change language
vous êtes dans: home - l'oecum...dialogue - rencontr...tionales - tirana 2...possible contactsnewsletterlink

  
03/12/2016
Prière de la Vigile

La prière chaque jour


 
version imprimable
6 Septembre 2015 17:00 | Palais des congrès - Pallati i Kongreseve

Discours de Louis Raphaël I Sako Patriarche de Babylone des Chaldéens, Irak



Louis Raphaël I Sako


Patriarch of Babylon of the Chaldeans, Iraq

 Merci beaucoup pour la Communauté de St. Egidio de l'intérêt concret qu’elle porte pour les minorités religieuses et ethniques du Moyen Orient. Merci pour leur solidarité pour cette  région  troublée.

L’homme crée par Dieu mérite de vivre en dignité et  en bonheur. La violence est contre le plan de Dieu et contre la nature de l’homme. Il faut faire tout  pour sauver cette dignité : la démocratie, la liberté et les droits de l’homme ne doivent pas rester des slogans ; ce sont des projets à  être réalisé. C’est la  mission de nous  tous.

Malheureusement fabriquer des armes c’est créer des guerres  et  en conséquence des morts et des destructions !



La violence qui secoue l’Irak, la Syrie  et le Moyen Orient est un choc. Un choc pour nos pays mais aussi un traumatisme pour le monde entier.  L’humanité ne peut pas se contenter de regarder.

Le communautarisme et ses réflexes tribaux a été le terreau de l’idéologie djihadiste. Sans les murs visibles et invisibles qui divisent nos pays en fonction de la religion, de la langue ou de l’ethnie sans parler de la corruption, d’injustice, de chômage et de pauvreté, l’idéologie djihadiste n’aurait pas pu s’installer.

C’est pourquoi, une vraie citoyenneté réelle pour tous au Moyen Orient incarnée politiquement peut être une solution idéale  comme le model d’Albanie. Pour réaliser ce projet l’Albanie a due faire un long  chemin ; mais aujourd’hui elle est devenue un pays de coexistence pacifique  et de liberté pour tous.

 En Iraq depuis 2003, on compte toujours nos morts et trois millions de réfugiés, l’infrastructure ruinée.

Mais aussi en Syrie ; le Yémen et la Libye  et l’exode actuel des émigrations. Je me demande au nom de Qui et de Quoi   Pour  une solution stable et juste pour tous je propose :

1.    Une citoyenneté incarnée politiquement.
Pour stopper cette idéologie djihadiste avec toute sa brutalité, il faut réaliser une réconciliation politique en Irak et en Syrie et au pays du Moyen Orient  basée sur la citoyenneté. La paix implique une réforme de la Constitution afin d’inclure toutes les composantes de la société civile, sans logique tribale ni sectaire. Pour cela il faut que tous les citoyens soient égaux et que les discriminations communautaires, spécialement au sein des administrations, soient interdites. Seule la compétence de chacun doit entrer en jeu.
 
 C’est dans ces conditions que nos pays resteront unis ! Cette citoyenneté concrète implique une séparation de la religion et de l’Etat comme ici en Albanie et en Indonésie de majorité musulmane. Vivre ensemble nécessite aussi que  la justice soit faite. Aujourd’hui l’idéologie djihadiste est portée par des hommes en armes, qui déstabilisent la région. C’est pourquoi une initiative internationale en faveur de la stabilité de nos pays doit être mise en œuvre.

 2- Pour une Charte des manuels d’éducation religieuse.
La situation actuelle de nos pays détruits, nos concitoyens tués et dispersés, tout cela doit provoquer un choc des consciences. Pour bâtir la paix de demain, une Charte des manuels d’éducation religieuse est indispensable. Ces manuels doivent favoriser l’ouverture, être acceptés par tous et être applicable à tous. Les manuels d’éducation religieuse doivent traiter d’une manière positive et respectueuse les autres religions. Les programmes d’éducation actuels contiennent malheureusement des idées extrémistes qui refusent les autres religions. La religion doit être une source d’espoir qui contribue au développement et à la stabilité de la société. Elle ne doit pas diffuser la haine et la division comme c’est hélas le cas lorsqu’elle est utilisée par des intérêts communautaristes et sectaires.

3- La citoyenneté jusque dans l’urgence   humanitaire.
Des millions de personnes vivent dans des conditions indignes, elles sont inquiètes pour leur avenir et pour celui de leurs enfants. L’assistance internationale est urgente pour les familles déplacées qui vivent hors de leurs maisons, dans des camps et sous des tentes. Elles ont besoin de logements dignes, d’aliments, de vêtements, de médicaments et d’écoles. Ces familles doivent pouvoir travailler pour garder confiance en elles : c’est aussi cela qui leur permettra de rentrer chez elles une fois leurs régions libérées.

