news

Zygmunt Bauman : disparition d’un grand humaniste engagé dans le dialogue entre croyants et non-croyants sur la frontière du vivre-ensemble et de la paix

9 Mise À Jour De 2017

Esprit d'AssiseDialogue

Partager Sur

La Communauté d Sant’Egidio se souvient de Zygmunt Bauman comme d’un grand intellectuel qui a su interpréter en profondeur les grands changements de la société contemporaine, mais aussi comme d’un humaniste subtil, engagé sur la frontière du vivre-ensemble. Le souvenir est bien vivant de sa participation aux dernières rencontres internationales, organisées par Sant’Egidio dans l’ « Esprit d’Assise », au cours desquelles il exprima avec conviction la vision d’un dialogue nécessaire entre croyants et non-croyants pour la construction de la paix et d’une société plus inclusive. Comme il le fit en septembre dernier, quand, dans le cadre du trentième anniversaire de la rencontre voulue en 1986 par Jean-Paul II, il eut un entretien privé, à Assise précisément, avec le pape François. Avec Bauman, c’est un visionnaire de notre temps, capable de regarder l’avenir de l’Europe et du monde, qui s’en va. 

 

 Zygmunt Bauman aux rencontres de la Communauté de Sant'Egidio dans l'esprit d'Assise

 

Une lumière au bout du tunnel : l'intervention de Zygmunt Buman à la rencontre "Soif de paix" septembre 2016 VIDEO