news

Sant’Egidio envoie des aides humanitaires au Salvador touché par une épidémie de chikungunya

15 Mise À Jour De 2016 - LE SALVADOR

L'aide humanitaireSalvador

Expédition en collaboration avec les douanes de Gênes et le ministère italien des Affaires étrangères

Partager Sur

Un premier container d'aides humanitaires, organisé par la Communauté en collaboration avec les douanes de Gênes et le ministère italien des Affaires étrangères, est arrivé à El Salvador. Ces derniers mois, le pays a une nouvelle fois été touché par une grave épidémie de chikungunya, maladie virale qui se manifeste par une forte fièvre et qui est transmise par la piqûre de moustiques infectés. Après une péridoe d'incubation de 3 à 12 jours, se manifeste une symptômatologie grippale incluant forte fièvre, frissons, céphalées, nausées, vomissements et surtout d'importantes douleurs musculaires (d'où provient le nom chikungunya qui, en langue swahili, signifie "courber" ou "tordre"), qui limitent fortement les mouvements. Malheureusement à El Salvador, ce virus a touché la population sous une forme particulièrement agressive. Beaucoup de personnes âgées et d'enfants ont été hospitalisés ou placés dans des centres cliniques dans des états graves.

C'est pour aider les personnes les plus exposées et pauvres, que ce premier envoi d'aides a été organisé. Il a permis d'apporter des sous-vêtements et des pyjamas pour adultes et enfants, pour une valeur commerciale d'environ 90 000 dollars.
Dans les prochaines semaines, grâce à la disponibilité de l'Agence des douanes, seront également envoyées des aides destinées aux infirmeries des prisons d'El Salvador pour mieux assister les détenus malades.

Faire un don en ligne