 S’engager c’est espérer. Heureusement, au cœur de cette crise humanitaire, certains ont montré que cette citoyenneté commune était possible. Je pense à ces musulmans qui sont venus en aide aux chrétiens réfugiés, à ces sunnites qui ont sauvé des chiites  et réciproquement et je pense en particulier aux kurdes qui ont accueilli des millions de refugies de toutes les religions  au Kurdistan.  Je pense à ce musulman âgé qui est venu me voir et me dire voici 5000 dollars pour aider les chrétiens déplacés en reconnaissance de ses études  dans une école des  religieuses. Ce sont  ces hommes et ces femmes l’avenir et l’espoir du  Moyen -Orient.
Chrétiens et Musulmans ensembles doivent s’engager à préparer un avenir meilleur. Ils ne doivent pas être réduits à une appartenance ethnique ou religieuse.
 

#peaceispossible
PROGRAMME

LIVE STREAMING



NOUVELLES EN RELATION
13 Septembre 2016

Assise, Soif de Paix : 30 ans de dialogue en 30 secondes de vidéo

IT | EN | ES | FR | PT
8 Septembre 2016
OAKLAND, ÉTATS-UNIS

Mercy, the Heart of Peace: une rencontre de dialogue et de prière dans l'Esprit d'Assise


#peaceispossible #soifdepaix
IT | EN | ES | DE | FR | ID | HU
6 Novembre 2015
OUAGADOUGOU, BURKINA FASO

Au Burkina Faso les religions s’engagent avec Sant’Egidio à construire une voie de paix


A Ouagadougou la rencontre interreligieuse sur le thème « La paix est toujours possible » dans l’esprit d’Assise
IT | ES | DE | FR
22 Septembre 2015
BUKAVU, RÉPUBLIQUE DÉMOCRATIQUE DU CONGO

Rencontre interreligieuse à Bukavu en communion avec Tirane #peaceispossible

IT | EN | ES | DE | FR | PT
15 Septembre 2015
BÉNIN

En communion avec Tirana, les leaders religieux du Bénin affirment avec ferme conviction que la Paix est toujours possible.

IT | EN | ES | FR
11 Septembre 2015
LA HAVANE, CUBA

Cuba et l’Albanie unies dans l’esprit d’Assise


Rencontre des religions à La Havane #peaceispossible
IT | EN | ES | DE | FR | CA
toutes les nouvelles connexes

FAITS MARQUANTS NEWS
2 Décembre 2016 | ROME, ITALIE

Voici les visages et les voix des réfugiés syriens ayant fui la guerre et arrivés aujourd’hui en Italie par les couloirs humanitaires


Ils ont atterri ce matin à Fiumicino. Avec ce groupe, le nombre de personnes sauvées atteint les 500. VIDEO ET PHOTOS
IT | ES | DE | FR | PT
2 Décembre 2016

Le livre pour préparer le repas de Noël avec la Communauté de Sant’Egidio est disponible en ligne en cinq langues


A partir d’aujourd’hui, il est possible de télécharger gratuitement la version numérique du livre « Le repas de Noël » en anglais, en français, en espagnol, en portugais, en indonésien.
IT | EN | ES | FR | PT | ID
1 Décembre 2016

1er décembre, journée mondiale de lutte contre le SIDA 2016. Pour l’avenir de l’Afrique


Le programme DREAM : 300 000 personnes en soins, 46 centres de santé, 5000 professionnels formés
IT | DE | FR | HU

ASSOCIATED PRESS
30 Septembre 2016
Vida Nueva
Marco Impagliazzo: “Los líderes musulmanes deben denunciar con más valentía el terrorismo”
21 Septembre 2016
La Vanguardia
El papa Francisco pide que ante la guerra no haya "división entre las religiones"
19 Septembre 2016
Vida Nueva
Líderes religiosos de todo el mundo conmemoran el 30º aniversario del ‘Espíritu de Asís’
19 Septembre 2016
CATALUNYARELIGIO.CAT
Francesc se suma al compromís de les religions per la pau a Assís
19 Septembre 2016
Alto Adige
ad Assisi l'Onu delle Religioni per la Pace
tous les dossiers de presse

Per Natale, regala il Natale! Aiutaci a preparare un vero pranzo in famiglia per i nostri amici più poveri