Riccardi Andrea: sur le web

Riccardi Andrea: sur les réseaux sociaux

change language
vous êtes dans: home - l'amiti... pauvres - les plus jeunes - bravo! - manille ...e bravo! contactsnewsletterlink

  

Manille (Philippines) : les premiers enfants ont été enregistrés dans le cadre du programme BRAVO!


 
version imprimable

Manille (Philippines) : les premiers enfants ont été enregistrés dans le cadre du programme BRAVO!
(17 avril 2009)

L’Institut national de la statistique des Philippines a calculé qu’en 2005 le nombre approximatif de mineurs non inscrits à l’Etat civil s’élevait à 2,6 millions, sur une population totale de près de 90 millions d’habitants. 

En dépit des efforts réalisés ces dernières années pour simplifier les démarches administratives, et en particulier pour faciliter l’enregistrement des enfants non inscrits, la procédure de l’enregistrement tardif reste compliquée et trop coûteuse pour les familles les moins favorisées. 

Il arrive même que des familles ayant entrepris les démarches pour la reconnaissance tardive les interrompent et renoncent à l’inscription.

Dans la périphérie de Manille, nombreuses sont les familles qui n’ont pas inscrit leurs enfants à l’Etat civil et ce, pour les raisons les plus diverses, notamment la durée et les coûts des procédures.

Avec le programme BRAVO!, la Communauté de Sant’Egidio sensibilise parents et enfants sur l’importance de l’inscription à l’Etat civil, soutient les familles dans le déroulement des démarches administratives et en supporte les coûts. 


Ces derniers mois, dans la commune de Cainta à Manille (localité très pauvre de la périphérie), six enfants de l’Ecole de la paix de la Communauté et six adultes ont reçu leur fiche d’Etat civil grâce à cette initiative.

Images
   

Soutenez le Programme BRAVO !

PHOTOS

1307 visites

1345 visites

1366 visites

1323 visites

1333 visites
tous les médias associés

NOUVELLES EN RELATION
1 Décembre 2016

1er décembre, journée mondiale de lutte contre le SIDA 2016. Pour l’avenir de l’Afrique


Le programme DREAM : 300 000 personnes en soins, 46 centres de santé, 5000 professionnels formés
IT | DE | FR | HU
23 Novembre 2016
GOMA, RÉPUBLIQUE DÉMOCRATIQUE DU CONGO

Floribert, jeune martyr de la corruption : ouverture officielle de la cause de béatification par l’évêque à Goma


« Un modèle pour les chrétiens du Congo », a décalré Mgr Kaboy en pèlerinage sur la tombe avec la Communauté de Sant’Egidio
IT | ES | DE | FR | PT | HU
21 Novembre 2016
ROME, ITALIE

Paix en Centrafrique : les leaders religieux de Bangui à Sant’Egidio relancent la plateforme pour la réconciliation


Un modèle à copier : nous continuerons à travailler pour le dialogue et la paix.
IT | ES | DE | FR | PT | CA
19 Novembre 2016
ROME, ITALIE
Conférence de presse

Centrafrique : rencontre lundi à Sant’Egidio. Dissocier les religions de la guerre et lancer un modèle de réconciliation


21 novembre, à 12h, Salle de la paix, Piazza di S. Egidio 3a
IT | ES | FR | PT | CA
10 Novembre 2016
GOMA, RÉPUBLIQUE DÉMOCRATIQUE DU CONGO

C’est la rentrée pour les enfants du camp de réfugiés de Mugunga à l’école de Sant’Egidio

IT | DE | FR | PT
13 Octobre 2016
BANGUI, RÉPUBLIQUE CENTRAFRICAINE

Une délégation de la Communauté de Sant’Egidio rencontre le président de la République centrafricaine Touadéra


Programme DREAM, santé et travail pour la paix sont au nombre des sujets de la rencontre
IT | EN | ES | DE | FR | PT | RU | HU
toutes les nouvelles connexes

ASSOCIATED PRESS
1 Décembre 2016
Zenit
Africa: 300mila sieropositivi curati da Sant’Egidio
11 Novembre 2016
Radio Vaticana
Aids in Africa: premiato progetto Dream di Sant'Egidio
10 Novembre 2016
Vatican Insider
Aids, il Premio “Antonio Feltrinelli” dell’Accademia dei Lincei al programma DREAM di S.Egidio
20 Septembre 2016
L'Eco di Bergamo
Il grido di dolore dell'Africa: «Aiuti ma anche pari dignità»
19 Septembre 2016
Notizie Italia News
Vivere insieme tra religioni diverse: la speranza viene dal cuore dell’Africa
tous les dossiers de presse

Per Natale, regala il Natale! Aiutaci a preparare un vero pranzo in famiglia per i nostri amici più poveri