news

Les hôtes de la Villetta della Misericordia reçoivent la visite d’Andrea Riccardi

27 Mars 2017 - ROME, ITALIE

Andrea RiccardiSans domicile fixe

Dans la maison qui, à Rome, accueille des personnes qui n’avaient plus de logement

Partager Sur

Ils sont une vingtaine (hommes et femmes, italiens pour la plupart) à ne plus vivre dans la rue, mais dans une vraie maison. Depuis le mois de septembre, autrement dit depuis que la Villetta della Misericordia, une belle construction jaune qui se dresse dans le périmètre de l'hôpital Agostino Gemelli à Rome, a ouvert ses portes pour accueillir ceux qui, sans domicile, cherchaient refuge dans les salles d'attente de l'hôpital, ou dormaient simplement dans la rue.

Depuis ce jour, ils se sont construit une nouvelle vie, faite de gestes ordinaires d'amitié, de soins médicaux, indispensables pour certains d'entre eux, d'un retour lent mais sûr à la normalité.

On comprend donc la joie ressentie par les hôtes de la Villetta, il y a quelques jours, lorsqu'ils ont accueilli la visite d'Andrea Riccardi, à qui chacun d'entre eux a tenu à exprimer sa gratitude pour avoir fondé la Commaunauté de Sant'Egidio, cette famille qui accompagne leur vie avec affection.

Accompagné par les hôtes, Andrea Riccardi a visité les différents espaces de la maison et a pris le temps d'écouter l'histoire de chacun, souvent douloureuse, mais aussi riche de projets et d'espoirs. D'ici peu, la Villetta sera agrandie et dotée d'un espace où les hôtes pourront passer leurs journées en toute sérénité.