news

Les couloirs humanitaires sont reproductibles : Sant’Egidio en parle à la Commission européenne avec les diplomates de 16 pays

5 Mai 2016 - ROME, ITALIE

L'EuropeCouloirs humanitaires

Partager Sur

Une rencontre a été organisée hier au siège de la délégation de la Commission européenne à Rome avec la Communauté de Sant’Egidio au sujet des couloirs humanitaires.
Au cours de cet échange, introduit par la représentante de la Commission européenne Beatrice Covassi, Daniela Pompei, de la Communauté de Sant’Egidio, a expliqué aux diplomates de seize pays européens le projet des couloirs humanitaires, en démontrant qu’il pouvait être reproduit. Il a été souligné que la délivrance de visas pour urgences humanitaires était déjà prévue dans la réglementation européenne et que les réfugiés concernés par le projet répondaient aux critères de vulnérabilité définis par les Nations unies.

Outre les aspects techniques, il a également été question du système d’accueil et d’intégration, partie fondamentale du projet des couloirs humanitaires, entièrement à charge des associations, et qui est soutenu par la générosité d’un grand nombre de citoyens qui veulent contribuer gratuitement à l’accueil des réfugiés. Plusieurs représentants diplomatiques ont montré de l’intérêt, posant des questions et des demandes de précision, dans l’espoir que bientôt d’autres pays européens pourront ouvrir des couloirs humanitaires pour les réfugiés.