news

Les Jubilé des Adolescents avec les #JxP, Jeunes pour la Paix : vivre la miséricorde rend heureux !

25 Avril 2016

Jeunes pour la Paix

Plusieurs centaines de jeunes ont été accueilli sous la Tente de la Miséricorde au Trastevere, avec des témoignages, récits et engagements concrets au service des pauvres.

Partager Sur

Plusieurs centaines de jeunes, venus à Rome pour le Jubilé des Adolescents, se sont retrouvés place Santa Maria, au Trastevere pour écouter le témoignage des Jeunes pour la Paix quant aux deux oeuvres de miséricorde qui leur avaient été attribuées : accueillir les pèlerins et consoler les affligés.

Les Jeunes pour la Paix de la Communauté de Sant'Egidio ont raconté leur amitié avec les personnes âgées de plusieurs maisons de retraite de Rome, une amitié en mesure de consoler ceux qui souffrent de la solitude et de redonner l'espérance. Les récits liés à l'accueil de réfugiés, fuyant la guerre, et arrivés à Rome grâce au projet des couloirs humanitaires a suscité beaucoup d'émotion et fait jaillir des prières pour la paix et l'accueil. Par leur témoignage, les jeunes pour la paix ont expliqué avec enthousiasme que vivre la miséricorde rend heureux, comme l'avait d'ailleurs dit aux jeunes le Pape François.


Beaucoup de jeunes venus à la Tente de la Miséricorde ont voulu vivre concrètement une oeuvre de miséricorde. Certains ont visité la mensa, le restaurant pour les pauvres et ils ont pu rencontrer les histoires et les visages de nombreux hommes et femmes qui ont quitté leur pays en quête de paix et d'avenir. Des histoires de vie marquées par la pauvreté, l'abandon, et qui peuvent trouver à la mensa un lieu d'amitié et de calme. 

Certains ont pu rencontrer des personnes âgées. Ils ont fait la découverte que l'amitié, qui n'abandonne pas les aînés à leur solidude, libère des énergies et des idées pour construire une ville plus humaine, dans laquelle il y a de la place pour tous. 
 
Sous la Tente de la Miséricorde sont nées des idées et des désirs nouveaux : pour la paix et pour la fin de toute guerre, pour les personnes âgées et les malades. Les jeunes pèlerins ont voulu laisser une intention de prière et prendre un engagement.
"Prions pour tous les syriens qui vivent chaque jour des moments difficiles", "Je prie pour tous les réfugis, afin que nous puissions les aider à avoir une vie meilleure", "Pour moi, ils est important de consoler celui qui est das la solitude ; je promets d'aller rendre visite aux personnes âgées." Voilà quelques unes des phrases et des prières écrites sous la tente pendant la visite des jeunes.
 
 
 
 

Vous pouvez suivre les témoignages des Jeunes pour la Paix sur leur blog (en italien) !