news

Après l'attentat de Nice, des centaines de jeunes pour la paix à Paris : nous voulons des ponts pas des murs #changeyourEurope

16 Juillet 2016 - ROME, ITALIE

L'EuropeJeunes pour la Paix

Partager Sur

Dans un climat marqué par la douleur causée par l’attentat de Nice, le mouvement « Jeunes pour la paix » de la Communauté de Sant’Egidio s’est réuni cet après-midi à Paris, sur le parvis de la cathédrale Notre-Dame, pour la manifestation « Nous voulons des ponts, pas des murs ». Des centaines de délégués, venus de plusieurs pays d’Europe, ont voulu lancer, au cœur de la capitale française, un message d’espoir à un continent désorienté après les récents actes de violence.

Ensemble, ils ont écouté les nombreux témoignages de jeunes, venus de différentes villes européennes (Bruxelles, Rome, Londres, Amsterdam, Cologne, Berlin et Barcelone), qui ont fait le choix du dialogue et de l’inclusion sociale des catégories les plus faibles et les pauvres de nos sociétés. Convaincus que, devant des modèles d’intégration en crise et le manque de visions, il faut, aujourd’hui plus que jamais, réaliser des ponts pour construire l’avenir de l’Europe.

La rencontre internationale, qui avait commencé vendredi après-midi par une assemblée inaugurale, se poursuivra demain avec la participation du président de la Communauté de Sant’Egidio Marco Impagliazzo.