Rome


Lecture de la Parole de Dieu

Alléluia, alléluia, alléluia.

Je suis le Bon Pasteur,
mes brebis entendent ma voix.
Elles deviendront un seul troupeau
et un seul enclos.

Alléluia, alléluia, alléluia.

Actes des Apôtres 19,21-41

Après ces événements, Paul forma le projet de traverser la Macédoine et l'Achaïe pour gagner Jérusalem. " Après avoir été là, disait-il, il me faut voir également Rome. " Il envoya alors en Macédoine deux de ses auxiliaires, Timothée et Éraste ; pour lui, il resta quelque temps encore en Asie. Vers ce temps-là, un tumulte assez grave se produisit à propos de la Voie. Un certain Démétrius, qui était orfèvre et fabriquait des temples d'Artémis en argent, procurait ainsi aux artisans beaucoup de travail. Il les réunit, ainsi que les ouvriers des métiers similaires, et leur dit : " Mes amis, c'est à cette industrie, vous le savez, que nous devons notre bien-être. Or, vous le voyez et l'entendez dire, non seulement à Éphèse, mais dans presque toute l'Asie, ce Paul, par ses raisons, a entraîné à sa suite une foule considérable, en affirmant qu'ils ne sont pas dieux, ceux qui sont sortis de la main des hommes. Cela risque non seulement de jeter le discrédit sur notre profession, mais encore de faire compter pour rien le sanctuaire même de la grande déesse Artémis, pour finir par dépouiller de son prestige celle que révèrent toute l'Asie et le monde entier. " À ces mots, remplis de colère, ils se mirent à crier : " Grande est l'Artémis des Éphésiens ! " Le désordre gagna la ville entière. On se précipita en masse au théâtre, y entraînant les Macédoniens Gaïus et Aristarque, compagnons de voyage de Paul. Paul, lui, voulait se présenter devant l'assemblée du peuple, mais les disciples l'en empêchèrent. Quelques Asiarques même, qui l'avaient en amitié, le firent instamment prier de ne pas s'exposer en allant au théâtre. Les uns criaient une chose, les autres une autre. L'assemblée était en pleine confusion, et la plupart ne savaient même pas pourquoi on s'était réuni. Des gens de la foule persuadèrent Alexandre, que les Juifs poussaient en avant. Alexandre, ayant fait signe de la main, voulait s'expliquer devant le peuple. Mais quand on eut reconnu que c'était un Juif, tous se mirent à crier d'une seule voix, pendant près de deux heures : " Grande est l'Artémis des Éphésiens ! " Enfin le chancelier calma la foule et dit : " Éphésiens, quel homme au monde ignore que la ville d'Éphèse est la gardienne du temple de la grande Artémis et de sa statue tombée du ciel ? Cela étant donc sans conteste, il faut vous tenir tranquilles et ne rien faire d'inconsidéré. Vous avez amené ces hommes : ils ne sont coupables ni de sacrilège ni de blasphème envers notre déesse. Que si Démétrius et les artisans qui sont avec lui ont des griefs contre quelqu'un, il y a des audiences, il y a des proconsuls : qu'ils portent plainte. Et si vous avez quelque autre affaire à débattre, on la résoudra dans l'assemblée régulière. Aussi bien risquons-nous d'être accusés de sédition pour ce qui s'est passé aujourd'hui, vu qu'il n'existe aucun motif qui nous permette de justifier cet attroupement. " Et sur ces mots, il congédia l'assemblée.

 

Alléluia, alléluia, alléluia.

Je vous donne un commandement nouveau:
aimez-vous les uns les autres.

Alléluia, alléluia, alléluia.

Après ces missions, Paul projette de se rendre à Rome, capitale de l’empire romain. Un peu plus loin (Ac 23, 11), Jésus lui-même lui dira : « Le témoignage que tu m’as rendu à Jérusalem, il faut que tu le rendes aussi à Rome. » L’auteur des Actes organise tout son récit autour de cette destination, comme pour indiquer que la source d’eau vive qui a jailli à Jérusalem doit trouver maintenant un nouveau centre propulseur à Rome, d’où elle rayonnera ensuite dans le monde entier. Du reste, l’Évangile nous a été donné pour changer l’histoire et la vie des hommes, tel le levain dans la pâte. Et comme nous avons pu le constater, tout changement dans le monde commence par un changement dans le cœur de l’homme. En changeant les cœurs, l’Évangile change la vie des hommes pour qu’ils deviennent le levain qui rend la vie de nos villes plus humaine. C’est ce que constatent les orfèvres d’Éphèse, habitués à gagner beaucoup d’argent en vendant des statues pour le temple d’Artémis. Paul réussit à convaincre le peuple d’abandonner ces superstitions et de s’adresser à Dieu. Les orfèvres constatent que leurs bénéfices fondent. Du reste, la foi n’est pas destinée à être vécue uniquement dans la sphère privée. La foi chrétienne a aussi une dimension sociale. Et c’est précisément l’impact de la foi des nouveaux chrétiens sur la vie sociale d’Éphèse qui incite les orfèvres à organiser une grande révolte contre Paul, pour éviter que leurs affaires ne périclitent. Lorsque l’argent devient le but principal de l’existence, il asservit les hommes qui ne suppportent pas que la prédication puisse libérer les cœurs. À diverses reprises, Jésus a déclaré très clairement que ce n’est pas en accumulant les richesses qu’on trouve le bonheur, le sens de la vie, mais en vivant l’amour et en le communiquant autour de soi.


26/10/2017
Prière pour l'Église


Calendrier de la semaine
NOV
12
Dimanche 12 novembre
Le jour du Seigneur
NOV
13
Lundi 13 novembre
Prière pour les pauvres
NOV
14
Mardi 14 novembre
Prière avec Marie, mère du Seigneur
NOV
15
Mercredi 15 novembre
Prière avec les Saints
NOV
16
Jeudi 16 novembre
Prière pour l'Église
NOV
17
Vendredi 17 novembre
Prière de la Sainte Croix
NOV
18
Samedi 18 novembre
Prière de la Vigile
NOV
19
Dimanche 19 novembre
Le jour du Seigneur