news

Floribert, jeune martyr de la corruption : ouverture officielle de la cause de béatification par l’évêque à Goma

23 Novembre 2016 - GOMA, RÉPUBLIQUE DÉMOCRATIQUE DU CONGO

L'AfriqueMartyrsCongoFloribert Bwana Chui

« Un modèle pour les chrétiens du Congo », a décalré Mgr Kaboy en pèlerinage sur la tombe avec la Communauté de Sant’Egidio

Partager Sur

Hier, à Goma, l'évêque Théophile Kaboy a officiellement ouvert le procès canonique pour la cause de béatification de Floribert Bwana Chui bin Kositi, jeune de la Communauté de Sant'Egidio tué le 9 juillet 2007 pour avoir résisté à une tentative de corruption, en vertu de son choix chrétien de refuser que de grosses quantités de nourriture avariée et dangereuse pour la santé de la population arrivent sur le marché de la ville. Pour cela, le diocèse a voulu commencer une enquête afin d'en savoir plus sur sa personnalité et sa mort qui présente tous les traits du martyre.

L'évêque a souligné le fait que ce procès commence précisément le jour où l'Eglise célèbre la fête de sainte Cécile, une jeune chrétienne du Trastevere qui fut un exemple pour les premières générations chrétiennes. Il a lu en cela un lien profond entre la figure de Floribert, uni par sa vocation chrétienne à la Communauté de Sant'Egidio, qui puise justement ses racines au Trastevere, et son jeune âge, qui peut être un exemple de vie chrétienne pour les jeunes d'aujourd'hui attirés par l'idolâtrie de l'argent et de la réussite.

A l'issue de la première session du procès, l'évêque et les commissions se sont rendus avec la Communauté sur la tombe de Floribert pour un temps de prière. Là, Mgr Kaboy a déclaré que faire connaître la figure et la vie Floribert est un devoir de toute la communauté chrétienne de Goma, afin que son exemple soit un modèle pour les jeunes et pour tous les chrétiens.

Dans l'après-midi, une liturgie solennelle a été célébrée dans la cathédrale, où s'est rassemblée la communauté chrétienne, et l'évêque a expliqué aux fidèles le sens de ce procès canonique pour un fils de l'Eglise de Goma et un frère de la Communauté de Sant'Egidio.

Ce fut une journée de grande joie qui a rassemblé tous les frères et sœurs qui sont particulièrement reconnaissants aujourd'hui envers Sant'Egidio d'avoir recueilli l'héritage et la mémoire de Floribert, en cultivant partout l'amour pour l'Evangile et pour les pauvres qui a animé sa vie et son témoignage.