news

Une maison d'accueil à Beira, au Mozambique, car il n'y a pas d'avenir sans aînés

8 Juin 2020 - BEIRA, MOZAMBIQUE

PERSONNES ÂGÉES
Pas d'avenir sans aînés

Partager Sur

Joaquina est le premier hôte de la maison d'accueil que la Communauté de Sant'Egidio a ouvert au Mozambique, à Beira. La maison a été inaugurée peu de temps avant l'arrivée du cyclone Idai qui l'avait gravement endommagée. C'est une jolie petite maison située dans le quartier populaire de Munhava, où depuis de nombreuses années la Communauté fait également l'école de la paix.

Joaquina a 74 ans, sa vie est difficile. Après la mort du mari elle a été chassée de la maison où elle vivait et, complètement seule, a toujours vécue de l'aumône et des aides qu'elle reçoit depuis de nombreuses années de la Communauté. Elle vivait dans une cabane au bord d'un canal de drainage. 

La maison où elle vit à présent peut accueillir jusqu'à 5 personnes âgées. D'ici peu arrivera une compagne pour Joaquina, Ana, amie elle aussi de la Communauté depuis de nombreuses années. Joaquina et Ana ont toujours fait partie du groupe d'environ 800 personnes âgées auxquelles la Communauté de Beira donne chaque mois un colis alimentaire, depuis plus de 20 ans. Pour la Communauté les aînés ont été une priorité, également dans la reconstruction suite au passage du cyclone Idai, qui la nuit du 14 mars a endommagé 95% des maisons de Beira, détruisant complètement les plus pauvres et précaires comme le sont souvent les habitations des personnes âgées. 38 maisons ont déjà été livrées aux aînés qui ont tout perdu en mars 2019.

 



Une maison d'accueil à Beira, au Mozambique, car il n'y a pas d'avenir sans aînés
Une maison d'accueil à Beira, au Mozambique, car il n'y a pas d'avenir sans aînés
Une maison d'accueil à Beira, au Mozambique, car il n'y a pas d'avenir sans aînés
Une maison d'accueil à Beira, au Mozambique, car il n'y a pas d'avenir sans aînés