news

Soif de paix : les 30 ans de l’esprit d’Assise à Liège

27 Octobre 2016

Partager Sur

Le mercredi 26 octobre 2016, ce sont plus de 120 personnes qui ont assisté à la conférence « Soif de paix. Les religions en dialogue » à la Société littéraire, à Liège. C’est avec un grand intérêt que le public a écouté les interventions de Mgr Jean-Pierre Delville (évêque de Liège), Frank Amine Hensch (imam à Verviers), Madame Dinah Korn (vice-présidente de la synagogue de Liège), du pasteur Vincent Tonnon (Eglise protestante unie de Belgique) et de l’hieromoine Guy Fontaine (Eglise orthodoxe russe).

Tous ont insisté sur l’importance du dialogue dans le monde d’aujourd’hui. Mgr Delville a souligné l’importance de « chercher ce qui nous unit », alors que l’imam Hensch insistait sur le fait que « celui qui rejette la diversité, rejette Dieu ». L’imam avait rendu visite à la communauté catholique de Verviers après l’assassinat du Père Jacques Hamel pour délivrer un message de solidarité qu’il avait lu à la messe, le dimanche suivant l’assassinat. De son côté, Madame Korn a souligné que la paix était un des attributs de Dieu dans le judaïsme et que « shalom » signifiait aussi complétude et prospérité.

Un exemple concret de dialogue, au niveau œcuménique, a été illustré, en fin de conférence, par Jan De Volder de la Communauté de Sant’Egidio qui a présenté le projet des « couloirs humanitaires » pour les réfugiés syriens. Ce projet commun entre Sant’Egidio et la Fédération des Eglises évangéliques italiennes permet à des réfugiés d’arriver en Italie, en toute sécurité, par avion, depuis le Liban. Le comité « Together in peace », qui rassemble les représentants des cultes reconnus en Belgique, travaille actuellement pour que ce projet puisse également être possible en Belgique. Jan De Volder a insisté sur l’importance pour les religions non seulement de « vivre ensemble », mais aussi de « faire ensemble ».